À la UneActu InternationaleL'Actu

Les dates clés de la saison de l’Atlético

Par 17/03/2021 10:00 No Comments
Atlético Madrid
Les joueuses de l’Atletico vont devoir batailler pour se qualifier pour la Ligue des Champions 2022- ©Atléticodemadridfemenino 
Provisoirement positionné à la cinquième place du championnat espagnol, l’Atletico connaît une saison difficile. Retour sur les moments clés de cette saison plus compliquée qu’à l’accoutumée.

11 novembre : le choc tourne mal

Si l’Atlético était déjà à la peine avec deux matchs nuls concédés face à Tenerife et Huelva, le choc face au FC Barcelone n’a fait qu’enfoncer davantage les joueuses de Dani Gonzalez. En l’espace de 35 minutes, le Barça mène 2 buts à 0 et enfonce le clou en fin de rencontre. Score final: 3-0. Si cette défaite semble logique tant le Barça semblait favori, elle n’en demeure pas moins une mauvaise opération comptable pour les Rojiblancas.

13 décembre : un derby perdu

En difficulté après un nouveau match nul face à Bilbao, l’Atlético compte sur le derby face au CFF Madrid pour se relancer. Mais ce sont leurs adversaires qui ouvrent le score en début de rencontre. Si le CFF est réduit à 10 à l’heure de jeu, cette supériorité numérique ne profite pas aux Colchoneras qui s’inclinent sur le score de 1-0. 

12 janvier : José Luis Sanchez revient aux commandes

Alors qu’il avait quitté ses fonctions d’entraîneur de l’Atletico en cours de saison 2019-2020 pour des raisons personnelles, José Luis Sanchez est rappelé par la direction madrilène. Dani Gonzalez, arrivé en janvier 2020, est donc démis de ses fonctions un an plus tard, laissant derrière lui une équipe en difficulté et classée à la cinquième place du championnat. Durant la trêve hivernale, l’Atleti a également renforcé son effectif avec entre autres les arrivées d’Ajara Nchout (CAM), Rasheedat Ajibade (NIG), et Aminata Diallo (FRA).

28 janvier : l’Atleti dépassé face à Levante

Si les Madrilènes ont pris le meilleur sur les Valenciennes de Levante quelques jours plus tôt en finale de la Supercoupe d’Espagne, les joueuses de Maria Pry ont inversé la tendance en championnat le 28 janvier. Grâce à des buts de Banini et Redondo, les coéquipières de Sandie Toletti prennent le dessus sur Madrid (3-0). Une défaite face à un concurrent direct qui passe difficilement. 

10 février : la défaite (de trop) face à Santa Teresa

Après un énième match nul concédé face à Grenade le week-end précédent, l’Atlético n’avait plus le droit à l’erreur pour espérer accrocher la troisième place qualificative pour la Ligue des champions. Mais face à une équipe du bas de tableau, les joueuses de José Luis Sanchez s’inclinent de nouveau sur le plus petit des écarts (1-0).

03-10 mars: adieu la Champions’ League

Défaites à l’aller (2-0) par Chelsea, les joueuses de Madrid doivent s’imposer par au moins deux buts d’écart pour espérer continuer dans la compétition européenne. Pourtant, à Londres, tout aurait pu tourner en faveur des visiteuses. Dès la 12ème minute, Sophie Ingle est expulsée et laisse les Londoniennes à 10. Malgré cet avantage, l’Atlético peine à se montrer efficace. Pire, les Madrilènes ratent un premier penalty, arrêté par Ann-Katrin Berger. Dans le même temps, Chelsea inscrit deux buts en six minutes et se met à l’abri. Un nouveau penalty arrêté par Berger glace les espoirs Castillans. Au retour, le 10 mars, les joueuses de Sanchez Vera ne peuvent obtenir mieux qu’un match nul qui les élimine de la compétition au stade des 8èmes de finale.

14 mars: le Real, seul roi de Madrid

Il s’agissait du match à ne pas perdre. Premièrement d’un point de vue comptable, mais surtout sur la connotation historique de ce derby de la capitale espagnole. Si l’Atlético s’est imposé à l’aller, la tendance s’est inversée au match retour, en faveur des Merengues cette fois, par une réalisation de l’ancienne Montpelliéraine Sofia Jakobsson.

Si la saison espagnole est loin d’être terminée avec 12 journées restantes, et que tout reste encore mathématiquement jouable, la dynamique de l’Atlético cette saison peut laisser interrogatif sur sa participation en Coupe d’Europe la saison prochaine.