À la UneD1 ArkemaL'Actu

Où en sont les équipes de D1 Arkema dans leur préparation ? (2/3)

Par 31/07/2021 00:46 No Comments
Les joueuses de Reims en pleine préparation- ©Stade de Reims
Où en sont les équipes de D1 Arkema dans leur préparation ? Après le quatuor de tête, retour sur la préparation de leurs poursuivantes. 

Guingamp : L’heure de la confirmation

Lundi 19 juillet à Pabu. Les joueuses de Frédéric Biancalani, prolongé de deux ans en fin de saison dernière, refoulent les pelouses après plus d’un mois de repos. Après une période de travail collectif, plusieurs matchs amicaux sont au programme: le Paris FC dès le 5 août puis Brest, Nantes, et Le Havre.

Si les Bretonnes devront composer sans Faustine Robert, auteure de 11 buts la saison passée, elles pourront compter sur leurs recrues. Notamment renforcées par les arrivées de Cindy Parrault, Laurie Teinturier et Manon Revelli, les Guigampaises devront confirmer leur ascension constante au classement depuis la saison 2017-2018.

Reims : Composer avec les départs

Le 19 juillet dernier, à l’heure de la reprise, de nombreux visages avaient disparu de l’équipe Rémoise. Melissa Herrera, Melissa Gomes, Tess David, entre autres. Après une semaine de travail en Champagne, les joueuses d’Amandine Miquel ont pris la direction du Touquet, à l’instar de l’équipe masculine avant elles, pour un stage. L’occasion de disputer ce vendredi une rencontre amicale.

Pour leur premier match de préparation les Rémoises ont affronté l’équipe belge de Gand et se sont imposées sur le score de 5 buts à 0, dont un doublé de la recrue Melike Pekel. Le Stadistes seront la semaine prochaine dans l’Est de la France à l’occasion de la Women’s Cup Grand Est.

Montpellier : Repartir à la conquête du Top 4

Septième de la dernière édition de la D1 Arkema, le Montpellier HSC aura comme objectif de remonter dans le top 4. Sous les ordres de Yannick Chandioux, les Héraultaises ont repris le chemin de l’entraînement le 13 juillet au domaine de Grammont. Au mois d’août, les Pailladines s’opposeront à des adversaires de taille: Juventus, Servette (Suisse), et FC Barcelone.

Pour l’instant, le technicien français doit toujours composer avec l’absence de Mary Fowler, qualifiée pour les demi-finales des Jeux Olympiques avec l’Australie.

Dijon: Consolider les bases

Christophe Forest, nouvel entraîneur, a pris les commandes de l’équipe du DFCO le 15 juillet à l’occasion du début de la préparation des Dijonnaises. Au stade des Poussots, les côte-d’oriennes poursuivent un travail physique et technique.

A l’instar des Rémoises, les Bourguignonnes se rendront à Phalsbourg la semaine prochaine pour y disputer la Women’s Cup Grand Est , puis enchaîneront avec un stage de quelques jours à Saint-Dizier. Elles y affronteront Reims et Metz.

Leave a Reply