Actu D1L'Actu

Qui est Émeline Saint-Georges, nouvelle recrue de l’ASJ Soyaux ?

Par 21/06/2020 18:10 février 22nd, 2021 No Comments
Emeline Saint-Georges Bleues
@Iancairns
L’ASJ Soyaux a officialisé une première recrue dans son arrière garde. Arrivée en provenance de Lille, Émeline Saint-Georges va découvrir la D1. L’Équipière s’est intéressé à son parcours et a recueilli ses premières impressions.

Si Soyaux reste en D1(ndlr : le club charentais passe devant la DNCG ce mardi), Émeline Saint-Georges sera l’un des nouveaux visages du championnat de France à surveiller de près. Ceux qui suivent la D2 la connaîtront assurément tant la jeune défenseure de 19 ans a fait forte impression depuis deux ans, à Saint-Malo puis à Lille. D’autres l’auront certainement vu performer cet l’été lors de l’Euro U19. Largement utilisée par Gilles Eyquem lors du sacre des Bleuettes, elle s’était notamment distinguée par un sauvetage miraculeux dès l’entame de la finale, qui avait sauvé les jeunes pousses d’un début de match catastrophe.

Déjà 36 capes chez les jeunes

Avant de rejoindre la D2, Émeline Saint-Georges avait effectué toute sa formation à l’Académie de l’OL, à partir de 2010. Faute de proposition de rejoindre le groupe de D1 lors de sa troisième année chez les U19, la défenseure centrale avait opté pour une aventure en Bretagne, à Saint-Malo. Dès son premier exercice de D2, elle a participé à 19 matchs dont 16 en tant que titulaire. Des performances qui lui ont permis d’attirer l’oeil des recruteurs du LOSC, venus recruter la native de Gleize en juin dernier.

Outre son parcours en club, Émeline Saint-Georges a franchi les sélections de jeune une par une depuis ses débuts chez les U17 en 2016 jusqu’à sa participation à la double confrontation U20 contre l’Angleterre en mars dernier au… Saint George’s Park de Burton, sans oublier le titre de championne d’Europe U19 obtenu en Écosse. Après 36 sélections dans les différentes catégories de jeune, elle devra faire ses preuves en D1 pour viser l’Équipe de France B puis à terme, espérer une sélection en Bleue. Son sélectionneur chez les U20 commente son arrivée à Soyaux : « C’est une joueuse ambitieuse, c’est dans son tempérament. Le plus dur reste à faire pour elle, il va falloir qu’elle gagne sa place en D1 alors qu’elle était titulaire en D2, ce n’est pas le choix le plus facile » note Gilles Eyquem. 

« L’occasion de ne faire que du football et donc de me concentrer sur mon métier » 

Mais après deux années en D2 qui ont apporté à la jeune défenseure «de l’expérience et du temps de jeu» la joueuse formée à Lyon compte bien faire son trou. «C’est une équipe où je pense pouvoir jouer dans le championnat de D1. Soyaux, c’est l’occasion de ne faire que du football, et donc me concentrer sur mon métier, sur ma progression» s’enchante la nouvelle Sojaldicienne, avant de se projeter sur la suite : «je souhaite commencer la saison dans les meilleures dispositions physiques, et ensuite continuer à progresser et à prendre du plaisir». Rendez-vous le 5 septembre au stade Lebon.