À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 06/09/2021 10:00 No Comments
Pour son premier match de la saison, Chelsea, champion d’Angleterre, s’est incliné dans le derby contre Arsenal – ©Chelsea FC
Tous les grands championnats européens ont enfin repris. En Espagne et en Angleterre, la lutte pour la qualification en Ligue des champions fait déjà rage. Recap.

Angleterre : Les championnes en titre déjà à terre !

Premier match et première défaite de la saison pour les Blues de Chelsea, tenantes du titre. Opposées à Arsenal, qui avait déçu la saison dernière malgré une troisième place arrachée sur le fil, pour un derby dès le début de saison. Emmenées par un doublé de Beth Mead, qui s’est offert une splendide réalisation, les Gunners s’imposent 3-2 avec déjà une Miedema décisive avec un but et une passe décisive. Avec Sam Kerr et Fran Kirby sur le banc au coup d’envoi, Chelsea a marqué par l’intermédiaire d’Erin Cuthbert pour égaliser à 1-1 puis par Harder alors que le score était déjà de 3-1 pour Arsenal qui débute bien sa nouvelle campagne et qui frappe un grand coup.

Début de saison plus compliqué pour Kenza Dali et Valérie Gauvin qui affrontaient les dauphines de la saison dernière de Manchester City. A l’extérieur, les Citizens se sont imposées sur le score de 0-4. Avec un but de Khadija Shaw, meilleure buteuse du championnat de France avec Bordeaux l’an dernier, les Skyblues menaient déjà trois buts à rien face à des Toffees dépassées par le réalisme du City de Losada et Beckie, buteuses. En deuxième mi-temps, Houghton s’est chargé d’alourdir le score et de clôturer la marque pour un City leader à la différence de but. 

Pour les voisines de United, la rentrée s’est aussi plutôt bien passée avec une victoire 2-0 à domicile face à Reading. Hanson et Batlle se sont chargées de traduire la domination des Red Devils. Dans les autres matchs Aston Villa s’est imposé 2-1 face au promu Leicester. Si Flint avait pourtant ouvert le score par Flint, Mayling et Allen ont toutes deux marqué à une minute d’intervalle en seconde mi-temps pour faire basculer la rencontre. Toujours du côté de Londres, Tottenham s’est imposé sur son terrain face à Birmingham. Victoire 1-0 avec un but de Graham en fin de première mi-temps. Dans la dernière rencontre de cette journée, Brighton a battu West Ham sur le score de 2-0. Plombées par le carton rouge d’Hawa Cissoko au bout de trente-deux minutes, les Hammers ont craqué en 10 minutes. D’abord sur un pénalty de Kaagman, puis sur un but de Lee Geum-Min juste avant la mi-temps. Au classement, si les positions ne signifient pas encore grand chose, c’est surtout Chelsea qui fait la mauvaise affaire en étant déjà relégués trois points derrière ses principaux rivaux.

Espagne : Le Barça et l’Atletico en grande forme, Levante héros du choc

Samedi, le FC Barcelone donnait le coup d’envoi du championnat espagnol qu’il a largement survolé la saison passée. Et, dans leur antre, les Catalanes n’ont pas changé leurs habitudes, avec cette fois la jeunesse à la conclusion. Bruna Vilamala (31e, 35e), Patri (68e), Claudia Pina (81e), épaulées d’Alexia Putellas (55e) n’ont pas laissé la moindre chance à Granadilla. L’Atletico avait lui rendez-vous pour un derby madrilène face au Rayo Vallecano. Et les Colchoneras n’ont aussi fait qu’une bouchée de leurs voisines (5-0), devenant co-leader de Primera Iberdrola à l’issue de cette première journée.

Mais c’est vers Valence que les regards étaient tournés ce dimanche. Levante, troisième la saison passée, affrontait le Real Madrid, dauphin du FC Barcelone. Il ne fallait pas arriver en retard car il n’a fallu attendre que quatre minutes pour assister à l’ouverture du score. Grâce à un superbe travail collectif, Alba Redondo a trompé Misa et permis à Levante de prendre la tête. Après 45 minutes rythmées de pertes de balles et d’un faible nombre de franches occasions, Valence a pris le large au retour des vestiaires. Leire Baños (54e), Tatiana Pinto (80e) et Redondo à nouveau (90e) ont définitivement scellé le sort des Madrilènes en leur infligeant une lourde défaite à quelques jours de leur match retour de Ligue des champions à Manchester. En remportant largement ce choc, les Valenciennes rejoignent le podium. À noter que Sandie Toletti a largement contribué à ce succès en délivrant trois passes décisives. Les Merengues, défaites, auront à nouveau un grand rendez-vous la semaine prochaine puisqu’elles recevront l’Atletico.

Eibar, Alavés, la Real Sociedad et l’Atletic Bilbao ont aussi engrangé leur première victoire de la saison respectivement face à Séville (3-2), le Real Betis (2-1), le Valence CF (4-1) et le Madrid CFF (0-2). Huelva et Villarreal se sont quant à eux quittés sur un score nul et vierge.

Allemagne : Le podium de fin de saison dernière se reforme

Pour la deuxième journée de Bundesliga, ce vendredi, Potsdam a ouvert son compteur de victoires et de quelle manière. La Turbine a inscrit cinq buts face à Iéna, qui a fait son retour dans l’élite après une saison en deuxième division. À Fribourg, l’Eintracht Francfort s’est imposé sur la plus petite des marges grâce à Prasnikar alors que Leverkusen s’est fait surprendre par le SGS Essen. En tête à la pause, les joueuses du Bayer se sont faites rattrapées (64e, 1-1) puis crucifiées en fin de rencontre (86e, 1-2) perdant ainsi de précieux points dans leur quête de Ligue des champions.

Le TSG Hoffenheim a lui offert le même scénario que la semaine passée. En se déplaçant à Cologne pour affronter le promu, les joueuses du TSG ont encaissé le premier but avant d’en inscrire deux pour rester invaincues. Le Bayern a lui récidivé avec une nouvelle large victoire, cette fois aux dépens du SC Sand. Les Munichoises ont cependant été moins prolifiques que la semaine passée (0-3). Plus au nord, à Brême, les Louves de Wolfsburg ont dû s’armer de patience. Alors qu’elles affrontaient successivement le Bayern et le VfL, les Brêmoises ont longtemps résisté à leurs adversaires du jour. Il a fallu attendre 78 minutes pour que Kathy Hendrich ouvre le score. Entrée à la 69e, Ewa Pajor a encore sévi en doublant la mise pour Wolfsburg.

Le Bayern garde la tête de Bundesliga, Wolfsburg reste son dauphin alors que Hoffenheim intègre le podium. Iéna et Brême occupent eux les dernières places du classement.

Italie: Les leaders au rendez-vous

Deuxième journée de Serie A ce week-end. La Juventus de Pauline Peyraud-Magnin a renversé la Fiorentina (3-0), notamment grâce à un doublé de l’internationale italienne Barbara Bonansea. Sur ce même écart, l’AS Roma s’est imposée contre Naples (4-1), en inscrivant ses quatre buts avant la pause. L’ancienne Montpelliéraine Andressa Alves. 

Sassuolo, troisième du précédent championnat, s’est à son tour largement défait du Hellas Vérone (4-0). Les deux équipes de Milan se sont imposées sur le plus petit des écarts. Face à la Lazio, l’Inter Milan de Ghoutia Karchouni, entrée en cours de jeu, s’est imposé sur le score de un à zéro. De même pour son voisin de l’AC Milan, en déplacement à Gênes pour affronter la Sampdoria. 

En deuxième partie de tableau, Empoli et Pomigliano se sont séparés sur un score nul (2-2).

Portugal : des départs sur les chapeaux de roue, Ourém proche de l’exploit 

La saison 2 de la Liga BPI nouvelle version démarrait ce week-end, avec seize équipes, et non plus vingt, mais toujours séparées en 2 poules : Nord et Sud. Le quatuor de tête de la saison passée a globalement rempli son contrat. Au Nord, Braga a ouvert le bal samedi en pulvérisant Gil Vicente (10-0), avec un doublé de sa recrue, la Brésilienne Vitória Almeida. Son ancien club, Famalicão a aussi assuré avec un cinglant 5-0 à Albergaria. Mention spéciale au promu Vilaverdense, vainqueur 1-0 à Condeixa. 

Au Sud, la grosse performance est pour Amora, pourtant proche de la relégation il y a quelques mois, qui inflige un 5-1 sur le terrain du promu de l’Atlético CP. Le Sporting, récent vainqueur de la Supercoupe, a assuré à Madère, venant à bout du Marítimo (0-2). La vraie surprise était du côté de Lisbonne où Benfica a eu toutes les peines du monde contre l’Atlético Ouriense. D’abord menées, les Aigles ont quitté le terrain à 2-2 à la pause avant d’un penalty à l’heure de jeu ne vienne délivrer le match (3-2 score final). A quatre jours d’un match retour crucial pour le football portugais en Ligue des champions contre Twente (match nul 1-1 a l’aller), les têtes étaient ailleurs. 

Leave a Reply