Actu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 08/11/2021 10:00 No Comments
Arsenal s’est largement imposé dans le derby londonien – ©Arsenal FC
Le retour du championnat anglais, la reprise de Sassuolo, la nouvelle victoire de Barcelone, que s’est-il passé en Europe ce week-end ? Recap.

Angleterre : Tottenham confirme son bon début de saison, Arsenal toujours en tête 

Après presque un mois sans match, la WSL a repris ses droits ce week-end et Arsenal en a profité pour se conforter en tête du championnat. À domicile, les Gunners l’ont emporté 4 buts à rien face West Ham avec un doublé de Kim Little, un but de Beth Mead et un CSC de Fisk.  C’est la sixième victoire en six matchs du leader Arsenal. West Ham est sixième. 

À trois points de la première place, Chelsea l’a emporté sur la pelouse d’Aston Villa grâce à un but de Jessie Fleming en début de match (0-1). Villa est de son côté huitième. Sur la dernière marche du podium, Tottenham a tenu Manchester United en échec sur son terrain. Si Alessia Russo avait ouvert le score dans le temps additionnel de la première mi-temps, Ria Percival arraché le nul (1-1) dans le temps additionnel de la seconde. United est cinquième, devancé par Brighton qui s’est imposé 1-0 sur la pelouse d’Everton grâce à Whelan. Jean-Luc Vasseur aurait sûrement rêvé de mieux pour sa première. 

Après un début de saison catastrophique, Manchester City est allé gagner à Leicester 4 buts à 1 pour se rassurer. Si Sigsworth avait ouvert le score dès la première minute pour Leicester, Caroline Weir, Keira Walsh, Lauren Hemp et Laura Coombs ont permis à City de remettre les choses dans l’ordre. City est septième avec 7 points alors que Leicester est dernier sans avoir glané le moindre point pour le moment. Dans un duel de bas de tableau, Reading a largement remporté son duel face à Birmingham  (3-0).

Espagne : La Sociedad se reprend, le Real enchaîne, Levante vainqueur du choc

Le FC Barcelone se déplaçait à Eibar ce samedi pour le compte de la 9e journée de Primera Iberdrola. Les championnes d’Europe se sont une nouvelle fois imposées mais ont performé en deçà de leurs standards en ce qui concerne les buts. Les Blaugranas ont tout de même remporté la partie sur le score de 3 à 0 avant de recevoir Hoffenheim mercredi.

Les dauphines du championnat ont retrouvé le chemin de la victoire. Après deux défaites, la Real Sociedad a gagné son duel face au Betis (4-0). Les Basques ont 18 points au compteur. Dimanche, l’Atletico se rendait à Valence pour l’unique match du jour. Après avoir ouvert la marque (11e), les Colchoneras ont vu leurs adversaires revenir au score (35e). C’est sur un nul que s’est soldée la partie. Madrid reste sur la troisième marche du podium avec 18 points.

Pour le choc de cette journée, l’Athletic Bilbao (4e, 16 points) recevait Levante (5e, 15 points). Devant à deux reprises, Bilbao s’est laissé devancer par les coéquipières de Sandie Toletti. Deux buts valenciens à la 69e et à la 85e minute ont scellé la victoire de Levante, permettant au club de passer devant son adversaire du jour au classement.

Allemagne : Munich et Wolfsburg courts mais victorieux, Leverkusen surpris

Vendredi, Wolfsburg et Francfort ouvraient le bal de la 7e journée de Bundesliga. L’Eintracht a démarré le match sur les chapeaux de roue en menant 2-0 à la 20e minute. Un quart d’heure plus tard, sur un somptueux coup-franc de Dominique Janssen, les Louves revenaient à une longueur de leur adversaire. Peu après l’heure de jeu, c’est la recrue Jill Roord qui a permis à Wolfsburg d’égaliser. Dans les dernières secondes du temps additionnel, c’est de nouveau Janssen qui déviait un coup-franc pour renverser la situation et permettre au VfL d’obtenir la victoire. Avec trois points obtenus in extremis, Wolfsburg, qui cumule 16 points, remonte à la deuxième place. Avec un point de moins, l’Eintracht est 6e.

Munich était en déplacement à Essen ce dimanche. Les Bavaroises se sont imposées sur la plus petite des marges (2-1), ce qui leur permet de garder le trône de leader avant son déplacement à Lyon mercredi. Le TSG Hoffenheim se rendait lui à Iéna. Les futurs adversaires du Barça ont largement remporté la rencontre (1-5). Le TSG monte sur la dernière marche du podium avec autant de points que Wolfsburg.

De son côté, la Turbine Potsdam accueillait Fribourg. Menées dès la demi-heure de jeu, les joueuses du nord-est du pays se sont finalement imposées dans les derniers instants du match. Le Bayer Leverkusen, qui ne comptait qu’une seule défaite, s’est lui fait surprendre par Cologne, promu cette saison. Et la rencontre n’a pas manqué de buts. Cologne a pris une large avance en menant 3-0 dès la 49e minute avant que le Bayer ne revienne à un but d’écart à la 73e. Mandy Islacker a alors fait trembler les filets pour conforter l’avance à Cologne (80e). Deux minutes plus tard, la balle a de nouveau trouvé le chemin des buts, cette fois au profit de Leverkusen, qui n’a toutefois pas réussi à décrocher le nul.

Comme l’Eintracht, Potsdam et le Bayer comptent 15 points. Le FC Cologne obtient lui une victoire essentielle dans la lutte au maintien.

Italie: Sassuolo se reprend, la Lazio peut avoir des regrets

Après avoir subi sa première défaite la semaine précédente, Sassuolo s’est refait une santé contre Pomigliano (4-2), après avoir été rattrapé au score à l’heure de jeu (2-2). 

L’Inter Milan s’est également imposé en fin de partie contre la Fiorentina, malgré un avantage de deux buts avant la demi-heure de jeu. Progressivement revenues au score, les Toscanes ont cédé dans les dernières secondes (93’, 2-3). 

L’AS Roma n’a quant à lui pas fait dans le détail contre le Hellas Vérone, en s’imposant sur le score de 5 buts à 1, à l’extérieur. De leur côté, la Juventus et l’AC Milan se sont imposés en seconde période contre la Sampdoria et Emploi, sur le plus petit des écarts (1-0).

En bas de tableau, la Lazio est passée tout près d’empocher son premier point de la saison, mais s’est laissée devancer dans les tous derniers instants de la rencontre. Contre Naples, les Romaines qui tenaient le point du match nul match nul (2-2), ont encaissé un but à la dernière minute (93’, 3-4).

Portugal : le réveil de cadors 

Alors que ce week-end avait lieu l’avant-dernière journée de saison régulière. Les quatre cadors du championnat (Benfica, le Sporting, Braga et Famalicão) ont confirmé leur régularité du début de saison. Ce ne fut pas simple pour tout le monde, notamment pour Benfica qui a dû attendre un coup franc au bout du bout du temps additionnel pour vaincre un Torreense jusque-là invaincu (2-1). Les autres Lisboètes, les Lionnes du Sporting, ont eu moins de mal contre l’Atlético à l’extérieur (0-4). Au Nord, Braga (6-0 contre Varzim) a assuré tout comme Famalicão, vainqueur 3-0 d’un Vilaverdense solide 2e, déjà qualifié et invaincu jusque-là. Braga est la seule équipe à avoir fait le plein avec six victoires en six matchs. 

Pour les autres équipes, l’objectif était tout autre: glaner les dernières places pour les playoffs.

Au Nord, la mauvaise opération est pour Albergaria qui a perdu de précieux points à domicile contre Gil Vicente (0-1). Avec 7 points, juste devant Valadares Gaia (6 points après son match nul 2-2 à Condeixa), les joueuses d’Albergaria peuvent espérer se qualifier. Elles devront pour cela venir à bout de Gaia, qu’elles affronteront dimanche prochain.

Au Sud, la donne est différente avec trois équipes en ballotage. Amora est très bien parti avec 11 points (victorieux d’Ourém 2-0), devant Torreense 9 points (qui perd gros avec sa défaite 2-1 à Benfica) et le Marítimo 8 points (4-0 contre Estoril). Le week-end prochain, Torreense aura l’avantage du terrain (contre l’Atlético), là où Amora aura gros à jouer sur le terrain du Sporting. Le Marítimo peut espérer rejoindre Benfica et les autres qualifiés en cas de victoire contre Ourém.

Leave a Reply