À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 03/05/2021 10:00 No Comments
Servette s’est largement imposé 5-2 face à Saint-Gall – ©Servette FCCF
Partout en Europe, la course au titre se dessine encore un peu plus . En Angleterre, elle pourrait même se conclure dès cette semaine. Récap. 

Angleterre : En attendant Chelsea, City fait le travail 

Alors que Chelsea n’affrontera Tottenham que mercredi, Manchester City n’a pas fait dans le détail pour reprendre, au moins provisoirement, les commandes de la FA WSL. Les Skyblues se sont imposées 4 à 0 à domicile contre Birmingham. Kelly par deux fois, Morgan et Mewis ont matérialisé l’ultra domination des mancuniennes (27 tirs à 1). 

Leurs voisines de Manchester ont quant à elles eu bien du mal à s’imposer sur la pelouse de Bristol pourtant lanterne rouge. Il aura fallu un but contre son camp de l’attaquante Daniels pour permettre aux quatrièmes du championnat de s’imposer. Bristol devra gagner la semaine prochaine pour se maintenir. De son côté, Arsenal s’est quasiment assuré une troisième place en l’emportant sur les bords de la Mersey face à Everton. Une victoire 2 buts à 1 obtenue grâce à des buts de McCabe et surtout de Little, qui inscrit le pénalty de la victoire au bout du temps additionnel. Finningam avait pourtant égalisé à quinze minutes de la fin pour les Toffees. Clemaron et Gauvin n’ont pas quitté le banc.

En milieu de tableau, Reading et Brighton ont offert un beau spectacle avec pas moins de cinq buts. Victoire 3-2 de Reading qui a résisté au doublé de Lee Geum-Min et reprend la sixième place à son adversaire du jour. Plus bas, Aston Villa et West Ham se quittent bons amis avec un match nul et vierge favorable aux deux équipes dans l’optique du maintien.  Dans une semaine, Arsenal devra assurer sa qualification en Ligue des Champions et Aston Villa, Bristol, West Ham et Birmingham lutteront pour leur maintien. Tout reste à faire en WSL !

Espagne : L’Atletico de plus en plus loin de la Ligue des champions, le podium se dessine

Alors que le Barça recevait le PSG en demi-finale retour de Ligue des Champions, dans le reste de l’Espagne se jouait la 28e journée de championnat. Grâce à deux buts d’Esther, meilleure scoreuse du championnat (25 unités), Levante s’est imposé face à Séville. Avec 61 points au compteur, l’équipe de Valence conserve sa deuxième place. Classé un rang plus bas, le Real Madrid affrontait lui le Sporting Club de Huelva. En concédant le nul sur le pelouse (1-1), les Madrilènes gardent leur troisième place à 6 longueurs du premier poursuivant la Real Sociedad, qui compte un match de moins.

L’écart entre le podium et les autres équipes semble en effet être fait. Alors que l’Union Deportiva Granadilla (5e) s’est inclinée face à Eibar (2-1), le Madrid CFF (6e) a enchaîné une 5e défaite consécutive (3-0) face à La Corogne, lanterne rouge espagnole. L’Atletico recevait lui le Rayo Vallecano pour un derby madrilène. Les deux équipes de la capitale se sont quittées sur un score nul et vierge. Les Colchoneras (7e) n’ont maintenant gagné que 2 de leur 9 derniers matchs en championnat et sont, avec deux matchs de retard, à 15 points de la qualification en Ligue des Champions.

 

Italie : Des buts à la pelle, la Juventus à un point du sacre

Grand perdant du week-end, l’AC Milan fait aussi partie de la seule rencontre n’ayant pas vu le moindre but. Ce 0-0 dans la capitale face à l’AS Roma a certainement éteint les derniers espoirs de titre des Lombardes puisqu’elles comptent désormais huit points de retard sur la Juventus à trois matchs de la fin de la saison.

Pour ouvrir le bal de cette fin de semaine, Napoli a infligé pas moins de cinq buts à San Marino et cueilli trois précieuses unités dans la course au maintien. Sarah Huchet (3e, 74e pen.) et Isotta Nocchi (70e, 83e) ont été les artisanes de la victoire napolitaine avec un doublé chacune. Enfin, Evdokia Popadinova a mis un point final au feu d’artifices en y allant de son but à la 90ème minute. 

Ce fut ensuite au tour de Sassuolo de l’emporter 4-0 sur le terrain du Hellas Verona et ainsi oublier leur lourde défaite contre la Juventus lors de la précédente journée. Le diamant maltais Haley Bugeja (29e, 56e) a signé un doublé. La Fiorentina a battu Pink Bari 3-1 sans coup férir tandis que l’Inter n’a pu faire mieux que 3-3 face à Empoli alors que les Milanaises menaient pourtant 3-0. Mais elles se sont écroulées en fin de match face aux assauts de Cecilia Prugna (77e), Arianna Acuti (86e) et Anna Knol (89e).

La Juventus, quant à elle, a infligé un score de tennis à Florentia San Gimignano 6-1. Si une telle défaite est encore compréhensible face à une écurie comme la Juventus, Florentia coule inexorablement à chaque rencontre depuis le 20 mars : 1-3 contre Napoli, 1-5 contre Sassuolo et 2-6 contre Empoli. Pour la Juventus, le prochain point gagné sera synonyme de quatrième sacre consécutif. Contre Napoli à domicile le week-end prochain ?

Suisse : Zurich ne confirme pas, Servette reprend de l’air

Après son succès surprenant mais non moins important contre Servette lors de la dernière journée d’AXA Women’s Super League, le FC Zurich n’a pas réussi à confirmer face à son rival citadin Grasshopper (0-0). 

Dans le même temps, Servette s’est largement imposé 5-2 face à Saint-Gall. Un score rassurant pour des Genevoises qui marquaient le pas en attaque depuis quelques rencontres. Elles n’ont pas traîné pour ouvrir le score par leur capitaine Maeva Sarrasin à la 6ème minute. Les Grenats ont ensuite enchaîné avec Marta Peiro Gimenez (24e), Maeva Sarrasin à nouveau (69e) puis Manon Revelli dans la foulée (70e). Saint-Gall a ensuite inscrit deux pénalties (74e et 90+5e), entrecoupés d’une réussite de Natalia Padilla (88e). Les Genevoises comptent sept points d’avance sur Zurich alors qu’il en reste quinze en jeu.

Dans les autres rencontres, Lugano a obtenu son deuxième succès de la saison contre Lucerne 2-1. Les trois buts ont été inscrits dans les 25 premières minutes du match. Enfin, Young Boys est allé s’imposer à Bâle sur le score de 3-1 pour augmenter encore son écart sur son adversaire du jour. Le podium semble désormais presque fixé même s’il faut encore patienter quelques semaines avant de graver le classement 2020-21 dans la roche.

Portugal : Le champion sera bien lisboète, nouvel exploit pour Torreense 

On s’en doutait, c’est maintenant une certitude : le titre portugais se jouera bien entre Sporting et Benfica. Samedi, les Lionnes ont assuré avec une victoire 2-0 sur le terrain de Condeixa. Dimanche, les Aigles ont aussi fait le travail à l’extérieur sur le terrain du Maritimo (1-2). Benfica est donc en tête avec 33 points, deux points de plus que le Sporting mais qui a un match en retard à jouer, ce mercredi à Madère. Il y aura ensuite une journée à jouer avant la grande finale du 23, qui devrait donc désigner les championnes. 

Dans les autres matchs du week-end, Braga s’est enfin remis à l’endroit après une série de trois défaites, avec une victoire facile sur Albergaria (4-1). Mais surtout, il faut souligner l’incroyable performance de Torreense, qui est venu à bout, et à l’extérieur, du puissant Famalicão (0-2). Fait rarissime pour un petit club, car elles avaient déjà disposé de Braga la semaine précédente, se mêlant donc indirectement dans la course au titre en éliminant les prétendantes du Nord. 

Pologne : tout reste encore possible

Ce week-end a été marqué par deux duels de haut de tableau.Le premier a eu lieu entre Górnik Łęczna et Medyk Konin, respectivement 3e et 4e. En remportant la partie 4-2, le Górnik a dépassé son concurrent et pris position sur le podium. Il ne reste pourtant pas à l’abri d’un retournement de situation à l’avenir, un seul point départageant les deux équipes au classement. Le deuxième, joué ce lundi matin, devait soit donner un avantage confortable au Czarni Sosnowiec en première position, soit donner une chance au SMS Łódź de se rapprocher de la première marche du podium. La rencontre s’est pourtant terminée sur un match nul (0-0), gardant un écart de 5 points aux deux leaders de la saison. 

Au milieu de tableau, le suspense continue. En cinquième position, Śląsk Wrocław a subi une défaite inquiétante contre Olimpia Szczecin. Un seul point le sépare de UJ Kraków. Ce dernier club a remporté son match haut la main contre Rolnik Biedrzychowice (4-0), qui n’arrive toujours pas à décoller du bas de tableau. De même, le GKS Katowice a également réalisé une belle performance en battant Bydgoszcz 5-0, talonnant toujours Kraków avec seulement un point d’écart. 

Autre match de cette 18e journée d’Ekstraliga, la rencontre entre Lotos Gdansk et ROW Rybnik s’est soldée par la victoire de Gdańsk (1-0). 

Gornik Leczna ©Anna Langowska
Ewelina Kamczyk ©Anna Langowska
Gornik Leczna ©Anna Langowska
Photos du Górnik Łęczna. Au milieu, Ewelina Kamczyk, meilleurebuteuse de la saison (21 buts)
©Anna Langowska
Résumé du championnat réalisé avec l’aide de notre partenaire polonais Polska Piłka Kobiet. Retrouvez toutes les informations sur le football féminin polonais sur leur site !