À la UneActu Ligue des ChampionsL'Actu

Le Sommer titulaire, Amandine Henry sur la feuille de match

Par 30/08/2020 19:14 No Comments
LE SOMMER_1- © Ryszard Dreger
 ©Ryszard Dreger
Pour cette finale de Ligue des Champions, Jean-Luc Vasseur a dû composer avec les absences. Eugénie le Sommer remplace Parris à la pointe de l’attaque. Grand classique côté Wolfsburg. Les compositions des deux équipes.

À l’exception de Nikita Parris suspendue suite à ses deux cartons jaunes reçus en demi-finale, le onze aligné par Jean-Luc Vasseur est identique à celui du tour précédent. C’est Eugénie le Sommer qui la remplace. Sakina Karchaoui enchaîne, et Sara Gunnarsdottir, qui remplace Amandine Henry blessée, également. À noter que cette dernière est sur le banc des remplacaçantes et non en tribune comme lors de la rencontre contre le Paris Saint-Germain.

La compo lyonnaise :

Bouhaddi – Bronze – Buchanan – Renard – Karchaoui – Kumagai – Gunnarsdottir – Marozsan – Cascarino – Majri – Le Sommer

Côté allemandes, c’est aussi du grand classique avec deux apports de joueuses expérimentées par rapport au match contre le FC Barcelone. Lena Goessling (34 ans) reprend sa place en défense centrale au dépend de Kathrin-Julia Hendrich. Anna Blässe, la joueuse la plus capée de l’histoire du club, pas toujours titulaire cette saison est titulaire à droite de la défense à la place de Joelle Wedemeyer. 

La compo de Wolfsburg

Abt – Blasse – Goessling – Janssen – Doorsoun – Huth – Engen – Popp – Rölfö – Harder – Pajor