Dixième de D1 en 2018-2019, le FC Metz s’est maintenu de justesse dans l’élite et fera tout son possible pour vivre une fin de saison plus tranquille. Pour insuffler du changement, l’effectif a largement été renouvelé, avec notamment l’arrivée de joueuses du championnat universitaire américain comme Kristen Ricks. Suffisant pour viser autre chose que le maintien ? La première moitié de saison ne semble pas le confirmer.