À la UneActu InternationaleL'Actu

Ligue des champions: Lyon vient à bout de Levante

Par 01/09/2021 23:41 No Comments
Perle Morroni, impliquée sur les deux actions de but- ©Levante UD
Ce mercredi, l’Olympique Lyonnais débutait sa saison européenne. Face à une vaillante équipe de Levante, les Lyonnaises ont longtemps peiné avant de faire céder leur adversaire en fin de rencontre.

Au Stade Ciutat de València, Sandie Toletti et ses coéquipières ont fait front face aux septuples championnes d’Europe. 

Une première période stérile

Pour cette entrée en matière, Sonia Bompastor choisissait d’aligner Perle Morroni, Signe Brunn et Catarina Macario aux avant-postes. Derrière elles, Amel Majri, Amandine Henry et Danielle Van de Donk sont en place, devant Selma Bacha, Wendie Renard, Kadeisha Buchanan, et Ellie Carpenter. Une composition qui révèle les intentions offensives de Sonia Bompastor pour ce match capital en vue de la qualification pour la phase de groupe.

Dans le premier acte, l’Olympique Lyonnais peine à se créer des occasions franches face à une équipe espagnole organisée défensivement. Le chronomètre défile, et les Fenottes parfois trop statiques, ne parviennent pas à ouvrir le score. 

En face, Levante parvient à se procurer quelques occasions intéressantes, par l’intermédiaire d’Alba Redondo, sans pour autant parvenir à trouver la faille. Si Christiane Endler a été parfois sollicitée, la portière Chilienne n’à que rarement été prise à défaut. 

A la pause, tout reste encore à faire pour les rhodaniennes.

Changer la donne

Au retour des vestiaires, les Lyonnaises tentent de rectifier le tir et tiennent leur occasion la plus dangereuse sur une frappe tendue de Perle Morroni (52’). Macario tente à son tour d’imiter l’ancienne Parisienne, mais ne parvient pas à se mettre en position de tir après s’être défaite du marquage (54’).

Pas assez de mouvement, les Fenottes peinent néanmoins à faire trembler les Valenciennes. Mais à l’instar la saison précédente, Lyon parvient à trouver une issue grâce à Melvine Malard. Alors que Perle Morroni est trouvée dans un intervalle par Amel Majri, l’ancienne joueuse de la capitale s’efface pour laisser le ballon dans les pieds de Malard, excentrée. D’un plat du pied, la Réunionnaise fusille Maria Lopez et délivre les siennes (79’, 0-1). 

En l’espace de quelques instants, tout s’accélère. Cette fois-ci à l’œuvre, Morroni alourdit la marque cinq minutes plus tard (84’, 0-2). Cruel pour Levante qui tenait pourtant depuis le début du match. Sandie Toletti et ses coéquipières vont néanmoins s’offrir une opportunité d’espérer une qualification au match retour en réduisant l’écart par Crivelari (86’, 1-2). 

Si l’OL l’a emporté (1-2), c’est non sans difficulté, face à un adversaire coriace. Selma Bacha expulsée en fin de rencontre, ne disputera pas le match retour. 

Leave a Reply