À la UneL'ActuLigue des Champions

Ligue des champions : une première réussie pour Lyon face à Häcken (Groupe D)

Par 05/10/2021 21:17 No Comments
Melvine Malard a inscrit le premier but lyonnais – ©Damien LG-OL
Première équipe française à entrer en jeu dans cette phase de groupe, l’Olympique Lyonnais se déplaçait en Suède. Face à Hacken, l’OL s’est confortablement imposé sur le score de trois buts à zéro. Les Fenottes prennent provisoirement la tête du groupe D.

L’Olympique Lyonnais a réalisé une belle entrée en matière dans le face de groupe de la Ligue des champions.

Une première période maîtrisée

D’entrée, Sonia Bompastor choisit d’aligner de nouveau un 4-3-3 offensif, dans lequel Signe Bruun, Delphine Cascarino et Melvine Malard sont associées en attaque. En l’absence d’Amel Majri, Macario redescend d’un cran. 

Les Lyonnaises exercent d’entrée un beau pressing sur leur adversaire, qui s’offre néanmoins la première situation dangereuse du match. Sur un corner, Kadeisha Buchanan manque de peu d’inscrire un but contre son camp. 

Van de Dönk récupère le ballon et sert Malard en retrait. La Réunionnaise arme et ouvre le score (9’, 0-1). Les Fenottes brandissent alors un maillot d’Amel Majri en hommage à leur coéquipière, victime d’une rupture du ligament croisé ce week-end. 

Si l’OL ne tremble pas, son adversaire non plus. Les joueuses d’Häcken ne se contentent pas de faire office de figurantes dans la partie. Appliquées dans leur projection en contre, les locales tentent par tous les moyens d’atteindre Stina Blackstenius.

Sur une astucieuse déviation de Stine Larsen, Blacktenius fonce vers les buts et tente de crocheter Christiane Endler. L’expérimentée gardienne chilienne ne se laisse pas avoir et stoppe la Suédoise dans son élan (35’).

En fin de première rencontre, l’OL passe tout près du break. Alors que la frappe de Malard est contrée par Jennifer Falk, Brunn parvient à se mettre en position de tir, arme mais sa tentative est déviée par une claquette de la portière adverse. Le score en restera là. 

Lyon passe les vitesses

Dès le début de la seconde période, les Lyonnaises mettent la pression sur le but adverse. Après un bref instant de panique dans la surface suédoise, Catarina Macario, sans se poser de questions, tente fructueusement sa chance (48’, 0-2).

Dominateur, Lyon ne relâche pas la pression. Sur corner cette fois, Kadeisha Buchanan pousse son adversaire directe à intervenir, provoquant un but contre son camp de l’intéressée (53’, 0-3). 

Moins en jambes, les joueuses d’Häcken jouent long. Sur une longue passe de sa gardienne, Blackstenius est trouvée dans le camp français. Après une course de quelques mètres à peine, l’ancienne attaquante de Montpellier se joue d’Ellie Carpenter mais son tir est contré (72’).

Dans une rencontre déjà en main, Sonia Bompastor peut se permettre de faire tourner. À l’échauffement depuis de longues minutes, Ada Hegerberg fait finalement son retour sur les terrains, presque deux ans après sa dernière apparition sous le maillot lyonnais (78’). Perle Morroni et la jeune Laurine Baga lui emboîtent le pas. 

Leur entrée ne fera pas évoluer le score final (0-3). Avec cette victoire, l’OL prend provisoirement la tête du groupe D, avant la rencontre entre le Bayern et Benfica.

Leave a Reply