À la UneActu InternationaleL'Actu

Les joueuses américaines réjouies par l’élection du duo Biden/Harris à la tête des États-Unis

Par 08/11/2020 17:04 No Comments
Les joueuses américaines après leur victoire en finale de Coupe du monde 2019 ©Manu Cahu
Alors que Joe Biden a été annoncé vainqueur de la présidentielle américaine, Megan Rapinoe et plusieurs de ses coéquipières de la sélection nationale ont salué sa victoire et celle de sa colistière Kamala Harris.

Après plusieurs jours de dépouillement, les médias américains ont annoncé ce samedi la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle des États-Unis. Sur les réseaux sociaux, les joueuses américaines n’ont pas tardé à afficher leur joie. 

La grande figure du football féminin Megan Rapinoe a été une des premières à réagir en postant une photo d’elle le poing serré en adressant ses félicitations aux élus. Elle s’était attiré les foudres de Donald Trump et de ses partisans lorsqu’elle avait déclaré « ne pas vouloir mettre les pieds à la Maison Blanche » en cas de victoire à la Coupe du monde. Mais désormais, elle s’est dite prête à célébrer, en différé, la victoire des Américaines en 2019 avec le nouveau président élu sur Twitter. Alex Morgan, qui a joué ses premières minutes sous le maillot de Tottenham ce week-end, a posté une photo d’elle et sa fille Charlie sur Instagram accompagné de la légende : « Aujourd’hui a été une étape importante pour moi (et pour notre pays !) », avant de tweeter une photo de Joe Biden et Kamala Harris main dans la main.

« Je suis tellement heureuse aujourd’hui ! On l’a vraiment fait. Félicitations à la vice-présidente élue et à notre 46e président ! Vous êtes exactement ce dont notre pays avait besoin en ce moment ! », a écrit Ali Krieger sur les réseaux sociaux. De son côté, la joueuse de Portland, Crystal Dunn, voit cette élection comme un message d’espoir : « Aujourd’hui, je me sens en paix et pleine d’espoir. J’espère que notre pays pourra commencer à guérir et à mettre les différences de côté. » L’ancienne star de la sélection américaine Abby Wambach a également affiché son enthousiasme après la victoire démocrate.

Une victoire pour les femmes et les minorités

Si Joe Biden a été élu 46e président américain, sa colistière Kamala Harris devient première femme a accédé au poste de vice-présidente des États-Unis. Une victoire qui a réjoui la star de football et militante américaine Megan Rapinoe, qui a été un de premières à réagir sur les réseaux sociaux: « Ne sous-estimons pas le poids historique et incroyable de cette élection pour Kamala Harris, pour les femmes noires et sud-asiatiques partout, et pour l’Amérique. »

« Certaines personnes n’ont pas idée à quel point cela compte pour beaucoup de monde. Pour les femmes, les LGBTQ+, les immigrés, les musulmans, les Amérindiens et aussi pour tous les autres. Joe et Kamala vous soutiennent comme ils le font pour moi », a-t-elle également posté dans sa story Instagram après l’annonce des médias américains.

Cette élection pourrait jouer en faveur de l’équipe nationale féminine américaine dans leur combat judiciaire pour l’égalité salariale. En effet, avec quatre des huit Coupes du Monde à leur actif, elles réclamaient un arriéré de salaire de 66 millions de dollars en vertu de la loi sur l’égalité de la rémunération. Si cette demande a été déboutée par le juge Gary Klausner en mars dernier, Megan Rapinoe a rappelé sur Twitter qu’elles n’arrêteront « jamais de se battre pour l’égalité ».

Si Donald Trump n’a rien fait pour venir en aide aux footballeuses américaines, Joe Biden les avait soutenues sur Twitter avant de menacer la Fédération de football US Soccer : « Égalité salariale maintenant. Ou sinon, lorsque je serai président, vous pourrez aller voir ailleurs pour financer la Coupe du monde. » Alors que le candidat démocrate vient d’être élu à la tête du pays, reste à voir s’il tiendra parole.

Les Américaines engagées dans la campagne de vote

Avant l’élection, les joueuses de l’équipe nationale américaine ont largement participé à une campagne de sensibilisation pour inciter les Américains à voter pour ce scrutin présidentiel, notamment sur les réseaux sociaux, mais pas que. En effet, Tobin Heath, Megan Rapinoe, Christen Press et Meghan Klingenberg ont créé leur propre marque de vêtements en 2019 : Re-inc. Leur objectif : « réinventer avec audace le statu quo : défendre l’équité, la créativité, le progrès et l’art ». Et pour cette élection présidentielle, elles ont imaginé une collection sur le vote. « Nous réinventons notre avenir lorsque nous votons tous. Nous nous sommes associés à When We All Vote afin de proposer une collection pour les fiers électeurs qui veulent aider à rappeler au monde que chaque vote compte. Votre voix compte. Votez ! », peut-on lire sur le site. Et les quatre championnes du monde n’ont pas hésité à prendre la pose pour sensibiliser un maximum de citoyens américains.