À la UneActu Ligue des ChampionsL'Actu

Ligue des champions : L’Olympique lyonnais prend l’avantage

Par 04/03/2021 20:11 No Comments
OL, Parris © Franck Perrin
Nikita Parris a inscrit son 30ème but avec l’Olympique Lyonnais – © Franck Perrin
Cet après-midi, l’Olympique lyonnais recevait les Danoises de Brøndby pour le compte des 8èmes de finale de la Ligue des champions. Dans cette manche aller, l’OL s’est imposé, sans facilité, sur le score de 2 à 0.

Une mi-temps, un but

Pour cette reprise de la Ligue des champions face aux Danoises de Brøndby, Jean-Luc Vasseur s’est essayé à quelques innovations. D’entrée, Macario est alignée à la pointe de l’attaque aux côtés de Parris et de Karchaoui. Marozsan, Kumagai et Majri siègent au milieu de terrain, tandis qu’en défense, Renard et Buchanan sont entourées de Carpenter et Bacha.

Dès les premières minutes, l’Olympique lyonnais maîtrise son sujet, mais sans pour autant parvenir à concrétiser sa domination face à une équipe regroupée devant sa surface. A la demi-heure de jeu, le sort semble enfin se décanter. Sur un centre de Majri, Nikita Parris ouvre le score de la tête. Un 30ème but pour l’internationale anglaise sous les couleurs de l’OL, qui sera le seul inscrit en première période.

Malard « super-sub »

Au retour des vestiaires, Lyon conserve le contrôle du ballon. Mais à 1-0, rien n’est encore assuré. A l’heure de jeu, le technicien rhodanien fait alors entrer Le Sommer et Bjork Gunnardsdottir pour dynamiser le jeu rhodanien. Ces dernières, au même titre que Majri, tentent leur chance face aux buts mais sans succès. Les championnes d’Europe en titre ne parviennent pas à faire la différence contre des Danoises pourtant à court de rythme avec une seule rencontre jouée sur les cinq dernières semaines.

Et comme plusieurs fois cette saison, notamment en Ligue des champions, c’est la « supersub » Melvine Malard qui permet aux siennes de prendre leurs distances. A la 93ème minute, la Réunionnaise reprend de la tête un centre de Janice Cayman et inscrit le but du 2 à 0. Entrée en jeu à un quart d’heure du terme de la rencontre, la jeune Lyonnaise fait la différence.

Avec cette victoire à domicile, l’OL prend une belle option pour les quarts de finale. Le match retour aura lieu le 10 mars prochain.