À la UneD1 ArkemaÉquipe de FranceL'Actu

Oriane Jean-François : “Cette sélection va me permettre de grandir”

Par 23/10/2020 15:00 février 22nd, 2021 No Comments
Oriane Jean-François
Oriane Jean-François a vécu ses premiers entraînements avec l’équipe de France A cette semaine @ FFF / Guillaume Bigot
Le 15 octobre dernier, Oriane Jean-François a été appelée par Corinne Diacre pour le rassemblement de l’équipe de France. Une “surprise” pour la joueuse du Paris FC. Elle nous explique vouloir profiter de ce stage pour poursuivre sa progression.   

« A quel poste êtes-vous le plus à l’aise au milieu de terrain ? 

Je joue milieu défensive en sélection U20 et en club je navigue entre les postes 8/6. Je suis un peu une 8 qui défend beaucoup mais j’ai aussi tendance à me projeter vers l’avant. 

Quelles sont vos qualités premières ? 

Je suis efficace dans les duels. Je suis une joueuse assez puissante et techniquement, je suis à l’aise. 

Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris votre sélection? On vous image ravie.  

J’ai été très surprise car je ne m’y attendais pas du tout. Je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite. Il y a eu beaucoup d’émotion, j’ai eu les larmes aux yeux. J’étais fière d’être appelée et de pouvoir évoluer avec de grandes joueuses.

“J’ai été très surprise”

Comment l’avez vous appris ? 

Une de mes amies avec qui je suis chez les jeunes en sélection m’a appelée. Elle m’a dit “félicitations”, je lui ai demandé pourquoi et elle m’a répondu “la liste des A est sortie et tu es sélectionnée”. A ce moment là, je n’ai pas osé pleurer car il y avait du monde autour de moi mais j’étais très très émue.  

Comment se passe votre découverte des Bleues? 

C’est quelque chose d’extraordinaire, ça se passe bien. Les filles et le staff m’ont très bien accueillie. Ils sont bienveillants, ils m’intègrent correctement, ils me guident. Je suis satisfaite d’être ici.  

Avez-vous un peu d’appréhension avant de peut-être connaître votre première sélection ? 

Non pas forcément car je pense que je suis là pour découvrir. Je prends ce qu’il y a à prendre et je profite du moment que je vis. Cela va me permettre de grandir.

“Je suis là pour découvrir”

Qu’attendez-vous de ce premier stage en équipe de France ? 

J’espère grandir, prendre en maturité dans mon jeu car ça va beaucoup plus vite. Avoir un aperçu de ce qu’est le très haut niveau et de continuer à progresser. 

On sait que l’équipe de France a connu quelques remous ces derniers jours, quelle est l’ambiance au sein du groupe sur ce début de rassemblement ? 

L’atmosphère est sereine et positive. Elle est bénéfique au travail. Tout se passe bien, les filles s’entendent bien, le staff aussi. Franchement, il n’y aucun souci, je ne ressens rien de particulier ou de négatif. 

Dans quel état d’esprit est le groupe avant ces deux rencontres de qualification ? 

On a hâte de jouer et de gagner surtout car c’est notre objectif, ramener les deux victoires. On bosse dans ce sens. On veut être à la première place du groupe. 

“L’atmosphère est sereine et positive”

Lorsque vous avez été appelée, votre coéquipière en club Gaëtane Thiney vous a-t-elle donné des conseils ? 

J’ai parlé avec plusieurs joueuses du Paris FC, notamment Gaëtane. Elle m’a parlé longtemps, elle m’a donné beaucoup de conseils, elle m’a rassuré et m’a dit de profiter tout simplement. 

Il y a un an, vous avez signé votre premier contrat professionnel avec le Paris FC, comment jugez-vous votre progression depuis ? 

Depuis la signature du contrat, j’ai été un peu plus mise en lumière, on parle un peu plus de moi. Le club et ma coach surtout sont restés très exigeants avec moi. Mes coéquipières également, elles savent que j’ai un potentiel et elles souhaitent que je progresse. Même si parfois ce n’est pas évident, je sais que c’est pour mon bien et je continue à travailler. 

Vous faites partie des joueuses U19 championnes d’Europe en 2019, est-ce que cette génération peut enfin permettre à la France de remporter une grande compétition internationale ?

On a réussi à faire ce qu’on a fait chez les jeunes et je pense que toutes les filles ont pour objectif d’arriver en équipe de France A. Tout le monde travaille pour ça. J’espère en tout cas que tout le monde aura l’opportunité d’apporter ses compétences au groupe car c’est important pour nous. Il y a tout de même des joueuses qui sont en place depuis quelques années et qui ont de l’expérience.  

La Coupe du Monde U20 prévue en janvier est dans un coin de votre tête ? 

Oui j’y pense car c’est mon gros objectif depuis le début de la saison. J’espère qu’elle sera maintenue et que j’y participerai si je ne suis pas appelée en A. 

Enchaînement Euro 2022, Coupe du monde 2023, JO 2024 à domicile, qu’est-ce que ça vous inspire ? 

Je me dis que d’ici-là, j’ai encore un peu de temps pour progresser et acquérir de l’expérience. Forcément, l’objectif sera de faire partie des groupes qui participeront à ces compétitions car le but de toute joueuse, c’est d’arriver au très haut niveau et j’aspire à cela également. C’est dans un coin de ma tête. » 

Leave a Reply