Les Norvégiennes ont pris leur 7e qualification au Mondial (sur 8 Coupes du Mondes), avec beaucoup d’enthousiasme. Elles n’ont pourtant pas réussi à dépasser les quarts de finale. La présence du Ballon d’Or 2018 et star de la D1 française, Ada Hegerberg, aurait-elle pu changer les choses?