À la UneL'ActuLigue des Champions

Ligue des champions (Groupe B) : le PSG reprend Kharkiv de volée (5-0)

Par 13/10/2021 21:21 No Comments
Le PSG n’a pas fait dans le détail face à Kharkiv – ©PSG
Au Stade Jean Bouin, le Paris Saint-Germain recevait Kharkiv pour la deuxième journée du groupe B. Sans grande difficulté, les Rouge et Bleu se sont imposées contre leurs homologues ukrainiennes.

Trois jours après son succès face à Guingamp en D1 Arkema, le Paris Saint-Germain avait de nouveau rendez-vous avec la compétition, en Ligue des champions cette fois.

Huitema voit triple

Au coup d’envoi, trois changements sont opérés par Didier Ollé-Nicole par rapport au week-end dernier. Jordyn Huitema, Ramona Bachmann et Stéphanie Labbé prennent respectivement les places de Marie-Antoinette Katoto, Sandie Baltimore et Barbora Votikova.

Malgré la rotation, Paris conserve ses principes de jeu. Installées dans la moitié de terrain adverse, les championnes de France tentent de percer le mur dressé devant elles. Mais les Rouge et Bleu vont se heurter sur une solide Gamze Yaman dans les buts ukrainiens, à l’image de Kadidiatou Diani, malheureuse devant les buts (16’).

Peu avant la demi-heure de jeu, Paris trouve finalement la faille. Magnifiquement servie par Sakina Karchaoui sur le flanc gauche, Jordyn Huitema remporte son duel avec son adversaire directe et n’a plus qu’à conclure face à la gardienne (25’, 1-0).

L’attaquante parisienne ne va pas s’arrêter là. Quelques minutes plus tard, après une barre transversale de Bachmann, Huitema suit bien et marque de la tête (32’, 2-0). Déjà auteure d’un doublé, la Canadienne va s’offrir un coup du chapeau. Cette fois servie par Diani à ras-de-terre, la numéro 23 du PSG marque de près (42’, 3-0).

A la pause, bien aidé par la Canadienne Huitema, peu utilisée en championnat cette saison, le Paris Saint-Germain dispose d’un net avantage (3-0).

Paris doucement mais sûrement

A la reprise, le jeu est nettement plus discontinu. Hachée par les fautes et les duels, la seconde période démarre sur un faux rythme, mais Paris reste néanmoins dominateur. La première occasion franche est signée Ramona Bachmann qui, excentrée à gauche, tente une frappe dans un angle peu évident (58’). La main ferme de Yaman vient interrompre sa tentative.

Dans le sillage des efforts de Bachmann, Sara Däbritz s’offre un corner. Légèrement reprise de la tête par Paulina Dudek, la balle passe entre les jambes d’une adversaire et finit au fond des filets (59’, 4-0). 

Malgré le score Kharkiv tente d’opposer de la résistance aux hôtes de la rencontre, à l’image de la main ferme de Yaman sur une tentative de Geyoro (63’). Le match en main, Ollé-Nicole fait tourner son effectif. Estelle Cascarino, Léa Khelifi et Sandy Baltimore prennent respectivement les places de Karchaoui, Dabritz, et Bachmann.

Toute proche d’inscrire un quadruplé, Huitema heurte le poteau (80’). C’est finalement une des entrantes qui va clôturer le spectacle. Après un ballon de Yaman, Khelifi reprend un sans hésitation du pied gauche (89’, 5-0). L’ancienne messine inscrit alors son deuxième but dans cette édition de la Ligue des champions, après sa réalisation contre Breidablik la semaine passée.

C’est donc au terme d’une rencontre où elle n’a que très peu été inquiétée, que la formation parisienne s’impose largement (5-0) et conforte sa place de leader du groupe B.

Leave a Reply