À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 05/04/2021 10:00 No Comments
Le Barca n’a fait qu’une bouchée de Levante – ©FC Barcelona
Avant la trêve, quelques rencontre de championnat se disputaient encore. Du triomphe du Barca à la douche froide du Bayern, découvrez le récap de ce week-end européen. 

Espagne : Le Barça sur une autre planète, le Madrid CFF perd des points, l’Atletico confiné

Après plus d’un an d’absence à l’Estadi Johan Cruyff, le FC Barcelone a fêté le retour des spectateurs comme il se doit. Et la forteresse a encore été bien gardée. Le Barça est fort, trop fort pour ses concurrents de Primera Iberdrola. Alors qu’elles affrontaient leur dauphin en championnat, les Catalanes semblaient à des années-lumière devant leur adversaire. Les Blaugranas ont inscrit 7 buts (3-0 à la pause) alors que Levante n’a fait trembler qu’une seule fois les filets, comme pour sauver l’honneur, malgré un score fleuve. Pour le plus grand plaisir de leurs fans, les joueuses de Lluís Cortés sont toujours largement leaders (66 pts). Malgré ce revers, les joueuses du club de Valence se maintiennent à la 2e place (54 pts).

Le Real a aussi déroulé face à Logroño. Grâce à 4 réalisations, les Merengues profitent de la défaite de Levante pour revenir à un point de la deuxième place, mais surtout conforter leur avance sur les poursuivants. Car le Madrid CFF et la Real Sociedad ont calé ce week-end. Face à un concurrent direct, l’Unión Deportiva Granadilla de Tenerife, les Madrilènes se sont inclinées par 2 buts à 4, malgré leur ouverture du score en début de rencontre. Elles sont désormais à cinq longueurs du podium (4e, 48 pts), alors que l’Unión compte 47 points (6e). La Real Sociedad a elle perdu sur la plus petite des marges contre Eibar et compte maintenant autant de points que Tenerife mais siège à la 5e place grâce à une meilleure différence de buts.

En raison de plusieurs cas de Covid-19 dans l’effectif et le staff, l’Atletico (7e, 42 pts) est soumis à une quarantaine et n’a pas pu disputer son duel face au Deportivo La Corogne, lanterne rouge de Primera Iberdrola.

Allemagne : Direction Cologne pour l’Eintracht Francfort et le VfL Wolfsburg

Avant la trêve avaient lieu les demi-finales de la Coupe d’Allemagne pour lesquelles Francfort, Fribourg, Wolfsburg et Munich étaient encore en lice. Samedi, ce sont les deux premiers clubs qui se sont rencontrés. Si le SC Fribourg a ouvert la marque au quart d’heure de jeu, Lara Prasnikar (47e) et Camilla Küver (63e) ont permis à l’Eintracht Francfort de s’imposer. 

Avec des performances en-deçà des attentes cette saison, la qualification en finale de DFB-Pokal, à défaut d’obtenir une place en Coupe d’Europe, est une éclaircie pour le club de la capitale de la Hesse. En effet, le VfL Wolfsburg a barré la route du Bayern et mis un point d’arrêt à sa saison quasi parfaite. Alors qu’elles étaient invaincues depuis le début de la saison, les Bavaroises n’ont pas montré leur visage habituel et ont été étouffées par le tenant du titre. Alexandra Popp a débloqué le compteur (13e) puis Ewa Pajor a enfoncé le clou (45+2e) pour mener 2-0 à la mi-temps.

Ces 10 dernières années, le Bayern n’a remporté qu’une seule fois la Coupe d’Allemagne pour deux apparitions en finale (2012, 2018). Les Louves restent elles dans leurs standards en se qualifiant en finale pour la 8e fois depuis 2013. Si l’année dernière, Essen leur avait donné du fil à retordre, les joueuses de Stephan Lerch ont soulevé la Coupe à sept reprises au total. Le VfL et l’Eintracht ont donc pris rendez-vous le 30 mai à Cologne pour la finale.