Actu D1L'Actu

Les joueuses en fin de contrat : vers une vague de départs en D1 Arkema?

Par 12/05/2020 11:10 février 22nd, 2021 No Comments
En raison de la pandémie du Covid-19, la D1 Arkema ne reprendra pas avant la saison 2020/2021. Certaines joueuses pourraient donc avoir disputé en mars dernier, leur ultime rencontre avec leur club. l’Équipière fait le point sur les joueuses phares du championnat en fin de contrat.

À Paris, le dossier des prolongations de contrats semble avoir été pris en main par la direction du club, avec le renouvellement des baux de Kadidiatou Diani, Formiga, Nadia Nadim et Paulina Dudek. Néanmoins, ces quatre joueuses clés de la formation francilienne n’étaient pas les seules à arriver au terme de leur engagement.  

Paris à la manœuvre, Lyon à l’arrêt 

Si Katarzyna Kiedrzynek a récemment annoncé son départ sur les réseaux sociaux, le sort de Lina Boussaha et d’Ève Périsset reste inconnu, bien que cette dernière soit annoncée en partance pour Bordeaux

À Lyon, l’avenir de Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan semble inévitablement s’inscrire en dehors des frontières hexagonales. La gardienne a d’ores et déjà précisé qu’elle évoluerait en Angleterre ou aux Etats-Unis lors du prochain exercice. Certaines de leurs coéquipières comme Lucy Bronze, Alex Greenwood ou encore Shanice Van de Sanden verront également leurs contrats expirer fin juin. La latérale anglaise, deuxième au classement du dernier Ballon d’Or, pourrait être tentée par un nouveau challenge dans sa terre natale. 

Un exode vers l’Espagne ou l’Angleterre ? 

Côté héraultais, le MHSC pourrait perdre des joueuses majeures : Marion Torrent, Sakina Karchaoui, et Sandie Toletti. Les deux dernières sont évoquées avec insistance du côté de l’Espagne. Un danger sérieux pour un club, dont la place sur le podium de D1 semble menacée par l’émergence de Bordeaux.

Pour autant, la Gironde n’est pas en reste. La fulgurante Viviane Asseyi n’a toujours pas renouvelé son bail à Bordeaux. Auteure de 12 réalisations en 16 rencontres cette saison, la native de Mont Saint-Aignan est sans conteste l’une des pièces maîtresses de l’attaque de Pedro Martinez Losa. Après deux ans en Aquitaine, la troisième meilleure buteuse du championnat pourrait à son tour rallier la péninsule ibérique ou l’Angleterre comme annoncé ce dimanche par nos confrères du Sud Ouest. 

Asseyi / Henry

Elles seront en fin de contrat en 2021 

D’autres joueuses phares du championnat pourraient prendre leur envol pour d’autres horizons à la prochaine intersaison. À Lyon, Delphine Cascarino, Griedge Mbock, Saki Kumagai, Amandine Henry, Eugénie Le Sommer et Ada Hegerberg n’ont pas encore prolongé et seront libres de tout contrat en 2021. Si l’année à venir leur laissera du temps pour prolonger avec les sextuples championnes d’Europe, le manque d’anticipation du club en ce sens peut inquiéter. Les Parisiennes, Perle Morroni, Christiane Endler, Karina Saevik ou encore Aminata Diallo sont dans le même cas. 

Le développement des championnats espagnols et anglais, plus rapide que celui de la D1 ces dernières années, peut laisser craindre une fuite de ses meilleurs talents. Réponse dans les semaines à venir.