À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 17/05/2021 10:00 No Comments
Le Real est désormais second de Primera Iberdrola -©Real Madrid
Alors que le FC Barcelone s’est adjugé le titre continental, certains championnats européens poursuivaient leur course. Qualification en Ligue des champions, lutte pour le maintien, tout reste parfois possible. Recap. 

Espagne : Levante dépassé, l’Atletico enchaîne

Alors que le Barça disputait sa deuxième finale de Ligue des Champions dimanche, la 30e journée du championnat espagnol se tenait ce week-end. Après avoir concédé l’ouverture du score, l’Atlético Madrid a réalisé une remontada dans le sillage de l’égalisation d’Emelyne Laurent (53’). Cette victoire (3-1) est essentielle pour garder un infime espoir de fréquenter les terrains européens la saison prochaine. En effet, avec deux matchs de retard, l’Atlético est 7e, à 14 longueurs du podium.

Levante a, lui, perdu une place au classement. Les joueuses de Valence enchaînent un deuxième match nul consécutif, cette fois-ci face à Santa Teresa (1-1), bien établi dans la zone rouge. Sandie Toletti et ses coéquipières sont troisièmes avec 9 points d’avance sur la Real Sociedad. Et c’est le Real Madrid qui a profité de ce faux pas. Grâce à une victoire face à Eibar (2-0), les Merengues remontent à la deuxième place, derrière Barcelone.

Italie : l’AC Milan rejoint la Juventus en Ligue des Champions

La Juventus a étrenné son quatrième Scudetto en allant s’imposer 1-0 dans la capitale contre l’AS Roma, grâce à un but de Barbara Bonansea à la 52ème minute.

Mais ce week-end, tous les yeux des aficionados du football féminin transalpin étaient tournés vers Sassuolo. Troisième, les Neroverde recevaient le grand AC Milan classé juste devant elles pour espérer accrocher une qualification inespérée à la Ligue des Champions. Et au terme d’un match au score nul (0-0) mais disputé et riche en occasions, c’est bel et bien Milan qui pouvait fêter sa première participation à la compétition, reine du continent. Sassuolo n’aura pas démérité, confirmant jusqu’au bout sa très bonne saison, mais c’est encore insuffisant pour régater avec les clubs légendaires.

Les autres matchs ont vu la victoire de la Fiorentina 2-1 aux dépens d’Empoli et de Florentia 2-0 sur le terrain de l’Inter. Ce succès permet à San Gimignano de dépasser son adversaire du jour au classement. Dans la lutte pour la relégation, c’est San Marino Academy qui a fait la bonne affaire en battant Pink Bari 2-1 alors que, dans le même temps, Napoli ne pouvait faire mieux que 0-0 contre Hellas Verona. Un seul point sépare désormais ces deux équipes et le malheur sera au vaincu lors de la dernière journée de championnat qui aura lieu dimanche.

Suisse : Servette doit encore patienter avant de sabrer le champagne

Lorsque l’on attend un titre depuis plus de douze mois, que sont quelques jours d’attente en plus ? Servette aurait pu, enfin, savourer ce titre qui lui tend les bras depuis l’arrêt du championnat en avril 2020. Les Genevoises avaient en tout cas rempli leur part du contrat ce week-end, en allant gagner 4-0 à Lugano. Alyssa Lagonia ouvrait la marque après dix minutes avant que la capitaine Maeva Sarrasin ne double la mise à la 21ème minute. Contrôlant la partie sans se montrer nécessairement dangereuses, les joueuses du club du bout du Lac Léman ont attendu la fin de rencontre pour aggraver le score par Marta Peiro Gimenez (71e) et Natalia Padilla (90+2e).

Si Zurich perdait contre Young Boys à domicile un peu plus tard ce samedi, le titre aurait définitivement rejoint Genève. Mais Zurich n’est pas du genre à rendre les armes sans se battre et l’a bien fait comprendre en infligeant une raclée à son adversaire bernois (6-2). Le suspense n’aura pas duré bien longtemps puisque les hôtes menaient déjà 2-0 à la mi-temps puis 6-0 avant l’heure de jeu. Les deux buts marqués en toute fin de match par Stefanie da Eira (88e) et Ilona Guede (90+3e) ne changeaient plus rien à l’issue de cette rencontre, favorable aux Zurichoises. Le chemin vers le titre reste tout de même compromis pour le champion en titre (2019). En effet, Servette pourrait être sacré champion de Suisse avec une victoire mercredi à domicile contre Young Boys.

Dans les deux autres rencontres du week-end, le FC Bâle a retrouvé des couleurs en disposant de Lucerne 5-2 (avec, notamment, des doublés de Riola Xhemaili et Alayah Pilgrim), tandis que Grasshopper et St.Gall-Staad se sont quittés dos-à-dos (1-1).

Portugal : Un Braga reboosté inverse la tendance avant le grand final !

L’avant-dernière journée de Liga BPI a rempli sa mission : elle a créé toutes les conditions pour un finish de folie le week-end prochain. Avant celle-ci, le Sporting était en tête avec un point d’avance sur Benfica rendant les calculs simples : une victoire ou un nul le week-end prochain à domicile dans le derby leur offrait le titre. Mais Braga, qui n’a plus rien à jouer et a connu de gros trous d’air, en a décidé autrement, en arrachant la victoire 2-1 contre les Lionnes. Benfica a lui su faire le travail, et avec la manière, en explosant Condeixa 7-0. Le Sporting aura l’obligation de l’emporter sur ses terres samedi prochain pour être sacré. 

Dans le même temps, Famalicão n’a su faire mieux qu’un match nul (3-3) à Albergaria, les faisant glisser à la 4e place à un point de Braga… qu’elles affrontent le week-end prochain ! Le reste du classement ne changera plus avec Albergaria, le Maritimo, Torreense et enfin Condeixa. On notera aussi que grâce à leurs performances en barrage, Estoril et Gil Vicente conservent leur siège en première division pour le prochain exercice. 

Pologne : le dénouement est proche

En cette 20e journée de championnat, la victoire 3-2 contre le Medyk Konin garantit le podium au SMS Łódź. Le leader Czarni Sosnowiec s’est, quant à lui, imposé à domicile contre Śląsk Wrocław (4-1). Les championnes en titre du Górnik Łęczna ont également remporté leur match contre TS ROW Rybnik (4-1). 

Dans les autres matchs, Olimpia Szczecin a battu le Sportis KKP Bydgoszcz 2 à 0, Lotos Gdańsk et AZS UJ Kraków ont fait un match nul (0-0), et GKS Katowice s’est défait de Rolnik B.Głogówek 6-2. La meilleure buteuse, Ewelina Kamczyk (Czarni Sosnowiec), compte désormais 26 buts au compteur. 

La semaine prochaine, Czarni Sosnowiec se mesurera à GKS Katowice pour s’assurer le titre. Un match nul fera l’affaire. Est aussi à noter la montée en Ekstraliga (Division 1) de Tarnovia Tarnów à deux journées de la fin du championnat inférieur. La deuxième place se jouera entre Rekord Bielsko-Biała et Stomilanki Olsztyn.

Ce résumé sur la Pologne a été réalisé en coopération avec notre partenaire Polska Piłka Kobiet. Retrouvez toute l’actu du football féminin polonais sur leur site !