À la UneActu InternationaleL'Actu

De nouveaux formats de compétition pour la CONCACAF

Par 11/12/2020 19:00 No Comments
Rose Lavelle USA
Rose Lavelle avec la sélection des USA © @JamieSmed
Les sélections du Nord de l’Amérique vont connaître de nouveaux formats de compétition dont une « Nations League ».

Portée par ses deux locomotives, le Canada et surtout les États-Unis, la CONCACAF (Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes) représente une des plus importantes régions du monde en termes de football féminin. Elle a accueilli 3 des 8 Coupes du monde (USA 99, USA 2003, Canada 2015) et en a remporté 4, toutes par le biais de la sélection états-unienne. Le “soccer” étant en constante évolution, des changements de calendrier sont prévus pour les sélections en 2021. Celui-ci proposera plus de matchs officiels entre les équipes du continent. Globalement, les qualifications pour la Coupe du Monde 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande se feront en deux étapes : la première rassemblant 30 équipes en 6 poules de 5 et la seconde sous forme de tournoi final. Ce n’est qu’à cette étape que Canadiennes et Étatsuniennes rejoindront la compétition. 

Une Nations League en 2023-24

La grande nouveauté est surtout l’introduction d’une Ligue des Nations à partir de 2023. Les sélections de la CONCACAF seront réparties en trois ligues en fonction de leur niveau, pour permettre des matchs plus homogènes. Basée sur un système de promotions/relégations, chaque nation a potentiellement l’opportunité à long terme d’accéder et de se maintenir dans l’élite. À noter que la France aura l’occasion d’y briller puisque les sélections de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane et de Saint-Martin sont membres de la CONCACAF. 

Cette formule de Nation’s League se développe un peu partout, dans le football masculin et féminin. Elle est peut-être l’avenir du football international. Elle prendrait petit à petit le pas du système de qualifications qui perdent de plus en plus de leur sens au vu des écarts abyssaux entre les meilleures et moins bonnes équipes de chaque continent. Les récents succès 11-0 et 12-0 de la France contre la Macédoine du Nord et le Kazakhstan en sont un bon exemple.