À la UneActu D2L'Actu

Les week-ends se suivent et se ressemblent en D2

Par 12/10/2020 16:24 No Comments
Rodez joie
©FredLG
À l’occasion de la cinquième journée de D2, certaines tendances se sont confirmées, comme les belles séries de Nantes, Saint-Etienne ou Rodez. La saison pourrait être longue pour Marseille. 

Quinze buts marqués et deux seulement encaissés depuis le début de saison. C’est le bilan du FC Nantes, meilleure défense et deuxième meilleure attaque du championnat (16 buts pour Saint-Malo). Cette fois-ci, la victime des Canaries s’appelle Vendenheim, qui n’a pas existé face à Charlotte Lorgeré et ses coéquipières (4-0). Le club du Bas-Rhin, historique du football féminin français, est en grand danger. Après plus d’un mois de compétition, les joueuses de Nicolas Both n’ont toujours pas engrangé le moindre point. Il faudra réagir et vite.

Derrière le TGV nantais, Saint-Malo et Orléans suivent la cadence et confirment qu’ils sont des prétendants sérieux aux premières places. Les Loirétaines ont gagné à Lens (1-2) et les Malouines sont sorties vainqueures du duel 100% breton contre Brest (1-2). Elles occupent respectivement les 3e et 2e place du groupe A. Quatrième, Lille s’est vu imposer un deuxième report de match consécutif à cause du Covid-19. Après sa défaite à Nantes, Metz a repris sa marche en avant en battant Saint-Maur (3-0). Dernier avec zéro point, Nancy a essuyé un nouveau revers, cette fois à la Roche-Sur-Yon (1-0). 

Rodez et Saint-Etienne encore et toujours

Dans le groupe B, deux équipes suivent le même rythme que Nantes dans la poule nord. Il s’agit de Rodez et Saint-Etienne qui ont enchaîné ce week-end avec une cinquième victoire de rang. Dimanche, les Aveyronnaises ont fait vivre un vrai cauchemar à Arlac-Mérignac (5-0), avec une ouverture du score contre son camp, puis quatre buteuses différentes. Avec 21 buts en cinq matchs, Rodez est de loin la meilleure attaque du championnat. Pour les Stéphanoises, leur victoire 4-0 contre Evian-Thonon leur a permis de conserver leur place de dauphine, devancées à la différence de but. L’ASSE n’a pas encaissé le moindre but dans ce championnat. La bataille entre les deux cadors devrait continuer dans les prochaines semaines et tous les regards sont d’ores et déjà tournés vers leur confrontation, prévue le 17 janvier prochain pour le compte de la 11e journée. 

Derrière le duo infernal, une autre équipe est toujours invaincue et a enchaîné avec une quatrième victoire consécutive. Il s’agit d’Yzeure (13 points), sorti victorieux du duel contre le Puy (3-1). Albi (10 points) et Nice (9 points) gagnent aussi et s’accrochent au wagon de tête. l’OM 4 points) poursuit son début de saison compliqué avec un match nul contre Grenoble (1-1). La troupe de Christophe Parra devra plutôt regarder derrière que devant…