Actu D1 ArkemaL'Actu

Les notes de PSG – Montpellier

Par 08/12/2019 08:00 mai 8th, 2020 No Comments
visuel Cindy Perrault notes
Le choc de la onzième journée de D1 Arkema avait lieu à Jean Bouin, où le PSG (2e) accueillait Montpellier (4e). Après une rencontre largement dominée par les Parisiennes, les deux équipes se sont neutralisées (1-1). Certaines joueuses ont brillé, d’autres beaucoup moins. Les notes d’une rencontre palpitante.  
Paris Saint-Germain 
Geyoro, du rêve au cauchemar 5

Depuis le début de saison, l’enfant du PSG Grace Geyoro est dans une forme resplendissante. Face à Montpellier, elle a de nouveau exprimé tout son talent, par un volume de jeu toujours aussi important, par ses passes qui cassent les lignes dont elle seule à le secret et par une capacité à se montrer dangereuse dans la zone de décision. Alors qu’elle était l’une des meilleures, si ce n’est la meilleure parisienne sur la pelouse, elle a vécu une fin de match beaucoup plus compliqué. Sur le but montpelliérain, elle pousse le ballon dans son propre but, alors qu’en défendant devant sa cage, elle montrait encore son immense couverture du terrain. Dans ce match où Paris a laissé échapper deux points précieux dans la course au titre, l’internationale française est passée par tous les états. Du rêve, au cauchemar.

Endler : 4/10
Morroni : 5/10
Cook : 5/10
Dudek : 5/10
Périsset : 5/10
Formiga : 6/10
Däbritz (non notée), remplacée à la (33e) par Lawrence : 7/10
Geyoro : 5/10
Huitema : 5/10
Diani : 6/10
Nadim : 6/10

Montpellier 
Perrault  7, la décisive 

Mis à part le premier quart d’heure où Montpellier était presque dominateur, les joueuses de Frédéric Mendy ont dû s’en remettre à une excellente Cindy Perrault pour rester dans la partie. Pendant toute la première mi-temps, elle s’est montrée très à l’aise dans les airs, et décisive sur sa ligne (17e, 18e). Elle ne parvenait pas à empêcher l’ouverture du score d’Ashley Lawrence de la tête (45e+2). En deuxième période, elle maintenait le navire à flot et empêchait à plusieurs reprises Paris de faire le break. Ses coéquipières peuvent la remercier, le point arraché en fin de match est en grande partie à mettre à son actif.

Perrault : 7/10
Torrent : 6/10
Dekker : 5/10
De Almeida : 5/10
Puntigam : 5/10
Landeka : 6/10
Toletti : 5/10
Karchaoui : 6/10
Mondesir : 4/10
Petermann : 6/10
Gauvin : 4/10