Actu D1L'Actu

Qui est Hana Kerner, la nouvelle recrue du Stade de Reims ?

Par 18/08/2020 09:22 février 22nd, 2021 No Comments
Hana Kerner Reims
 ©Stade de Reims
Le Stade de Reims vient d’annoncer le recrutement de Hana Kerner (23 ans). Trois choses à savoir sur la jeune latérale américaine. 

Elle peut jouer à gauche comme à droite

Hana Kerner débarque en Champagne pour pallier le départ de Bénédicte Simon, partie au Paris Saint-Germain. Le profil de la nouvelle arrivante est très proche de celui de celle qui a passé trois ans à Reims. Explosive et dynamique, l’Américaine est capable d’évoluer à gauche ou à droite ; une polyvalence qui a dû plaire à Amandine Miquel. Si Kerner va légèrement moins vite que Simon, son bagage technique est plus conséquent. 

Formée par l’adjoint de Jill Ellis 

Pendant quatre ans, la défenseure a fait ses gammes au sein de l’Université de Virginie avec l’équipe des Virginia Cavaliers. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a été entre de bonnes mains. Son entraîneur, Steve Swanson, n’est nul autre que celui qui a été l’adjoint de Jill Ellis à la tête de l’équipe américaine championne du monde en 2015 et 2019. Il a également accompagné la USWNT lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016. En Virginie, Kerner a joué quatre saisons entre 2015 et 2018 et a disputé 78 matchs. Elle a marqué un but et délivré huit passes décisives.

Deux ans en NWSL avec Orlando 

Après plusieurs sélections chez les U18 et U19 américaines, Kerner a été une membre importante des moins de 20 ans. Des bons résultats dans le championnat universitaire, et avec la tunique américaine, qui ne sont pas passés inaperçus auprès des recruteurs. Si bien qu’en mars 2019, le Pride d’Orlando a misé sur elle pour remplacer les internationales parties à la Coupe du Monde. Elle a donc découvert le championnat professionnel américain de la NWSL à 22 ans, en disputant plusieurs matchs dès son arrivée. Kerner sort d’une saison plus compliquée en termes de temps de jeu et va donc venir se relancer en Champagne, pour le plus grand plaisir des supporters rémois.