À la UneActu Ligue des ChampionsL'Actu

Qui est le Górnik Łęczna, adversaire du PSG jeudi ?

Par 09/12/2020 20:00 No Comments
Ce sujet a été réalisé en partenariat avec notre partenaire Polska Piłka Kobiet !
À gauche Ewelina Kamczyk – ©Irek Pindral
À droite Paulina Dudek – ©Inès Roy-Lewanowicz/L’Équipière
Demain, le PSG voyage en Pologne pour affronter le Górnik Łęczna en seixièmes de finale de Ligue des Champions. Zoom sur cet adversaire méconnu.

Une progressive montée au sommet

Né en 1979 à Łęczna, dans l’Est de la Pologne, le Górnik Łęczna n’a vu naître sa section féminine qu’en 2002. Ce fut le début d’une épopée vers le sommet du football féminin polonais. Ayant du mal à monter puis à se maintenir en première ligue lors de leur premières années d’existence, les vertes et noires n’ont réussi à s’y installer durablement qu’à partir de la saison 2006-2007. Quelques saisons plus tard, elles atteignaient la première partie du tableau et depuis la saison 2012/2013 n’ont plus quitté (ou presque) le podium du Championnat et de la Coupe de Pologne. Elles ont même remporté ces titres respectivement 3 fois (2018,2019 et 2020) et 2 fois (2018 et 2020).

Ces années correspondent aussi à leurs premiers exploits sur la scène européenne. Le Górnik a participé à la Ligue des Champions en 2018 et 2019 sans dépasser la phase éliminatoire. Leur qualification en seizièmes de finale cette saison représente donc leur meilleure performance. Aucune des équipes championnes de Pologne de l’histoire n’a d’ailleurs encore dépassé ce stade.

© Anna Langowska

L’avantage aux Françaises ? 

Dans le passé, plusieurs duels entre des équipes françaises et polonaises se sont déroulés en Ligue des Champions. En 2016 et 2017, le Medyk Konin (alors champion de Pologne) s’était incliné à plusieurs reprises contre l’Olympique Lyonnais (5-0, 9-0, 6-0 et 3-0). Et le Górnik Łęczna ne semble pas faire exception à cette sombre tradition puisque les vertes et noires ont également essuyé une défaite contre les Fenottes lors d’un match amical en juillet dernier (score final 9-0).

Mis en difficulté en début de saison par le départ de plusieurs cadres, le club reste invaincu depuis le mois d’août mais multiplie les matchs nuls. Ajoutée à cela la 5e place au classement national et les 10 points qui les séparent de la tête de tableau, les Polonaises semblent mal engagées pour ce duel contre les Parisiennes.

© Anna Langowska
© Irek Pindral
© Anna Langowska

L’avis des joueuses

A l’approche du match, plusieurs joueuses ayant joué dans les championnats français et polonais ont partagé avec leur avis sur la rencontre à venir. Parmi elles, Dominika Grabowska, transférée cet été au FC Fleury depuis le Górnik, y voit du positif . « Je pense surtout que c’est un superbe événement pour ces joueuses et les supporters polonais. Nos équipes polonaises ont rarement la chance de jouer contre de telles équipes » explique-t-elle. Elle considère même cette rencontre comme une occasion en or pour ses anciennes coéquipières : « elles n’ont rien à perdre et encore moins à prouver. Qu’elles profitent de la possibilité de se montrer et de gagner en expérience auprès de très bonnes joueuses. Je croise les doigts et je supporte le Górnik ! ».

Les vertes et noires devront affronter une équipe française en pleine forme, première au classement de D1 avec 9 victoires et un nul, et très motivée. « Notre objectif est clair : y aller et gagner la partie. C’est le même qu’avant tous les matchs. » clarifiait Paulina Dudek. Ce match sera d’autant plus particulier pour la Polonaise qu’elle affrontera certaines de ses camarades de sélection : « C’est un sentiment particulier, mais sur le terrain personne n’y pensera. On voudra toutes le meilleur pour nos équipes respectives. Les liens d’amitié resteront dans les vestiaires et on donnera le meilleur de nous. » 

Si l’issue de la rencontre semble réserver peu de suspens, elle n’en demeure pas moins attendue, entre volonté de qualification et bienveillance partagée dans une période particulière. Paulina Dudek résume bien le contexte de ce match : « Je nous souhaite, à elles comme à nous, de faire un beau match et que tout le monde revienne sain chez soi pour profiter des fêtes de fin d’année. »

Le match aura lieu jeudi 10 décembre à 17h.
Diffusion : BeIn Sport 1 et TVP Sport

Cette interview a été réalisée en coopération avec notre partenaire Polska Piłka Kobiet. Retrouvez plus d’infos sur les équipes polonaises sur leur site !