À la UneActu InternationaleL'Actu

Primera Iberdrola : L’Atletico au plus mal, s’éloigne de la Ligue des champions

Par 29/01/2021 10:00 No Comments
Levante
Le club valencien de Levante, n’a jamais tremblé face à l’Atletico Madrid- ©Levante UD
La 17ème journée du championnat espagnol se tenait ces derniers jours. Six rencontres étaient au programme dont le choc entre Levante (4ème) et l’Atletico (3ème), décisif dans la course à la Ligue des Champions.

Levante rend une belle copie

L’enjeu était grand pour l’équipe de María Pry. À égalité de points avec son adversaire du jour, Levante devait remporter sa confrontation pour reprendre sa place sur le podium aux dépens de l’Atletico de Madrid. Et les joueuses de Valence ont été à la hauteur du rendez-vous. Dès l’entame du match, elles ont affiché un jeu décomplexé. Rigoureuses dans leur pressing, elles ont intercepté bon nombre de ballons dans le cœur du jeu, empêchant les Madrilènes de passer à l’offensive. C’est d’ailleurs une récupération au milieu de terrain qui a permis à Estefania Banini de débloquer le compteur valençois après seulement 20 minutes de jeu, bien servie par Esther. Sandie Toletti, titulaire, et ses coéquipières ont présenté un jeu plaisant et n’ont jamais eu peur de prendre des initiatives en attaque, méritant amplement leur victoire.

La défense de Madrid a pris l’eau

Alors qu’on attendait une réaction de l’Atletico, il n’a fallu que 5 minutes pour que les Madrilènes encaissent un nouveau but au retour des vestiaires. À la réception d’une touche, la tricolore Aïssatou Tounkara ne réussissait pas à contrôler le ballon. Rodant dans les parages, Alba Redondo s’emparait du ballon et allait placer une frappe dans le petit filet opposé. Une deuxième erreur d’inattention a bien failli coûter un autre but aux Colchoneras. Hedvig Lindahl ne parvenait pas à capter un tir de Valence, devant se déployer pour sauver in extremis la balle sur la ligne. Madrid a laissé beaucoup de possibilités à l’attaque de Levante mais c’est finalement une autre approximation défensive de l’Atletico et un pressing toujours aussi incisif de Levante qui a permis aux joueuses de María Pry de porter l’écart à 3 buts. 

 

Avec 34 points en 16 matchs, l’Atletico est bien loin de ses standards. Les Madrilènes ont perdu de nombreux points en concédant des nuls face à Tenerife, l’Athletic Club ou encore le Rayo Vallecano dans les dernières minutes de jeu. Désormais à 3 points derrière Levante qui compte pourtant un match en moins, l’Atleti n’a plus le droit à l’erreur pour espérer regoûter au parfum de la Ligue des Champions.

Dimanche, c’est un autre choc qui se tiendra entre le Barça et le Real Madrid. Le FC Barcelone, premier de Primera Iberdrola, recevra son dauphin pour le compte de la 18e journée. Si les Catalanes sont largement en tête du classement, l’enjeu pour les Madrilènes sera de se détacher de ses concurrents à l’Europe, Levante et l’Atletico.

Leave a Reply