L'Actu

Nouveau record d’affluence pour le Championnat anglais

Par 08/09/2019 18:20 mai 8th, 2020 No Comments
photo : Etihad stadium (2016), ©Cléria de Souza - https://www.flickr.com/photos/143177405@N03/ - unchanged
photo : Etihad stadium (2016), ©Cléria de Souza - https://www.flickr.com/photos/143177405@N03/ - unchanged
Pour la première journée de la FA WSL (Championnat anglais féminin), le derby Manchester City – Manchester United a attiré plus de 30 000 supporters, un nouveau record d’affluence pour le championnat anglais. 

Samedi 7 septembre, 16h (heure française), une foule hors du commun vient de pénétrer dans l’enceinte de l’Etihad Stadium à Manchester. Cette première rencontre de la saison pour le championnat anglais rassemble les deux équipes de Manchester, et avec elles, un nombre inédit de spectateurs. Pour ce derby, beaucoup de supporters se sont déplacés pour participer pleinement au spectacle. Dès les premières minutes, le match est fortement disputé. Il est difficile de dire qui des joueuses ou des supporters enflamment le stade. Les fautes et les occasions s’accumulent sur le terrain, mais sans succès en cette première mi-temps. Cela n’empêche pas les spectateurs de contribuer à une ambiance enflammée.

Le derby pour City

Le sifflet de la quarante cinquième minute donne l’occasion aux supporters de débriefer et de se sustenter. Un quart d’heure plus tard, l’adrénaline remonte et il ne faut pas plus de trois minutes pour que la marée de supporters se réveille de nouveau. À la 48’ minute Caroline Weir contre un mauvais dégagement de la défense de United en dehors de la surface, contrôle et frappe. Le tir est trop puissant et bien cadré pour que la gardienne ne puisse dévier le ballon de sa trajectoire. But ! L’attaquante écossaise positionne son équipe en première position du championnat.  Le stade explose ! En même temps que les filets, ce sont 31 213 personnes qui tremblent d’émotion avec cette victoire à domicile de City.

Une affluence record

La présence de ces 31 213 personnes constitue  le nouveau record d’affluence à un match de la FA WSL, dépassant de presque six fois le record précédent de 5 265 spectateurs lors du match Arsenal-Brighton la saison passée. Le championnat anglais dépasse ainsi le record d’affluence de la D1 française qui se situe à 25 907 spectateurs depuis le 13 avril dernier (OLPSG). Cependant, il reste encore du chemin aux Anglais pour égaler le record espagnol de 60 739 spectateurs (Atlético Madrid-FC Barcelone, en mars 2019).