Actu InternationaleCoupe du Monde 2023L'Actu

Qualifications Coupe du monde 2023 : L’Angleterre termine sur les chapeaux de roues

Par 01/12/2021 14:15 No Comments
Espagne qualification Euro 2022 (C) UEFA
© UEFA
Ce mardi avait lieu la dernière journée de qualifications pour le Mondial 2023 de l’année 2021. Plusieurs affiches relevées étaient au programme.

Groupes B, E et H : L’Espagne, le Danemark et l’Allemagne remportent leur choc

Pour cette dernière rencontre de 2021, quatre groupes voyaient leurs deux premières équipes s’affronter. Dans le groupe E, le Danemark et la Russie, encore invaincus, se rencontraient. Prolifiques depuis le début des qualifications au Mondial, les vice-championnes d’Europe ont mis plus d’une heure à trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Signe Bruun. Devant au score par 3 buts à 0, les Danoises ont vu les Russes débloquer leur compteur dans les dernières secondes du temps réglementaire, sans que cela soit suffisant pour les inquiéter.

La Mannschaft se déplaçait elle au Portugal. Les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg ont inscrit 3 buts en moins d’un quart d’heure en début de rencontre pour se mettre à l’abri et s’imposent finalement 1-3, gardant ainsi la tête de leur groupe. Les Portugaises sont deuxièmes à 5 longueurs.

L’Espagne recevait l’Écosse de Pedro Martinez Losa, l’occasion pour Alexia Putellas, fraîchement élue Ballon d’Or, de présenter son trophée. Cette première historique pour une joueuse espagnole a été dignement célébrée avec une victoire sur le score de 8 à 0. La Roja garde la première place du groupe B, suivie par son adversaire du soir à 5 longueurs.

Groupe D : L’Angleterre dans une autre dimension

Après sa victoire samedi face à l’Autriche (1-0), l’Angleterre a pris seule la tête du groupe D. Hier soir, les hôtes de l’Euro 2022 accueillait la Lettonie pour un match d’anthologie. Alors que les Belges battaient il y a quelques jours leur record en s’imposant 19-0 face à l’Arménie, les Lionesses ont dépassé la performance des Diablesses Rouges en inscrivant un but supplémentaire (20-0).

Avec une différence de buts de +53, cette victoire fleuve permet à l’Angleterre de garder une avance confortable à la première place de son groupe. Lauren Hemp a signé un quadruplé alors que Beth Mead, Ellen White et Alessia Russo ont inscrit un triplé.

Groupe A : 5/5 pour la Suède

Les Suédoises accueillaient la Slovaquie pour cette dernière journée de qualifications. Relativement peu prolifiques depuis le début de cette campagne, les vice-championnes olympiques ont amélioré leurs standards des trois dernières rencontres en s’imposant 3-0, confortant ainsi leur place de leader.

Groupe G : L’Italie se rattrape, la Suisse continue sur sa bonne lancée

Après sa défaite face à la Suisse il y a quelques jours, l’Italie rencontrait la Roumanie. Notamment grâce à un triplé de Cristiana Girelli, la Squadra Azzurra  a obtenu les trois points (0-5). La Suisse jouait elle en terres lituaniennes où elle s’est largement imposée (0-7).

La Nati est première du groupe G avec 18 points alors que l’Italie, qui compte 15 points, est dauphine.

Groupes C et F : Les dauphins islandais et belge s’imposent

Les Islandaises se déplaçaient à Chypre. Et les joueuses de l’océan Atlantique ont dominé cette rencontre insulaire, en se mettant rapidement à l’abri grâce à deux buts dans le premier quart d’heure. L’Islande repart avec une victoire (4-0) qui lui permet de rester à deux longueurs de la tête du groupe, occupée par les Pays-Bas.

Après leur victoire record, les Belges avaient rendez-vous pour un match qui s’annonçait plus corsé face à la Pologne. L’enjeu de la rencontre pour les deux nations était de se rapprocher de la Norvège, leader du groupe. La Belgique a continué sur sa dynamique victorieuse. Après s’être elle aussi mise à l’abri tôt, elle s’est imposée sur le score de 4 à 0. Suite à l’arrêt de leur match contre l’Arménie alors qu’elles menaient 9-0, les Norvégiennes comptent autant de points que les Red Flames.

Leave a Reply