À la UneActu InternationaleL'Actu

Les joueuses de Primera Iberdrola réclament de meilleures dispositions

Par 01/02/2021 18:00 No Comments
©FC Barcelona
Face aux reports parfois annoncés seulement quelques minutes avant le début des rencontres, les joueuses de Primera Iberdrola souhaitent de meilleures dispositions et un protocole sanitaire amélioré.

Ces dernières semaines, plusieurs matchs du championnat espagnol ont été reportés en raison de la Covid-19. Les joueuses de Primera Iberdrola se sont unies pour faire part de leur mécontentement à la fédération face à la situation délicate que connaît leur championnat. Si elles avaient déjà essayé de se faire entendre, aucun accord n’avait pu être trouvé avec l’instance espagnole. Samedi soir, c’est donc plusieurs joueuses des différentes équipes engagées dans la compétition qui ont publié un communiqué destiné à la RFEF. La principale revendication de ce dernier est un “protocole sanitaire plus concret, avec des tests et des résultats plus contrôlés”.

Pour remédier aux failles du protocole, les joueuses ont émis deux propositions. La première vise à “donner la priorité aux matchs reportés lors de la phase aller du championnat”. La seconde réclame le “maintien des rencontres si les deux équipes ont le nombre minimum de joueuses disponibles”. Le match entre le Real Betis et l’Athletic Club qui devait se jouer ce week-end a, par exemple, été reporté à cause d’un seul cas positif dans le staff de l’équipe visiteuse. C’est ainsi que trois matchs de la 18e journée ne pourront pas se jouer. Depuis le début de la saison, ce ne sont pas moins de 25 rencontres qui n’ont pas pu avoir lieu en temps souhaité.

Conséquence handicapante des nombreux reports, le programme surchargé à venir. À l’issue de la saison  2019-2020, la fédération espagnole avait pris la décision d’ajouter deux équipes à la Primera Iberdrola, portant le nombre de rencontres à disputer par équipe à 34. Alors que la 18e journée de Primera Iberdrola a débuté aujourd’hui, le FC Barcelone n’a disputé que 12 rencontres. Les Catalanes devront rattraper 5 matchs d’ici la fin de saison, prévue le 27 juin. Pour se faire, le Barça est par exemple censé jouer à 4 reprises d’ici le 10 février. Avec le retour de la Ligue des Champions en mars, cet enchaînement de matchs pourrait être source de blessures. La fédération s’est d’ores et déjà exprimée à ce sujet en affirmant mettre tout en œuvre pour préserver la santé des joueuses. Se contenteront-elles de ces déclarations ? Affaire à suivre.

Leave a Reply