À la UneL'ActuLigue des Champions

Ligue des champions : Tout reste à faire pour Paris

Par 25/04/2021 17:28 avril 27th, 2021 No Comments
Le match nul (1-1) fait pour l’instant les affaires de Barcelone – ©FC Barcelona
Au Camp des loges, les deux équipes ont livré une prestation à la hauteur de l’enjeu. Dans un match rythmé, Parisiennes et Barcelonaises se sont séparées sur un match nul (1-1). Si ce but à l’extérieur fait pour l’instant l’affaire des Espagnoles, tout peut se jouer la semaine prochaine lors du match retour.

Un match de gala au Camp des loges.

« Après la qualification à Lyon, le plus dur commence. On peut tout gagner comme on peut tout perdre » prévenait Olivier Echouafni en conférence de presse à la veille du match. 

En l’absence de Kadidiatou Diani, l’entraîneur du Paris Saint-Germain est contraint de revoir son dispositif. Le technicien français opte d’entrée pour un 4-3-3 avec un trio composé Däbritz, Formiga et Geyoro au milieu de terrain. Cook prend la place de Lawrence sur le flanc droit de la défense, et la Canadienne est positionnée ailière à la place de Diani.

Accueillies en trombe par le Collectif Ultras Paris aux abords du Camp des Loges, les Parisiennes ont pu compter sur des supporters d’exception dans les tribunes : Roxana Maracineanu (Ministre des sports), Corinne Diacre, Leonardo, Mauricio Pochettino, et Presnel Kimpembe tous venus assister au spectacle.

Barcelone impose son style, Paris réagit

Dans les premiers instants de la rencontre, Barcelone cherche à conserver le ballon et se projette vite vers l’avant. Lorsque Paris parvient à récupérer le ballon au cœur du jeu, les Catalanes pressent très rapidement les milieux de terrain du PSG, empêchant ainsi toute construction du jeu. 

Pourtant, Paris parvient à obtenir un coup-franc, tiré par Däbritz, mais qui passe entre les jambes de Paredes, incapable de l’exploiter (5’). Une seconde faute est commise dans la foulée sur l’internationale allemande, mais le coup-franc qui suit ne donne rien. 

Paris tente de se défaire de la pression imposée par l’adversaire. Sur un ballon perdu de Barcelone, Lawrence fonce vers le but mais effectue le geste de trop et manque l’opportunité de passer le ballon à l’une de ses coéquipières. Cette perte du ballon déclenche instantanément un contre de Barcelone qui aboutit à une frappe boxée par Christiane Endler (8’). Le premier but ne tarde cependant pas à arriver. Sur un centre de Graham Hansen, Jennifer Hermoso prend le dessus sur le duo Paredes/Endler et ouvre le score de la tête. 

Paris tente alors de réagir mais se fait surprendre en contre. Graham Hansen, encore elle, se lance dans la surface avant d’être finalement freinée par Morroni (15’). Paris corrige son jeu et provoque les situations. Sur un corner tiré par Baltimore, Alana Cook reprend un ballon dévié (21’) et catapulte le ballon de la tête dans les filets (1-1). Dans sa lancée, Paris continue sa révolte poussant les Barcelonaises à la faute. Et sur un nouveau coup-franc, le PSG passe tout près de prendre l’avantage avec un ballon dévié par une  Barcelonaise vers ses buts, repoussé in extremis par Torrejon (24’). 

Après ce temps fort, Paris se met en danger sur de mauvaises relances dans sa surface. Le nombre de fautes augmente et le jeu est de plus en plus haché. Lancée vers l’avant, Graham Hansen se défait une nouvelle fois de Morroni dans son couloir et centre pour sa coéquipière , dont le tir est claqué par Endler. Sur le corners suivant, un nouveau cafouillage met Paris en danger, qui s’en remet une nouvelle fois à Endler (35’). 

En fin de première période, Barcelone met le pied sur le ballon, mais perd en vigilance. Sur une perte de balle de Hamraoui, Geyoro récupère et lance Katoto dans la profondeur. Malheureusement pour elle, sa frappe s’écrase sur le montant droit de Sandra Paños, qui semblait de toute évidence battue (41’).  La native de Colombe obtient une nouvelle occasion sur une récupération de Geyoro mais manque cette fois complètement le cadre (43’). Une faute de Dudek sur Maria Léon n’est pas signalée par l’arbitre (45’) qui siffle la mi-temps.

Une seconde période plus équilibrée

Trop inconstant dans le pressing en première période, Paris revient des vestiaires avec de nouvelles intentions. Dès l’entame, Lawrence pousse Ouahabi à la faute et obtient un coup-franc qui ne donnera rien (47’). 

Les Barcelonaises, plus en difficulté, s’illustrent en contre. Hansen fonce vers le but, mais Morroni puis Dudek interviennent de manière musclée. Le coup-franc consécutif est détourné par l’inusable gardienne Chilienne du PSG.

Sur une offensive, Irene Paredes s’allonge pour contrer le ballon et touche le ballon du bras, une main non sifflée par l’arbitre (59’). Dans la foulée, Geyoro manque une occasion d’alourdir le score en un contre un face à Paños qui réussit sa sortie (60’).

Paris multiplie les occasions dans la moitié de terrain adverse face à un Barça qui se reprend et rééquilibre les débats. Alors que les vingt dernières minutes s’annoncent tendues. Les deux entraîneurs procèdent aux premiers changements. Côté français Cook sort pour Ramona Bachmann, et Formiga pour Nadia Nadim, tandis que côté espagnol Hermoso et Lieke Mertens cèdent leurs places à Caldentey et Asisat Oshoala.

Et sur une combinaison, l’internationale nigériane manque sa reprise près des buts d’Endler (75’). Les efforts s’intensifient et Barcelone obtient un dernier corner qui n’aboutit à rien (88’). Les Catalanes tentent le tout pour le tout dans les dernières minutes, quand les Parisiennes ont pour consigne de ne pas se mettre en danger, mais le score n’évoluera plus. Verdict final : 1-1.

Les deux équipes se retrouveront la semaine prochaine, à Barcelone cette fois et devant leur public. Paris devra s’employer offensivement pour continuer à rêver d’un sacre européen.

Leave a Reply