À la UneDivision 2

L’OGC Nice se renforce

Par 17/07/2020 08:30 No Comments
©photo : OGC Nice
Avec six recrues en deux semaines, l’OGC Nice s’affiche comme un concurrent sérieux de la D2 féminine. 10ème de son groupe la saison dernière, le « Gym » a bien intention de bâtir une section féminine compétitive

Une saison compliquée

A quatre points d’Amiens au classement général du groupe B (D2), l’OGC Nice a frôlé la relégation en Régionale 1.  Pour sa première saison dans l’antichambre de l’élite, le club azuréen aura lutté jusqu’au bout pour décrocher le maintien.

Pour cause, une série de 4 défaites (dont 3 contre des équipes du quatuor de tête) dès l’entame de la saison a plongé les aiglonnes dans le grand bain du niveau national. Revigorée après sa victoire contre Grenoble, et un exploit contre Saint-Etienne – lui permettant d’obtenir le point du match nul-, la formation sudiste a lutté sans relâche pour assurer sa présence en D2 lors de la prochaine saison. 

Un mercato de choix pour se renforcer 

Malgré une année difficile, l’OGC Nice est parvenu à se renforcer à l’intersaison avec déjà six arrivées enregistrées, et non des moindres. Sarah Palacin (31 ans, OM, Attaquante), Morgan de Seixas (25 ans, Saint-Maur, Milieu), Anaïs Chareyron (27 ans, Rodez, Défenseure), Ines Kore (28 ans, Orléans, Attaquante), Melissa Godart (29 ans, Metz, Défenseure) et Juliane Gathrat (23 ans, Nantes, Milieu de terrain) ont récemment rejoint les rangs du club niçois.

« On a l’ambition de s’installer dans le haut de tableau. C’est un nouveau projet, avec un nouveau groupe. On a hâte d’y être » a d’ores et déjà annoncé Matthieu Esposito, le coach des aiglonnes

Ces choix estivaux seront-ils récompensés ? Réponse après le 6 septembre, pour la reprise du championnat

Leave a Reply