À la UneActu Ligue des ChampionsL'Actu

Les Culés ont dignement accueilli leurs trophées

Par 22/05/2021 13:00 juin 15th, 2021 No Comments
FC Barcelone présentation joueuses - crédit : L'Equipière
©L’Équipière
Après avoir soulevé la Coupe d’Europe dimanche dernier, le FC Barcelone était de retour à l’Estadi Johan Cruyff pour affronter l’Athletic Club en Primera Iberdrola, dont il est d’ores et déjà le champion. L’occasion pour l’équipe blaugrana de présenter ces deux trophées à ses fans.

Mercredi soir, le FC Barcelone accueillait l’Athletic Bilbao sur sa pelouse pour rattraper la 28e journée de championnat. Et encore une fois, les socios ont été rassasiés. Dans un match complètement maîtrisé par les Barcelonaises, le spectacle était au rendez-vous. Un triplé de Jennifer Hermoso, des doublés de Lieke Martens, encore dominante dans son couloir, et de la jeune Bruna Vilamala, ainsi qu’une réalisation d’Ana Crnogorcevic ont permis à l’équipe de Lluis Cortés de l’emporter sur un score fleuve (8-0) et de comptabiliser leur 27e victoire en autant de matchs en Espagne cette saison. Mais c’est l’après-match qui s’est avéré être un véritable show.

Pasillo bilbayen

Avant le coup d’envoi, au lieu de l’entrée traditionnelle des deux équipes, les joueuses de Bilbao ont accueilli les Blaugranas lors d’un pasillo. Sous les applaudissements de l’Estadi Johan Cruyff, les joueuses du Barça se sont présentées devant l’écriteau “Campeonas” alors que la capitaine, Vicky Losada, se voyait remettre le trophée de championne d’Espagne. Après avoir immortalisé le moment avec l’ensemble du staff, le match pouvait commencer.

FC Barcelone Campeonas Primera Iberdrola - Crédit : L'Équipière
©L’Équipière

Après une rencontre à sens unique, il était temps de célébrer l’exceptionnel. Depuis la création de la compétition européenne, précédemment connue sous le nom de Coupe féminine de l’UEFA, en 2002, aucun club du royaume ibérique n’avait soulevé le trophée le plus convoité d’Europe. Grâce au FC Barcelone, défait par Lyon en finale de la compétition deux ans plus tôt (4-1), la Ligue des Champions touchait pour la première fois le sol espagnol.

Instant de gloire

Au coup de sifflet final, l’hymne du Barça retentissait comme à l’accoutumée. Mais alors que d’habitude le stade se vidait rapidement, de grandes bâches étaient cette fois amenées sur le terrain. Les projecteurs se sont éteints, des lasers rouges et bleus se sont allumés. Pour faire patienter le stade, les speakers rappelaient les grands événements de la campagne barcelonaise 2020-2021. Une vidéo diffusée sur les écrans géants revenait elle sur les moments clés du parcours européen.

Les bâches déployées, le public pouvait lire “CAMP1ONES D’EUROPA” et “CAMPIONES DEL DOBLET Lliga i Champions League”. La scène installée, le show pouvait commencer. Les membres du staff du FC Barcelone, nommés un par un, ont ouvert la cérémonie en rejoignant, drapeaux blaugranas à la main, le centre du terrain où siégeait le trophée de Primera Iberdrola. Le coach Lluis Cortés, dont les supporters scandaient le nom, et ses assistants ont ensuite rejoint leur équipe.

©L’Équipière

Après ces quelques introductions ont suivi les joueuses espagnoles de l’équipe et Kheira Hamraoui. Alors qu’Aitana Bonmati a été accueillie sous des chants de MVP suite à son titre de meilleure joueuse de la finale, Jennifer Hermoso, co-meilleure buteuse de la compétition européenne a été elle aussi reçue comme il se doit. Mapi Leon, Patri Guijarro et Alexia Putellas ont elles reçu une ovation de l’Estadi Johan Cruyff. Dernière appelée, la capitaine Vicky Losada était chargée d’amener le trophée tant attendu par le peuple barcelonais sur son pupitre.

Après les hommes et femmes de l’ombre, c’était au tour des actrices principales de cette victoire européenne de faire leur entrée. En commençant par les Blaugranas ayant le moins effleuré les pelouses européennes cette saison, les joueuses étaient accueillies chacune leur tour par les socios. Lieke Martens, Asisat Oshoala, absente, Ana Crnogorcevic, Andrea Pereira ont ensuite été appelées à rejoindre le groupe. Caroline Graham Hansen, en béquille à cause d’une blessure au pied, s’est jointe à elles portée par sa coéquipière néerlandaise.

Un doublé célébré comme il se doit

Après ces entrées remarquées, Lluis Cortés s’est avancé pour prendre la parole. Dans le sillage de son entraîneur, Vicky Losada s’est exprimée à son tour. Après avoir rythmé la rencontre, le nouveau chant des supporters “Campeones de Europa” résonnait derechef dans l’antre barcelonaise.

Lluis Cortés a d’abord tenu à remercier ses joueuses “parce qu’elles sont les meilleures” puis son staff et le club d’avoir “misé sur le football fémin”. La capitaine a elle rappelé qu’”il y a deux ans, [elles se sont] battues jusqu’au bout pour obtenir la première Coupe d’Europe mais ne l’ont pas eue”. Pour Vicky Losada, qui dédie ce trophée à “toutes les filles qui peuvent maintenant rêver d’être championnes d’Europe, d’être footballeuses et de représenter ces couleurs”, cette victoire constitue “le début d’une nouvelle ère”.

Les deux trophées à nouveau soulevés, les regards se tournaient vers le ciel catalan pour découvrir la surprise du soir. Accompagné de l’hymne barcelonais et de la chanson “We are the champions”, un feu d’artifice exceptionnel était tiré.

Après ce show, les joueuses se dirigeaient vers les tribunes pour présenter leurs succès aux fans avec lesquels elles entonnaient plusieurs chants. Pour terminer ce tour de stade, les membres de l’équipe s’arrêtaient devant leurs familles pour célébrer avec elles la première Ligue des champions glanée par le FC Barcelone.

FC Barcelone célébration familles - crédit : L'Equipière
©L’Équipière