Actu InternationaleCoupe du Monde 2023L'Actu

Qualifications à la Coupe du monde 2023 : du jamais vu pour les Belges (19-0)

Par 26/11/2021 18:00 janvier 3rd, 2022 No Comments
© Belgian Red Flames
Hier soir, les qualifications à la Coupe du monde ont repris leurs droits. Plusieurs équipes ont offert un festival de buts.

L’Arménie, la Macédoine du Nord et les Îles Féroé voient rouges

Pour le dernier match de cette première journée de qualification, l’Espagne recevait les Îles Féroé. Et la Roja en a fait voir de toutes les couleurs à son adversaire. Grâce entre autres à un doublé d’Aitana Bonmati (17e,50e), un triplé de Mariona (39e, 52e, 57e) et un quadruplé d’Esther (2e, 41e, 51e, 74e), les joueuses de Jorge Vilda se sont imposées 12-0. Avec 4 victoires en 4 matchs, l’Espagne est en tête du groupe B suivie par l’Ecosse détentrice de 9 points.

Les Espagnoles n’ont pas été les seules à infliger une lourde défaite à leurs adversaires. Dans le groupe D, l’Irlande du Nord, qui avait obtenu le match nul face à l’Autriche lors de son dernier match, se déplaçait en Macédoine du Nord. Les visiteuses se sont imposées sur le score de 11 à 0. L’Irlande du Nord est troisième à égalité de points avec l’Autriche, deuxième, qui se déplace samedi outre-Manche chez le leader du groupe (12 points). Ce choc, avant-première du match d’ouverture de l’Euro 2022, s’annonce décisif dans la course au Mondial 2023.

Dans le groupe F, la Belgique, qui occupait la troisième place, a réalisé un festival face à l’Arménie. Trois doublés, deux triplés et un quintuplé ont contribué à la victoire 19-0 des Diablesses rouges. Menant déjà 11-0 à la 34e minute, les Belges ont battu leur record et signé la plus large victoire de leur histoire.

Un groupe F toujours disputé

Hormis la Belgique, la Norvège et la Pologne qui occupent les deux premières places du groupe F, retrouvaient les terrains hier soir. Les Norvégiennes, leaders de leur poule, n’ont fait qu’une bouchée de l’Albanie, confortant ainsi leur première place. La Pologne a elle été en difficulté.

En déplacement au Kosovo, la sélection polonaise, passée à deux doigts d’obtenir sa qualification pour l’Euro il y a quelques mois, a vu ses hôtes trouver le chemin des filets dès la 4e minute. La Pologne a rapidement réagi en revenant au score (17e). C’est sur le score de 1-2 acquis à la 35e minute que le match s’est conclu, permettant aux Polonaises de garder sa deuxième place du groupe malgré la large victoire de la Belgique, qui reste troisième.

Les leaders du groupe E continuent leur sans-faute

En déplacement en Azerbaïdjan, la Russie a encore une fois été victorieuse. Les participantes à l’euro se sont imposées 4-0, ce qui leur permet d’enregistrer 5 victoires en autant de matchs. Le Danemark a aussi remporté sa rencontre 3-0 face à la Bosnie-Herzégovine même s’il a été bien moins prolifique que lors de ses premiers matchs de qualification. Grâce à une différence de buts de +30, les vice-championne d’Europe sont toujours leaders du groupe E, au coude à coude avec les Russes.

La Suède a lutté

La Suède recevait, elle, son voisin finlandais accompagné par un stade rempli de plus de 13000 supporters, dont les vice-championnes olympiques ont bien eu besoin. En tête grâce à un but de la recrue barcelonaise Fridolina Rolfö (11e), la Finlande, qui a hérité d’un groupe relevé pour l’Euro avec l’Allemagne, le Danemark et l’Espagne, est revenue au score à la demi-heure de jeu. Lina Hurtig a débloqué la situation en fin de match, permettant à la Suède de continuer son sans-faute. Dans le groupe A, elle est suivie par son adversaire du jour, distant de 6 points.

Leave a Reply