À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 19/04/2021 10:00 No Comments
Bayern Munich
Le Bayern a subi sa première défaite de la saison – ©Bayern Munich
Comme après chaque trêve internationale, les championnats européens ont repris leurs droits ce week-end. A la clé, quelques surprises et quelques déceptions. Récap.

Espagne : Le haut de tableau a eu du mal, l’Atletico n’y arrive toujours pas

Mené 0-2 à la pause par Huelva, Levante s’est employé pour revenir au score. Esther confirme sa place de meilleure buteuse de Primera Iberdrola avec notamment un but à la 96e minute qui sauve son équipe d’une défaite qui aurait été malvenue dans la course très disputée à la Ligue des Champions. Lui aussi mené, le Real Madrid, qui aurait pu profiter du match nul de Levante pour recoller à la deuxième place, s’est contenté d’un nul face au Betis Séville. Respectivement 4ème et 5ème avec autant de points, la Real Sociedad et l’Union Deportiva Granadilla se sont elles imposées sur le score de 3 à 1, ce qui leur permet de revenir à 4 points du podium. 

À l’extérieur, le Madrid CFF et l’Atlético sont repartis sans point. Le CFF s’est incliné par 2 buts à 0 à Valence, ce qui le place à six longueurs de l’Europe avec toutefois un match de moins. Plus inquiétant encore, l’Atlético enchaîne un quatrième match sans victoire en championnat (trois défaites, un nul). Menées après 11 minutes puis de nouveau avant l’heure de jeu, les Colchoneras pensaient avoir accroché le nul grâce à une tête d’Aïssatou Tounkara à la 91e. Mais c’était sans compter sur Zenatha Coleman, bourreau des joueuses de la capitale lors d’une contre-attaque une minute plus tard. L’Atleti pointe toujours à la 7e place de Primera Iberdrola, et, avec un match à rattraper, est à 12 longueurs d’une qualification en Ligue des Champions.

Le Barça, qui compte toujours trois matchs de retard, semble imperturbable. Samedi, les Catalanes ont encore largement dominé la lanterne rouge, le Deportivo La Corogne, sur un score fleuve (9-0). À noter le triplé de la milieu de terrain Alexia Putellas et la titularisation de Kheira Hamraoui pour son retour de blessure. Il ne manque désormais plus que dix points  au FC Barcelone pour être proclamé champion d’Espagne pour la deuxième saison consécutive.

Allemagne : Hoffenheim stoppe la série de Munich, Wolfsburg victorieux

La 17ème journée de Bundesliga commençait ce samedi par le choc entre Munich, leader du championnat, et Hoffenheim, troisième. Les Bavaroises ont entamé le match de la meilleure des manières en ouvrant la marque dès la première minute et menaient déjà 2-0 avant le quart d’heure de jeu. On pouvait donc s’attendre à un énième succès munichois mais c’était sans compter la volonté des joueuses du TSG Hoffenheim, plus que jamais déterminées à obtenir leur ticket en Ligue des Champions, elles qui en avaient été proches la saison passée. À l’heure de jeu, Tabea Waßmuth réduisait la marque puis Katharina Naschenweng (68e) permettait à son équipe de revenir à hauteur de son hôte. Nicolle Billa, meilleure buteuse de la saison, enfonçait le clou (73e) pour que le TSG passe devant au tableau d’affichage. En dix minutes, les joueuses de Jens Scheuer ont encaissé autant de buts que sur l’ensemble de la saison, mais ont surtout concédé leur première défaite. Alors qu’elles restent leaders, le TSG confirme un peu plus ses ambitions en ayant quasiment assuré sa qualification en Coupe d’Europe.

Au contraire de son rival, le VfL Wolfsburg a pris le dessus sur le SC Fribourg, contre qui il avait concédé le nul lors de la phase aller. Malgré une ouverture du score très rapide de leurs adversaires du jour, les Louves se sont imposées 3-2. Ce résultat est un tournant dans un championnat allemand qui est maintenant complètement relancé. Wolfsburg n’est plus qu’à deux points du siège de leader et peut donc toujours espérer soulever une nouvelle fois le titre de champion d’Allemagne. Nul doute que le choc de la 20e journée entre Wolfsburg et Munich devrait avoir des allures de finale.

En parallèle, Potsdam s’est imposé sur la plus petite des marges face au MSV Duisbourg et est toujours à cinq longueurs de l’Europe. En bas de tableau, le Werder Brême, qui a remporté sa confrontation face au Bayer Leverkusen, se donne de l’air en passant à 8 points de la zone rouge.

Italie: La Juventus enterre les espoirs de Sassuolo, Milan s’accroche

Avec quatre matchs restant à jouer, la Serie A cuvée 2020-2021 approche de son épilogue et la Juventus d’un nouveau titre. Les Bianconere n’ont laissé aucune chance à Sassuolo, troisième du classement, en s’imposant 3-0. Cristiana Girelli laissée au repos cette fois, c’est Valentina Cernoia qui a brillé avec un doublé (42e pén, 47e). Quant aux Neroverde, elles s’inclinent à domicile pour la première fois de la saison. Et cette défaite est lourde de conséquences puisque la première place est mathématiquement hors de portée et la seconde – qualificative pour la Ligue des Champions – est pratiquement perdue également.

En effet, le Milan occupe la place de dauphin et n’a pas fait dans le détail contre Napoli. Valentina Bergamaschi (21e), Yui Hasegawa (24e), Natasha Dowie (43e) et Valentina Giacinti (52e) ont probablement permis aux Rossonere d’entériner leur seconde place. Avec six points de retard sur la Juventus et huit d’avance sur Sassuolo, il faudrait un incroyable retournement de situation pour que le podium change d’ici la fin mai.

Dans le duel entre la Fiorentina et la Roma ce sont les joueuses de la capitale qui l’ont emporté (1-2), l’Inter a chichement disposé de Pink Bari sur le même score et Empoli s’est offert un festival de buts contre Florentia San Gimignano (6-2) qui enchaîne un quatrième match sans victoire. Enfin, le Hellas Verona est allé gagner sur le terrain de San Marino Academy sur le score de 2-0.

Suisse: Zurich remporte le choc au sommet, Young Boys reprend des couleurs

L’affiche de ce retour de l’AXA Women’s Super League, après la trêve internationale, était incontestablement le duel entre le leader Servette et son dauphin Zurich. Avec huit points d’avance, les Genevoises avaient l’occasion de faire un break potentiellement décisif pour le titre. Disputée dans le grand (mais vide) Stade de Genève, la rencontre a d’abord tourné à l’avantage des hôtes qui ont pris l’avantage grâce à leur capitaine Maeva Sarrasin (38e). Mais les Zurichoises ont su se recentrer à la mi-temps pour revenir le couteau entre les dents et montrer à leur adversaire qu’elles se battront jusqu’au bout. Meriame Terchoun (54e,) d’abord, puis Lydia Andrade (68e) ont renversé la situation et permis à Zurich de revenir à cinq unités de la première place. Avec 18 points encore en jeu, le suspense reste entier dans le championnat helvétique.

Dans les autres rencontres du week-end, Young Boys a retrouvé le chemin de la victoire en s’imposant 2-1 sur le terrain du FC Lucerne qui avait pourtant ouvert la marque en tout début de partie grâce à Irina Pando (3e). Alors qu’une nouvelle défaite se profilait, Jana Neuhaus (84e) et Stefanie da Eira (90e) ont sonné la révolte bernoise pour permettre à leur équipe de renouer avec le succès. Après sa première victoire obtenue lors de la dernière journée de championnat, Lugano s’est à nouveau incliné sur le score de 0-1 contre St.Gall-Staad. Enfin, le FC Bâle n’a pu faire mieux qu’un match nul 0-0 contre son plus proche poursuivant Grasshopper.

Portugal : Le Sporting garde la tête, Benfica ne lâche rien 

On commence à y voir plus clair dans la course au titre portugais. Le Sporting s’est assuré de garder sa place en tête avec 25 points après sa victoire contre le Maritimo (2-0). Famalicão reste dans la course après sa victoire 2-1 contre Condeixa. Avec 22 points au compteur, elles restent aux aguets mais comptent un match d’avance sur les trois candidats. Tout se jouait entre Braga et Benfica dimanche. Braga s’est chargé d’ouvrir le score à l’heure de jeu et espérait bien accrocher les Benfiquistes. Mais c’était sans compter l’insatiable Nycole qui, avec un doublé en 7 min a permis le comeback et la victoire des Aigles. Un seul petit point les séparent du Sporting. Dans le dernier match de la poule, Albergaria a disposé de Torreense (2-1). Tout reste alors à faire pour succéder au SC Braga pour soulever le précieux trophée. 

Pologne : du chahut sur le podium

Après la défaite 4-2 de la sélection contre la Suède mardi, de nombreuses joueuses internationales ont retrouvé leurs clubs ce week-end. En cette 16e journée de championnnat, le leader Czarni Sosnowiec a subi une défaite contre le Medyk Konin (3-1). Le Górnik Łęczna, champion de Pologne en titre, s’est quant à lui défait de l’AP Lotos Gdańsk en grande pompe (7-0). UKS SMS Łódź, dauphin de la saison, a quant à lui défié Olimpia Szczecin 2-1 en marquant les buts aux 86e et 90e minutes. En bas de tableau, le duel entre TS ROW Rybnik et Rolnikiem B.Głogówek (derniers au classsement) s’est terminé sur une victoire de Rybnik 3-2.

Les autres matchs de la journée ont donné une victoire du Sportis AZS UJ Kraków contre KKP Bydgoszcz (5-1 ) et de GKS Katowice contre Śląsk Wrocław (2-1). À 6 journées de la fin du championnat, Czarni Sosnowiec trône en première position avec 43 points, suivi par UKS SMS Łódź tout juste 5 points derrière (38). La troisième place du podium est occupée par Medyk Konin, inquiétant le dauphin de ses 35 points. En tête des buteuses, Nikola Karczewska a collecté 19 points depuis le début de la saison.

La semaine prochaine auront lieu les quarts de finale de Coupe de Pologne.

Le suivi du championnat polonais est possible grâce à la coopération avec notre partenaire Polska Piłka Kobiet. Retrouvez plus d’infos sur le football au féminin polonais sur leur site

Leave a Reply