À la UneD1 ArkemaÉquipe de FranceL'ActuLigue des Champions

Olympique Lyonnais: après la LdC, le match de D1 reporté

Par 30/03/2021 17:13 No Comments
Wendie Renard, positive au test COVID, masquée
©Dominique Mallen
Quatre cas positifs à la COVID-19 ont été annoncés au sein de l’effectif lyonnais. Les matchs contre le PSG en Ligue des Champions et Guingamp en D1 sont reportés.

Les quarts retour de Ligue des Champions reportés

Les tests PCR réalisés lundi ont révélé la présence de 4 cas de COVID à l’Olympique Lyonnais. De ce fait, le match de quarts de finale de Ligue des Champions contre le PSG, prévu ce mercredi 31 mars, a officiellement été reporté. Le communiqué de l’OL rappelle qu’il ne s’agit pas des premiers cas pour l’équipe : « Les quatre cas positifs déclarés ce matin s’ajoutent à deux autres cas révélés en fin de semaine dernière, après les tests PCR effectués par l’ensemble de l’effectif avant le déplacement à Dijon pour le compte de la 17ème journée de D1 Arkema. Au regard du nombre de cas et des directives de l’Agence Régionale de Santé appelant à isoler l’ensemble de la section féminine, l’Olympique Lyonnais a demandé à l’UEFA le report du match retour prévu ce mercredi 31 mars au Groupama Stadium. »

L’UEFA a finalement décidé de répondre favorablement à cette demande et une nouvelle date sera prochainement annoncée .

Pour rappel, le PSG avait déjà fait face à plusieurs cas de COVID dans son effectif ce mois-ci. Les Parisiennes avaient déclaré forfait en huitièmes de finales lors du match retour contre Sparta Prague (17 mars), tout en se qualifiant pour le tour suivant.

La D1 Arkema également touchée

Confinées et cas contacts, les Lyonnaises vont aussi devoir faire l’impasse sur leur rencontre contre l’En Avant Guingamp. Prévue ce dimanche 4 avril, la rencontre de 18e journée de D1 Arkema sera donc aussi reportée. L’Olympique Lyonnais aura donc 2 matchs de retard dans la compétition.

Mais l’OL n’est pas la seule équipe touchée par le coronavirus. En effet, plusieurs joueuses du Paris FC ont été testées positives à  la COVID. Elles ne pourront donc pas jouer contre le FC Fleury ce vendredi. C’est le deuxième match d’affilée reporté pour cette équipe, puisque le match contre le GPSO Issy n’avait pas pu se dérouler pour la même raison.

Les Bleues privées de trois joueuses

Trois Bleues figurent parmi les joueuses positives : Amel Majri, Delphine Cascarino et Wendie Renard. Alors que Corinne Diacre s’apprête à annoncer demain sa liste pour le match amical de l’équipe de France face à l’Angleterre (6 avril), elle devra se priver de ces trois joueuses majeures.

Mais ses problèmes pourraient ne pas s’arrêter là. En effet, le Président Jean-Michel Aulas a fait une déclaration, demandant de ne pas sélectionner de Lyonnaises pour cette occasion : « Celles qui sont touchées n’iront pas. Quant à celles qui sont cas contacts, je pense personnellement qu’il serait dommage de les envoyer. Déjà par rapport aux autres joueuses de la sélection et d’autre part pour favoriser un contexte de récupération. Si elles partent en sélection et qu’elles reviennent sans avoir eu la possibilité de s’entraîner avec nous alors que l’on aura sans doute à jouer le match avancé face au Havre, puis le quart de finale de Ligue des Champions, ce serait au détriment des clubs qui fournissent l’équipe nationale. »

Rendez-vous ce jeudi pour découvrir le choix de Corinne Diacre d’appliquer ou non ces recommandations.

Leave a Reply