À la UneActu InternationaleL'Actu

Une Ligue des Champions asiatique verra le jour en 2023

Par 08/04/2021 21:27 No Comments
Logo de la Confédération Asiatique de Football AFC
©The AFC
La Confédération Asiatique de Football (AFC) va créer une Ligue des Champions féminine sur le continent asiatique dont les débuts auront lieu dans deux ans.

L’Asie a déjà connu de beaux résultats au niveau international avec ses équipes nationales féminines : le Japon a remporté la Coupe du Monde en 2011 (victoire contre les États-Unis aux tirs au but) et a disputé la finale en 2015 (défaite 2-5 contre les États-Unis), tout comme la Chine en 1999 (défaite aux tirs au but contre les États-Unis). On peut également mentionner l’Australie (ndlr, dans le football, le pays fait partie de la confédération asiatique depuis 2006) qui, si elle n’a jamais atteint les sommets, produit régulièrement d’excellentes joueuses. En ce qui concerne les clubs, la situation est plus compliquée et l’attractivité du football féminin asiatique pâlit en comparaison avec les États-Unis ou l’Europe.

C’est dans l’optique de hausser le niveau de jeu des footballeuses évoluant sur son continent que l’AFC entend créer sa Ligue des Champions féminine, a annoncé Bai Lili, responsable du football féminin au sein de l’institution. L’ancienne internationale chinoise a indiqué que cela forcerait les ligues à être mieux organisées et les clubs à être mieux structurés. En effet, pour prendre part à la compétition continentale suprême, il faut respecter certains critères d’obtention de licence de jeu. Cela offrira également davantage de visibilité aux joueuses n’évoluant pas en équipe nationale.

Une annonce qui fait suite à une compétition pilote

Depuis 2019, l’AFC a décidé de tester la faisabilité d’une telle compétition en organisant un événement comparable à échelle réduite. L’AFC Women’s Championship Cup a réuni quatre équipes en Corée du Sud, provenant d’autant de pays différents : Melbourne Victory (Australie), Nippon TV Beleza (Japon), Jiangsu Suning (Chine) et Incheon Hyundai Steel Red Angels (Corée du Sud). Elles ont toutes joué les unes contre les autres et celle qui avait obtenu le plus de points (Nippon TV Beleza) remportait la compétition. Le nombre de participants à la prochaine Ligue des Champions AFC 2023 n’est pas encore connu mais le garant du football en Asie espère que cela permettra au football local de progresser de la même manière que le football européen l’a fait après le lancement de la Ligue des Champions UEFA en 2001.