L'ActuLigue des Champions

Ligue des champions : l’OL remporte le match aller contre le PSG

Par 24/03/2021 20:35 One Comment
OL, Parris © Franck Perrin
©Franck Perrin
L’Olympique Lyonnais remporte le match aller contre le PSG en quarts de finale de Ligue des Champions. Les Fenottes prennent l’avantage au Parc des Princes avec un score de 1-0.

Une première mi-temps parisienne

Le PSG a dominé la rencontre, multipliant les occasions et inquiétant l’OL dès le début do match. Le duo DianiKatoto s’offrait une première occasionà la première minute, puis à la troisième. Elles imposaient leur rythme aux Lyonnaises qui peinaient à développer leur jeu. Amandine Henry avouait, à la fin du match que : « En première mi-temps on n’arrivait pas à se trouver, on avait peur de faire le mauvais geste. » Ce qui n’a pas empêché Amel Majri, qui n’a pas réalisé son meilleur match ce soir, de recevoir un carton jaune à la 7e minute.

Un duel de titanes

Globalement dynamique et intense, le match a malgré tout montré deux équipes déterminées. La tention se faisait sentir dans les corps à corps physiques, les fautes à répétition (21 fautes au total) et les deux cartons jaunes par équipe. Comme prévu, le malgré une légère domination parisienne en première mi-temps, le jeu était équilibré, avec 50% de possession des deux côtés, un nombre de tirs (13 pour Paris et 11 pour Lyon) et de passes (respectivement 414 et 415) sensiblement les mêmes.

Lyon prend l’avantage

Avec un score nul et vierge à la mi-temps, les deux équipes étaient encore plus décidées d’en découdre en revenant des vestiaires. Le match a gagné en intensité et vitesse, mais aucune des équipes ne semblait réellement prendre l’avantage. Les occasions ne manquaient pas, mais la défense des deux côtés ne faiblissait pas. Les fautes se sont elles aussi multipliées, la fatigue et les blessures avec, à l’image de Kadidiatou Diani sortie sur blessure à la 68e minute.

Il a fallu attendre la 86e minute et une main malencontreuse de Formiga à l’entrée de la surface de réparation pour que le compteur se débloque enfin. Wendie Renard marquait un penalty parfaitement tiré, qui donnait l’avantage aux fenottes. L’intensité ne faiblit pat les minutes restantes, mais cela ne suffit pas uax Parisiennes pour égaliser.

Match retour : mercredi 31 mars.