À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 05/10/2020 10:23 No Comments
Kelly pour City buteuse contre Tottenham
Kelly, buteuse contre Tottenham ©Manchester City
Comme chaque lundi, L’Équipière vous propose votre rendez-vous football européen de la semaine.  Débuts des américaines dans le championnat anglais, premier classico espagnol et folie en tête de la Bundesliga… Le recap’ du week-end.

Angleterre : Everton dans le rythme, les débuts de Press et Heath 

Après une pause de trois semaines avec la trêve internationale et la Coupe d’Angleterre, la FA WSL reprenait outre-Manche. Aucune grosse surprise lors de cette troisième journée, mais une tendance se dessine dorénavant aux avant-postes. Après leur victoire ce week-end, cinq équipes se situent dans un mouchoir de poche, à deux points d’écarts. Arsenal (1e) et Everton (2e) gardent le rythme, talonnés par Chelsea (3e), City (4e), et United (5e). Après avoir tenu tête à Chelsea en ouverture du championnat, les Reds ont enchaîné sur une deuxième victoire d’affilée face à Brighton (3-0). Christen Press et Tobin Heath ont fait leurs débuts, l’ancienne joueuse du PSG ayant même délivré sa première passe décisive.

En bas de tableau, l’écart est tout aussi serré, avec cinq équipes qui se tiennent en un point. Sans Alex Morgan, restée à Londres, les Spurs (8e) n’ont pu faire mieux qu’inscrire un but face aux Citizens (1-4). Pour West Ham (9e) aussi, la situation devient préoccupante. Kenza Dali, capitaine du jour, a manqué un pénalty face à Reading (0-1), entraînant pour les Hammers une deuxième défaite de rang.

Allemagne : Wolfsburg aux trousses du Bayern, Francfort et Potsdam maintiennent leur forme

Le Bayern s’impose mais Wolfsburg n’est plus très loin. Le club bavarois reste leader de Bundesliga grâce à sa victoire 2-0 à Essen (Glas, Lohman), mais perd de l’avance au goal average. En effet, en remportant sa confrontation face au Bayer Leverkusen sur le score de 4-0 (Goessling, Bremer, Rauch, Dickenmann), le VfL Wolfsburg, qui compte le même nombre de victoires que Munich, recolle au nombre de buts inscrits, mais reste deuxième au classement, la faute à un but encaissé.

Le TSG Hoffenheim réalise enfin une bonne opération. Ayant hérité d’un calendrier compliqué pour ce début de saison, Hoffenheim, surprise de la saison passée, affichait un bilan de deux défaites et un nul avant d’accueillir Brême. Face au promu, le TSG se devait de relever la tête. Menées à la pause, les joueuses d’Hoffenheim l’emportent 3-1 et montent à la 7ème place. Deux semaines difficiles attendent encore Hoffenheim qui affrontera le SGS Essen et le Bayern.

En s’imposant aussi largement, l’Eintracht Francfort et la Turbine Potsdam confortent, respectivement, leur place de troisième et quatrième. Fribourg et Duisbourg se sont eux quittés sur un nul.

Premier Clásico de l’histoire pour le Barça lors de la première journée

L’Espagne a enfin retrouvé le chemin des terrains cette semaine. La première journée de Liga Iberdrola, nouvelle version à 18 clubs, a notamment vu le premier match officiel du Real Madrid (anciennement CD Tacón). Et pas n’importe quel match, puisqu’il s’agissait d’un Clásico contre le FC Barcelone, remporté haut la main par les Blaugranas 0-4. Les Barcelonaises s’installent donc seules en tête grâce à la différence de but.

À noter la victoire de l’Atlético Madrid sur la pelouse de l’Espanyol (0-2), avec un clean sheet de Pauline Peyraud-Magnin pour sa première en Espagne. On retiendra également dans le haut du tableau la victoire 2-1 de l’Athletic Bilbao, 5e la saison passée, sur sa pelouse contre le 4e de 2019-20, le Deportivo La Corogne. Valence et Levante assurent également, victorieux sur le score de 2-1 respectivement à Huelva et Logroño.

Portugal : Festival pour Benfica, les favorites se détachent au Nord

Au Portugal cette semaine, l’ordre des choses a été respecté. Au Nord, seules deux équipes cumulent 2 victoires en 2 journées : Braga, vainqueur d’Albergaria, et Famalicão, vainqueur de Condeixa, tous les deux à l’extérieur sur le score de 2-0. Derrière, Valadares Gaia se reprend après sa première journée chaotique (défaite 8-1 à Famalicão) en disposant de Cadima 5-1. Seul Boavista, deux défaites en deux matchs, affiche 0 point dans cette division sud.

Au sud, le classement est plus polarisé. Benfica a fait un nouveau carton, avec sa victoire 9-1 contre l’Atlético Ouriense ; +13 de différence de but. Le Sporting a également fait mal à Torreense avec sa victoire 5-1 ; +11 de différence de but. Derrière, les victoires de Damaiense contre A-dos-Francos (2-0) et d’Estoril à Amora (1-3) leurs permettent d’afficher également 2/2 victoires. Cinq équipes, le CF Benfica, A-dos-Francos, Amora, Ouriense et Torreense (les deux derniers n’ayant pas joué la première journée à cause de cas de Covid) attendent leur tout premier point dans cette division Sud.

Pologne : Une huitième journée de championnat polonais sans surprises

Le leader Czarni Sosnowiec s’est défait sans problème du AZS UJ Kraków (6-1). L’internationale Bulgare Lilyana Kostova s’est particulièrement illustrée lors de cette rencontre en marquant 3 des 6 buts inscrits par son équipe. En pleine forme, le deuxième au classement UKS SMS Łódź a vaincu l’AP Lotos Gdańsk 4 à 0. 

AP Lotos – UKS SMS ©Anna Langowska
AP Lotos – UKS SMS ©Anna Langowska
AP Lotos – UKS SMS ©Anna Langowska

Le champion polonais Górnik Łęczna a enchainé une énième victoire. Cette fois, il a battu à domicile le Sportis KKP (4-2). Dans les autres matchs de la journée, l’Olimpia Szczecin a égalisé contre le GKS Katowice (2-2) et le Medyk Konin s’est défait du TS ROW Rybnik 5 à 2. La dernière rencontre entre le Rolnik B. Głogówek et Śląsk Wrocław n’a pas pu se dérouler à cause du mauvais état du terrain. Le leader actuel est le Czarni Sosnowiec, invaincu jusqu’à ce jour. La buteuse actuelle du championnat s’appelle Nikola Karczewska (du Górnik Łęczna) avec 8 buts en 8 matchs au compteur.

Ce résumé de la journée d’Ekstraliga a été réalisée en coopération avec notre partenaire Polska Piłkq Kobiet. Retrouvez l’inteplus d’informations à ce sujet sur leur site !

Italie : Premiers points pour les promus Napoli et San Marino, Sassuolo surprend

Après un long mois de pause, la Serie A faisait son retour ce week-end. Premier bon résultat et premier point pour le promu Napoli qui a réussi à tenir l’Inter en échec 1-1, malgré une ouverture du score rapide (12e) des milanaises. Le Hellas Verona enregistre, quant à lui, une quatrième défaite en autant de matchs après son revers 0-2 sur la pelouse de l’AS Roma. Les deux réussites, signées Serturini (41e) et Lázaro (45+1e), tombées juste avant la pause ont fait très mal aux joueuses Gialloblù. Sassuolo, 6è du dernier exercice, continue sa surprenante marche avant après sa victoire 3-1 aux dépens de la pourtant régulière Fiorentina, en Toscane. Là aussi, tout s’est joué autour de la mi-temps : Dubcova a lancé les hostilités pour Sassuolo à la 39e sur pénalty, suivie par la toute jeune internationale maltaise Haley Bugeja (16 ans) à la 45+1e. Au retour des vestiaires, Dubcova a inscrit un doublé (47e) tandis que la Fiorentina a dû attendre la toute fin de match (87e) pour marquer le but de l’honneur. Dimanche, Empoli a continué sur sa bonne lancée en disposant de Pink Bari 3-0 dans les Pouilles et San Marino Academy a créé la surprise de cette fin de semaine. L’autre néo-promu a en effet battu Florentia San Gimignano 1-0 (Yesica Menin – 56e) et enregistre son premier résultat positif de la saison. Il reste encore un match à disputer pour clore cette quatrième journée de Serie A : Milan-Juventus se joue ce soir à 20h45.

Belgique : Anderlecht la passe de trois, Bruges et la Gantoise tenus en échec

Un mois que les joueuses de Super League n’avaient pas foulé les terrains, à cause du report de la troisième journée à janvier prochain puis de la trêve internationale. Sans surprise, cette période sans jouer n’a pas déstabilisé Anderlecht, qui poursuit son sans faute. Vendredi soir, les Mauves ont atomisé Charleroi (0-7). Derrière, les deux autres équipes invaincues avant ce 4e épisode de la saison ont concédé le nul. La Gantoise devant les Fémina White Star de Woluwe-Saint-Lambert (1-1) et Bruges contre Dames Zulte Waregem (0-0). Les deux écuries comptent sept points, à deux unités du leader. Ces résultats profitent au Standard, favori pour la seconde place et qui revient à un petit point du podium. Les Liégoises ont facilement disposé de Genk à domicile (4-0). En queue du classement, le VCD Alost est la seule équipe à zéro point au compteur. Le club de la Province de Flandre-Orientale s’est incliné ce dimanche à Louvain (1-2)