L'ActuLigue des Champions

Ligue des champions: Wolfsburg rejoint Barcelone en finale

Par 01/05/2023 21:44 No Comments
Mission réussie pour l’équipe allemande – ©Wolfsburg
Après le match nul en demi-finale aller de la Ligue des champions, Arsenal accueillait Wolfsburg dans un Emirates Stadium à guichets fermés. Au bout des prolongations, Wolfsburg a obtenu son ticket pour la finale (2-3).

Après 120 minutes de jeu à l’Emirates Stadium, Wolfsburg s’est qualifié en finale de la Ligue des champions. Pourtant, tout n’a pas été simple pour l’équipe allemande dans cette rencontre. Résumé.

Balle au centre

Dès les premières transmissions, la rencontre se veut engagée. Wolfsburg se montre d’emblée offensif et provoque des situations. A la deuxième minute, après un centre dans la surface londonienne, l’arbitre central fait appel à l’assistance vidéo pour distinguer un potentiel pénalty. Mais elle laisse finalement le jeu reprendre son cours.

Soulagé, Arsenal se revigore. A la suite d’une mésentente entre Kathrin Hendrich et sa gardienne, Stina Blackstenius s’interpose et envoie la balle dans le but vide (11’, 1-0). Malgré ses efforts dans le jeu pour revenir, Wolfsburg joue à se faire peu. Pressées, les Allemandes redonnent le ballon à Arsenal. Il faut une intervention d’une défenseure pour dévier en corner.

Alors que la première période touche à sa fin, Wolfsburg relance alors la partie. Sur un long coup-franc tiré par Felicitas Rauch , Alexandra Popp remet de la tête pour Jill Roord qui trompe Zinsberger d’un tir croisé (41’, 1-1). Les joueuses de Tommy Stroot passent même tout près du 1-2 après le raid solitaire de Jonnsdottir , dont le tir arrêté par Zinsberger.

Sur les chapeaux de roues

Après la pause, pas le temps de douter. D’une longue transversale, Frida Maanum sert Noelle Maritz qui remet dans l’axe pour Stina Balckstenius. L’internationale suédoise catapulte le ballon en première intention dans les filets. Mais l’arbitre annule le but quelques secondes plus tard en raison d’une position de hors-jeu.

C’est finalement Wolfsburg qui prend l’avantage à l’heure de jeu. Sur corner, Alexandra Popp envoie une tête vers la gardienne d’Arsenal impuissante (58’, 1-2). En feu, Wolfburg veut enfoncer le clou. Mais Svenja Huth manque la balle du 1-3, avec un tir trop croisé qui finit hors du cadre.

Et dans ce type de rencontre, chaque occasion manquée ne pardonne pas. A la suite d’un coup-franc, Jennifer Beattie est trouvée de la tête et égalise (75’, 2-2). A égalité à l’issue du temps réglementaire, les deux équipes se dirigent vers les prolongations.

Arsenal pris au piège

Les deux équipes se rendent coup pour coup sans parvenir à faire fléchir l’adversaire. C’est finalement en seconde période que tout se décante. Après un ballon subtilisé  dans les pieds de Lotte Wubben-Moy, Jule Brand sert Pauline Bremmer. L’ancienne Lyonnaise vise juste devant le but et met Wolfsburg devant (119’, 2-3).

Un but qui scelle définitivement l’issue de la rencontre. Au terme d’un match disputé, Wolfsburg prend donc rendez-vous avec le FC Barcelone aux Pays-Bas le 3 juin, pour la finale de la Ligue des champions.

Leave a Reply