#MetempsÀ la UneDéveloppement de la pratiqueL'Actu

Un petit pas pour le Soudan du Sud, un grand pas pour le football africain

Par 12/04/2021 17:37 No Comments
équipe nationale féminine du Soudan du Sud
© South Sudan Football Association
Cette semaine, l’équipe nationale féminine de ce pays d’Afrique de l’Est a disputé son premier match amical international face à l’Éthiopie, perdu 0-9. Mais c’est un pas de plus dans le développement du football féminin dans ce très jeune pays.

Indépendant depuis 2011, le Soudan du Sud a très vite rejoint la FIFA l’année suivante pour en devenir le 209ème membre. Moins d’une décennie plus tard, en 2020, cette nation africaine dévoilait sa stratégie de développement du football féminin. Composé à près de 50% de personnes âgées de moins de 15 ans, le Soudan du Sud souhaite bâtir un football inclusif, accessible à toutes et tous et surtout, pérenne. Cette vision 2021-2024 repose sur quatre fondements : 

  • Augmenter le nombre de femmes parmi les entraîneurs, arbitres, joueurs et administrateurs via des cours réservés aux femmes ;
  • Augmenter le nombre de jeunes et très jeunes filles jouant au football de 70% en organisant des événements entre écoles et des projets de sensibilisation communautaire ;
  • Lancer une ligue féminine afin d’établir un chemin vers l’équipe nationale pour les meilleures joueuses de chaque région du pays. Le Soudan du Sud s’est également engagé à participer à six tournois internationaux et les joueuses seraient sous contrat centralisé avec la fédération ;
  • Développer une stratégie marketing et de communication afin d’augmenter la visibilité du football en faisant appel à des ambassadeurs du monde de la musique et du sport.

Le troisième point de cette stratégie a déjà vu le jour puisque la ligue féminine a été lancée en février dernier avec huit équipes participantes. À cette occasion, des centaines de personnes ont assisté au match inaugural entre les hôtes Juba Super Stars et les Aweil Women. Les premières nommées se sont imposées 2-0 mais l’important était ailleurs. Comme le relevait Francis Amin, président de la fédération : « Nous avons enregistré la première ligue de football [féminine] du Soudan du Sud, qui est reconnue par la FIFA. Nous y sommes arrivés, félicitations à toutes les équipes ! ».