À la UneActu InternationaleL'Actu

Le Récap du Week-End européen

Par 19/10/2020 17:40 No Comments
Ingrid Engen, troisième buteuse louve de la rencontre – ©VFL Wolfsburg
Nouveau week-end de football en Europe. Une journée favorable pour Arsenal et Barcelone qui prennent la tête dans leur championnat respectif.

Allemagne : le Bayern et Wolfsburg déroulent

Wolfsburg signe une victoire prolifique. Le VfL a largement remporté sa confrontation face à Duisbourg grâce à 5 réalisations de Saevik (3e), Wolter (18e),  Engen (42e), Huth (45e) et Jakabfi (62e). Seule ombre au tableau, les Louves ont encaissé deux buts (5-2). 

Le match de cette 7e journée était la rencontre, qui s’annonçait disputée, entre Munich, leader du championnat, et Potsdam, troisième. Finalement, les deux équipes se sont quittées sur le score sans appel de 3-0 en faveur du Bayern (Lohmann 12e, 58e, Beerensteyn 45+2e). La Turbine n’a pas saisi l’occasion de prendre davantage le large sur Francfort qui reste tout de même 5 points derrière.

Fribourg continue sur sa bonne dynamique alors que la série noire continue pour Francfort. Après avoir tenu le champion en titre en échec la semaine dernière, les joueuses de Francfort remportent leur match face à l’Eintracht Francfort grâce à un but de Lina Bürger dès la 3e minute. Francfort reste 4e alors que Fribourg monte à la 7e place. Le SGS Essen recevait lui le Bayer Leverkusen. Les deux équipes se sont quittées sur un match nul et vierge. Le Bayer profite de la défaite de Francfort et compte maintenant autant de points que l’Eintracht. Le TSG Hoffenheim s’est difficilement défait du SV Meppen. Il a fallu attendre la 90e minute pour que Hoffenheim débloque son compteur. Grâce à sa victoire, le TSG n’est plus qu’à un point de Francfort et Leverkusen.

S’il avait créé la surprise la semaine dernière en battant Francfort 3-2, cette semaine le SC Sand a connu une grande désillusion. L’équipe s’incline face au promu, le Werder Brême, qui monte lui à la 9e place.

Angleterre : les Gunners seules en tête, City lâche encore des points 

29 buts inscrits en cinq rencontres : les Gunners sont décidément intraitables cette saison. Malgré les absences de sept joueuses blessées (parmi lesquelles Jill Roord, Jordan Nobbs ou encore Kim Little), elles l’ont encore une fois prouvé ce week-end face aux Spurs (6-1), portées par une Vivianne Miedema cette fois auteure d’un triplé. Les coéquipières d’Alex Morgan, encore absente du groupe, n’ont toujours pas remporté le moindre match. 

Après le premier match nul de la saison d’Everton face à Brighton (2-2) — malgré un nouveau but de Valérie GauvinArsenal est désormais seul en tête de la Women’s Super League. Les Red Devils de Tobin Heath et Christen Press, buteuses pour la première fois avec leur nouveau club, sont quant à elles toujours invaincues après leur victoire face à West Ham (4-2). 

Au milieu de tableau, Birmingham tient enfin le bon bout après son deuxième succès de rang. En s’imposant face à Bristol (4-0), les Blues se replacent (7e), tout comme Reading (6e), qui a longtemps dominé face à Manchester City avant l’égalisation de Samantha Mewis (1-1). Après leur défaite dimanche dernier face à Chelsea (1-3), les Citizens (5e) lâchent encore des points et sont désormais à cinq longueurs de Chelsea qui compte un match en retard. Les coéquipières de Sam Kerr devaient en effet affronter Aston Villa ce week-end mais la rencontre a été reportée en raison d’un cas positif au coronavirus au sein de l’effectif du promu. 

Espagne : le Barça se détache, première victoire pour les Merengues 

En Espagne ce week-end, les Barcelonaises ont confirmé leurs débuts probants en s’imposant 6-0 sur la pelouse d’Huelva. À noter le tout premier match cette saison de la Française Kheira Hamraoui, qui l’a bien fêté en inscrivant le but du 2-0. Derrière, l’Athletic Bilbao perd ses premiers points avec un nul à domicile contre le Bétis Séville de la gardienne française Méline Gérard. Les Basques sont doublées au classement à la différence de but par l’Atlético Madrid après sa victoire 2-0 sur la pelouse de Santa Teresa. Juste derrière, la Real Sociedad a gagné son deuxième match de la saison 3-2 contre Levante, malgré un nouveau but d’Esther González, qui avec 4 réalisations en 3 journées est meilleure buteuse. Avec 6 points, la Real Sociedad fait jeu égal avec le Madrid CF et l’Espanyol. 

Derrière, le Real Madrid a remporté la première victoire de sa saison à domicile (3-1), dans un derby de Madrid contre le Rayo Vallecano, qui jouait son premier match de la saison. Les Merengues sont 12ème avec 4 points, à égalité avec Santa Teresa, Tenerife, Eibar, Valence et Levante. En queue de peloton, Huelva, La Corogne et Vallecano attendent leur premier point. 

Italie : la Juventus et Sassuolo toujours invaincus, le derby milanais pour l’AC Milan

Vainqueurs respectivement de Pink Bari (4-0) et de Florentia San Gimignano (3-0), la Juventus et Sassuolo occupent les deux premières places du classement à l’issue de la sixième journée de Serie A. La pépite maltaise des Neroverde, Haley Bugeja (16 ans), a encore marqué, inscrivant son quatrième but en autant de matchs cette saison. Ces deux équipes s’affronteront dimanche prochain dans le choc au sommet. Tout comme chez leurs homologues masculins, c’est l’AC Milan qui a remporté le Derby della Madonnina face au rival de l’Inter. Si Marinelli (7e) a très vite répondu à l’ouverture du score des Rossonere par Dowie (5e), le deuxième but de la Britannique à la 29e puis celui de Giacinti trois minutes plus tard ont coupé l’herbe sous les pieds des Intéristes. Grâce à cette victoire de prestige 4-1, l’AC Milan complète le podium.

Le promu San Marino continue de faire meilleure figure qu’attendu avec une nouvelle courte défaite, cette fois face à l’AS Roma 3-2. Les deux équipes étaient dos-à-dos à la pause (2-2) après trois minutes de folie qui ont vu les joueuses du micro-État égaliser par deux fois, à chaque reprise par Raffaella Barbieri. Elle a d’abord transformé son pénalty à la 42e pour revenir au score après le premier but de Lázaro à la 10e. Puis elle a récidivé à la 45e après que Lázaro ait aussi signé un doublé à la 44e. C’est finalement Serturini qui a donné la victoire aux Romaines en toute fin de rencontre (89e). Empoli continue de s’accrocher au wagon de tête grâce à sa chiche victoire 1-0 contre un Napoli réduit à 10 juste avant l’heure de jeu tandis que la Fiorentina est dans le dur après un troisième revers consécutif. Si le deux premiers pouvaient être attendus, face aux deux meilleures équipes de ce début de saison, celle de ce week-end contre le Hellas Verona (0-1) est plus difficile à expliquer. La Viola pointe au sixième rang avec, déjà, neuf points de retard sur la Juventus.

Suisse : Servette assure, Zürich trébuche et Bâle confirme

La “courte” victoire 4-0 du Servette FC Chênois Féminin, face à un Lugano habitué à prendre des valises à chaque rencontre, aurait pu être la demi-surprise de cette huitième journée d’AXA Women’s Super League. Mais c’était sans compter sur le tremblement de terre provoqué par Young Boys qui est allé s’imposer 6-3 sur le terrain du FC Zürich, dans le derby des capitales ! C’est pourtant très logiquement que les joueuses de la capitale économique ont pris les devants, menant 2-0 après 21 minutes grâce à Dubs et Lempérière. Mais à partir de la demi-heure de jeu, c’est un véritable tsunami venu de la capitale administrative qui s’est abattu sur leurs têtes. L’attaquante Bachmann a d’abord renversé le score à elle seule (30e, 45+1e, 64e), donnant l’avantage aux Bernoises 3-2. Avantage de courte durée cependant puisque Stierli égalisait dans la foulée (68e), après un cafouillage dans la surface de réparation de Young Boys. Mais ce sont bien les Bernoises qui gardaient le momentum amené par le triplé de Bachmann puisque da Eira leur redonnait l’avantage à la 80e, d’un tir qui nettoyait la lucarne de Stutz. On retrouvait l’internationale portugaise trois minutes plus tard lorsqu’elle transformait un pénalty pour donner deux longueurs d’avance à ses couleurs.

Enfin, da Eira signait également un triplé dans cette rencontre puisqu’elle marquait encore au bout des arrêts de jeu (90+6e), sur une deuxième tentative de convertir un nouveau coup de pied de réparation. Cette surprenante défaite de Zürich permet non seulement à Servette de prendre six points d’avance en tête du classement, mais également au FC Bâle de lui ravir la place de dauphin après sa victoire 3-2 contre Lucerne. Si la concurrence amenée par Servette ne faisait guère de doute après la saison passée, celle du FC Bâle se révèle plus coriace qu’attendu. Enfin, dans la dernière rencontre du week-end, St.Gall l’a emporté 2-1 face à Grasshopper et reste à quelques encablures du podium.

Portugal : les leaders confirment au Sud, cartons pleins au Nord 

La quatrième journée de Liga BPI portugaise n’a pas réservé d’immense surprise, les 2 leaders de chaque division continuant leur marche en avant avec 4 victoires en autant de matchs. 

Au Nord, le carton du week-end est pour Braga qui était en feu sur la pelouse de Gil Vicente (0-8). Famalicão conserve cependant sa place de leader grâce à la différence de but (+21 contre +19 pour Braga), à la faveur de sa victoire 4-0 à Boavista, seule équipe au Nord avec 0 point. Le choc Braga-Famalicão de la prochaine journée (01/11) sera à surveiller. Dans la course aux play-offs, Valadares Gaia et Condeixa ont tous les deux concédé le nul, respectivement contre Albergaria (2-2) et Fiaes (1-1), et conservent la 3e et 4e avec 7 points.

Au Sud, le Sporting et Benfica continuent aussi leur série. Le Sporting a vaincu 3-1 Estoril, qui était la seule équipe invaincue derrière les deux géants. Les Benfiquistes elles , ont battu à Madère le Maritimo sur le même score (1-3), et restent deuxièmes à la différence de but (+19 contre +21 pour le Sporting). La bonne opération du week-end est pour Damaiense qui, après avoir été mené 1-0 à la mi-temps, est revenu contre l’Atlético Ouriense pour s’imposer 2-1 et prendre la 3e place avec 9 points. Estoril à 7 points, le Maritimo à 6 tout comme Amora qui a battu A-dos-Francos (2-0) : quatre équipes se détachent pour se départager les deux autres places qualificatives. Le CF Benfica, A-dos-Francos et Ourém attendent toujours leur premier point. 

Belgique : le choc contre Bruges pour Anderlecht 

La bonne opération du week-end en Belgique est pour Anderlecht qui confirme son sans-faute depuis le début de saison. Après sa victoire mardi en match en retard contre VCD Alost (9-0), les Mauves sont sorties vainqueures d’un duel au sommet à Bruges (2-3).

Derrière, La Gantoise et le Standard de Liège en ont profité pour grimper sur le podium et laisser Bruges 4e. Les premières semaines de compétition offrent un championnat à deux vitesses entre le quatuor de tête qui ne laisse peu ou rien échapper, et les six autres équipes qui devront toutes de se battre pour éviter la relégation. VCD Alost n’a toujours pas glané le moindre point. 

Pologne : l’Ekstraliga en pause, récupérer le temps perdu

Ce week-end se sont joués les matchs qui avaient été suspendus lors des précédentes journées de championat. Śląsk Wrocław a ainsi rencontré l’Olimpia Szczecin, 7e au classement. Après un match intense et dramatique, c’est la ville de Silésie qui remporte la victoire (4-3). Le but décisif a été marque à la 95e minute par Karolina Iwaszko. La victoire permet ainsi à Wrocław de se rapprocher du podium en atteignant la 5e place au classement avec 16 points au compteur.

Karolina Iwaszko de Wrocław
Karolina Iwaszko, auteure du but gagnant ce week-end – © Irek Pindral

En outre, le COVID fait aussi des dégâts dans les ligues inférieures. Pour des raisons sanitaires et afin d’éviter tous risques de contamination, pas moins de 10 matchs ont été annulés ce week-end dans les compétitions féminines intéfieures et jeunes.

Ce résumé de la journée d’Ekstraliga a été réalisée en coopération avec notre partenaire Polska Piłkq Kobiet. Retrouvez plus d’informations à ce sujet sur leur site !