Actu InternationaleL'Actu

Pernille Harder, à la recherche d’une nouvelle aventure en 2021

Par 16/06/2020 12:10 No Comments
Actuellement meilleure buteuse de la Bundesliga avec 25 unités, Pernille Harder s’est confiée à la FIFA à propos de son parcours, ses envies et son futur. Morceaux choisis.

L’ambition d’être la meilleure

Dès son plus jeune âge, Pernille Harder n’hésite pas à afficher ses envies. Quand on lui demande à l’école ce qu’elle veut faire plus tard, elle écrit qu’elle ne veut pas seulement devenir footballeuse, mais être la meilleure du monde. L’attaquante confie que « c’était juste un rêve » . Cependant, le niveau qu’elle affiche laisse présager un avenir radieux : « en grandissant, je jouais de mieux en mieux, alors j’ai commencé à me dire “Pourquoi pas ?” ».

Cette ambition de petite fille sera concrétisée en 2018 par le titre de joueuse de l’année décerné par l’UEFA et sa première place dans le classement des 100 meilleures footballeuses réalisé par le journal The Guardian.

Le manque d’un titre avec son pays

Malgré ses trois titres de championne de Bundesliga et ses trois Coupes d’Allemagne, la joueuse a connu des déceptions. L’attaquante attend toujours le succès avec son équipe nationale. Malgré une demi-finale à l’Euro 2013 et une finale à l’édition suivante, l’absence du Danemark à la Coupe du Monde 2019 a laissé un goût amer à Pernille Harder. Elle admet : « le plus difficile était quand je me disais “Je devrais être sur le terrain en train de jouer, pas assise à regarder” »

Des envies d’ailleurs

En grande forme cette saison, la Danoise, qui a « particulièrement progressé ces deux-trois dernières années » , et son équipe survole le championnat allemand. Ses 25 buts prouvent son implication dans les victoires du VfL Wolfsburg.

Cependant, à 27 ans et après trois saisons au club, l’attaquante des Louves considère qu’il est temps pour elle de découvrir d’autres terres. “Non pas que je ne sois pas satisfaite ici, je veux juste de nouveaux challenges”. Si elle compte bien honorer son contrat jusqu’en 2021, elle aimerait “essayer deux autres ligues avant de raccrocher les crampons”. 

Nul doute que de nombreux prétendants essaieront d’accueillir la Danoise dans leurs rangs. Alors qu’elle a échoué en 2018 en finale de Ligue des Champions, ce changement de club sera peut-être la clé pour que Pernille Harder obtienne son premier titre européen.