Actu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 15/02/2022 06:58 No Comments
Pas de vainqueur dans le derby londonien – ©Chelsea FC
Chelsea et Braga font bonne figure dans leurs championnats respectifs. L’Espagne et l’Allemagne ont eu leurs lots de rebondissements. Le week-end européen à la loupe! 

Angleterre : un choc sans but et Chelsea devient maître de son destin

Et si Chelsea allait chercher le doublé ? Dans ce qui était peut-être le match le plus important de l’année en WSL, Chelsea et Arsenal n’ont pas été capables de se départager. Les Blues en profitent le plus puisqu’à l’issue de ce 0-0 équilibré, elles comptent deux points de retard sur les Gunners, mais avec un seul match en moins à disputer. Manchester United est le dernier cador que Chelsea affrontera lors de la dernière journée. Les Blues peuvent croire à un titre qui a pourtant longtemps semblé destiné à leurs rivales d’Arsenal, qui n’ont plus totalement leur destin entre leurs mains jusqu’à la fin de la saison.

Mais il faudra tout de même se méfier de Tottenham, troisième après sa victoire face à Birmingham. Chelsea les affrontera deux fois d’ici la 26ème journée en raison des matchs reportés. Car les Spurs sont allées chercher un précieux succès sur la pelouse des Blues grâce à des buts de Neville et Percival en deuxième mi-temps. Et si elles se positionnent aujourd’hui à la troisième place de ce classement, c’est aussi parce que Manchester a perdu, et pas dans n’importe quelle rencontre.

Pour le derby face aux voisines de Manchester City, les Reds Devils se sont inclinés 1 but à 0 après avoir été grandement dominées et ont été sanctionnées par un but tardif de Weir. City revient ainsi à deux points de son adversaire du jour – à la cinquième place du classement.

Juste derrière, à un point et à la sixième place, la solide équipe de Reading a malheureusement vu sa série de cinq victoires de suite en championnat s’arrêter brutalement face à Brighton, ce dimanche. Invaincues depuis octobre dernier, les Royals ont chuté 4-1 à l’extérieur et perdent donc une place au profit de City. Terrassées par un triplé de Green et un but de Koivisto, les sixièmes du classement n’ont pu répondre que par un but d’Eikeland en fin de match pour auver l’honneur.

Mais elles pourront se réconforter en voyant que leurs concurrentes de West Ham n’ont pas réussi à saisir cette opportunité, en s’inclinant lourdement 3-0 sur la pelouse de Leicester. Des buts de Flint, Plumptre et Gregory laissent les Hammers à deux points de retard sur Reading avec un match en plus. Pour Leicester, c’est aussi l’occasion de prendre huit points d’avance sur Birmingham et sur la dernière place. Les Foxes quittent même la onzième place et laissent celle-ci à Everton, qui continue de sombrer après une nouvelle défaite. Elles s’inclinent face à Aston Villa 0-2. Gielnik et Petzelberger ont porté l’estocade pour les Villans. Everton, qui a deux matchs de retard, reste sur quatre défaites consécutives en championnat. Seule la lanterne rouge Birmingham affiche une telle série actuellement.

Espagne : Barcelone se rapproche du titre, Tenerife sur le podium

En Espagne, la course à l’Europe est toujours aussi indécise. Cette semaine, l’Atlético a laissé sa place au Granadilla Tenerife sur le podium malgré sa victoire 5-0 face au Séville FC. Les Colchoneras ne restent toutefois qu’à une longueur de la troisième place. Avec 43 points et une victoire face à Villarreal (3-1), Tenerife continue de se montrer pour une place en Ligue des Champions.

La Real Sociedad a, elle, réalisé une mauvaise opération ce week-end en s’inclinant face à Levante (1-0). Les Basques sont toujours deuxièmes avec 44 points, mais Granadilla et l’Atlético qui ont un match de retard, ainsi que le Real qui en compte trois, pourraient les reléguer à la 5e place.

Le Barça, quant à lui, se rapproche un peu plus du titre. Avec la défaite de la Sociedad, les Blaugranas pourraient être championnes d’Espagne pour la troisième fois consécutive dès le début du mois de mars lors de la 23e journée si elles battent Alavés et que Tenerife n’est pas victorieux.

Allemagne : Potsdam et Francfort font preuve de résilience

La Turbine Potsdam (5e) et le Bayer Leverkusen (6e) ouvraient le bal de la 14e journée de Bundesliga vendredi soir. Pour Potsdam, l’objectif était non seulement de creuser l’écart avec son poursuivant mais surtout de se maintenir à proximité du podium. Pourtant la partie était bien mal engagée. Après 52 minutes, la Turbine voyait Leverkusen prendre ses distances en menant 2 à 0, revenant à un point de son adversaire. Mais c’était sans compter sur le sursaut d’orgueil de Potsdam en fin de match. Après deux buts inscrits en l’espace de trois minutes, la Turbine a pris le dessus sur le Bayer et porté un coup fatal dans les arrêts de jeu. Avec cette victoire (4-2), Potsdam se maintient à 4 points du podium alors que Leverkusen est maintenant à 7 longueurs.

L’Eintracht Francfort s’est lui aussi fait surprendre en concédant l’ouverture du score face à Cologne mais a réagi avant la mi-temps pour s’adjuger la victoire (1-2). Dimanche, le TSG Hoffenheim a obtenu une courte victoire (2-1) face au SGS Essen, lui permettant de conforter sa place sur le podium avec 3 points d’avance sur Francfort.

Le Bayern est, lui, venu à bout du SC Fribourg en inscrivant 3 buts. Avec le report du match entre le VfL Wolfsburg et le SC Sand, Munich monte à la première place.

Portugal : et si Braga avait sauvé sa saison ?

Pas de championnat cette semaine au Portugal, puisqu’avaient lieu les huitièmes de finale de la Taça, la Coupe du Portugal. L’édition 2021 ayant été annulée prématurément à cause du Covid, cette coupe a un goût de retour. Et pour ouvrir ces huitièmes de finale, il fallait bien un match de gala, opposant ni plus ni moins que les deux derniers vainqueurs : Braga et Benfica. Braga, en difficulté en championnat, recevait une équipe surfant sur une confiance et une série affolante. 

Le match a commencé fort avec un but contre son camp de la défenseuse Benfiquiste Ana Seiça, dès la troisième minute, avant que Carolina Mendes double la marque. En seconde période, Benfica fera tout pour revenir face à un bloc très structuré, avant de complètement craquer en toute fin de match avec un doublé d’Andreia Norton. Score final 4-0. En 10 confrontations depuis 2019, c’est seulement la 3ème victoire des Bracarenses : toutes ont eu lieu en Coupe !

Dans les autres matchs, on notera les qualifications du Sporting (1-0 contre Valadares Gaia), de Famalicão (7-0 contre Gil Vicente) ou du Maritimo Funchal (3-0 contre Vilaverdense). Les nouveaux petits poucets de la coupe sont les clubs de Guia et du Racing Power (D2). 

Leave a Reply