À la UneL'ActuLigue des Champions

Qui sont les dangers du Bayern ?

Par 18/08/2020 12:30 No Comments
Bayern Wolfsburg (C) Bayern
© Bayern Munich
Adversaire de l’Olympique Lyonnais en quarts de finale de la Ligue des Champions, le Bayern Munich compte dans ses rangs plusieurs joueuses redoutables. Zoom sur les éléments qui pourraient donner du fil à retordre aux championnes en titre.

Des serial buteuses

Avec Linda Dallmann et Jovana Damnjanovic, le Bayern était déjà bien armé en attaque. Combinant à elles-deux 23 buts toutes compétitions confondues, elles sont les principales armes de l’attaque munichoise. Ajouter à cela, les arrivées de Lea Schüller, auteure de 22 buts TTC avec Essen cette saison, et Viviane Asseyi (13) ne devraient qu’accentuer les qualités offensives de l’équipe bavaroise.

Les matchs de préparation donnent un premier aperçu des dangers bavarois, déjà en forme devant la cage. Alors que Linda Dallmann a marqué à 3 reprises en deux matchs, Lea Schüller a, elle, inscrit un doublé. Auteure d’un triplé face à Zurich, Giulia Gwinn pourrait aussi se montrer menaçante face à Lyon.

Les dynamiques Magull et Dallmann à la création

Linda Dallmann est aussi à l’aise à la passe que devant les buts. Épaulée par Lina Magull au milieu du terrain, le duo est très efficace à la distribution du jeu. Alors que Dallmann compte le plus grand nombre de passes décisives pour le Bayern cette saison, Lina Magull a, elle, délivré le plus de hockey assists (ndlr : passe avant la passe décisive). Au total, les deux joueuses ont été impliquées dans plus de la moitié des buts du Bayern lors du dernier exercice de Bundesliga.

De plus, malgré l’absence de la dangereuse Melanie Leupolz, les joueuses de Jean-Luc Vasseur devront se méfier de Sydney Lohmann et Giulia Gwinn, toutes deux très investies dans la récupération et la création bavaroises.

Des tireuses de qualité sur coups de pied arrêtés

Cette saison, en Bundesliga, le Bayern a inscrit plus du tiers de ses 60 buts sur coups de pied arrêtés. L’équipe a de nombreux atouts dans cet exercice, comme Lina Magull et Carolin Simon. En championnat, les deux tireuses ont su se montrer dangereuses et ont respectivement inscrit 3 et 2 buts sur des coups francs directs aux abords de la surface. Au total, leurs coups de pied arrêtés ont conduit à 18 buts en Bundesliga.

De plus, la défenseure Carina Wenninger risque d’être un danger à la réception de ces actions. Son jeu de tête lui a permis d’inscrire un but, délivrer une passe décisive et provoquer un contre-son-camp sur des coups de pied arrêtés. La joueuse a été décisive quand la situation l’exigeait, comme pour arracher le match nul face à Duisbourg ou débloquer le compteur en fin de match face au concurrent Hoffenheim. Les Lyonnaises sont prévenues, le danger viendra de partout ce samedi, en quarts de finale de la Ligue des Champions.

Leave a Reply