À la UneL'ActuLigue des Champions

Ligue des champions: Bordeaux encore un peu plus proche des groupes

Par 21/08/2021 23:11 No Comments
La recrue Mélissa Herrera a inscrit le premier but de la rencontre – ©Bordeaux
Pour la finale du premier tour des éliminatoires de la Ligue des champions, Bordeaux affrontait les Suédoises de Kristianstad. Les joueuses de Patrice Lair se sont imposées (3-1) et se qualifient pour le second tour des éliminatoires.

“On prend (presque) les mêmes et on recommence”

Après leur victoire contre le FC Slovacko plus tôt cette semaine, les Girondines reprenaient le chemin des terrains ce samedi. Sur la feuille de match, seulement un changement par rapport au match de mercredi dernier: Maëlle Garbino est titulaire à la place de Mélissa Gomes. Sous les encouragements de quelques supporters ayant fait le déplacement, les Marine et Blanc engagent. 

Dès l’entame, les joueuses de Patrice Lair affichent leurs intentions. Il ne faut qu’une minute à Melissa Herrera pour tenter une première frappe, captée par la gardienne adverse. Rapidement, les locales tentent de réagir dans le camp français. 

Engagées, les Bordelaises continuent à développer leur jeu. Et c’est une nouvelle fois Herrera qui s’illustre. A la 7ème minute, servie par Katja Snoeijs, la Costaricienne tente une seconde frappe sans succès. Mais à force de persévérance, l’ancienne Rémoise va parvenir à ses fins. Une nouvelle fois servie par Snoeijs, Herrera reprend la balle du pied gauche et donne l’avantage aux siennes (9’, 0-1). 

Bordeaux est devant, mais pas de quoi dissiper des Girondines très concernées à l’image d’Anna Moorhouse vigilante sur coup-franc (15’). Kristianstad tente de revenir dans la partie, avant que Vanessa Gilles n’enfonce le clou. Sur corner, la championne olympique trompe la portière adverse avec une tête puissante (21’, 0-2).

Dos au mur, les Suédoises vont trouver les ressources pour réduire la marque. Sur une longue touche, le ballon est touché par plusieurs joueuses dans la surface et trompe Moorhouse (25’, 1-2). 

Revigorées, les joueuses de Kristianstad poussent les Girondines à la faute. Malgré les velléités adverses, les Marine et Blanc restent à l’affut. Sur une perte de balle adverse, Snoeijs prend la profondeur et convertit avec sang froid (43’, 1-3). La Néerlandaise scelle ainsi l’issue de la première période. 

L’aventure continue

Au retour des vestiaires, l’équipe de Patrice Lair poursuit sur sa lancée. Sans cesser de jouer, Charlotte Bilbault et ses coéquipières évitent soigneusement de se mettre en danger pour éviter les frayeurs du tour précédent. 

De part et d’autre, les joueuses tentent d’alourdir ou de réduire la marque, à l’image d’Inès Jaurena sur sa tentative trop croisée de Jaurena (62’). 

De plus en plus proches de la sortie, les Suédoises tentent en vain de tromper Moorhouse. En fin de rencontre, les joueuses d’Elísabet Gunnarsdóttir accélèrent. Tout d’abord sur une frappe au-dessus du cadre (76’), puis sur une double occasion neutralisée (84’). 

Mais les locales auraient bien pu profiter des erreurs françaises pour se relancer. Sur une mauvaise passe en retrait de Périsset vers sa gardienne, la balle est interceptée par une adversaire (84’). Fort heureusement pour les Marine et Blanc, sa frappe échoue. 

Au coup de sifflet final, Bordeaux s’impose (3-1) et se qualifie pour le second tour, dont le tirage au sort aura lieu ce dimanche à 13h. 

Leave a Reply