À la UneActu D1L'Actu

Sakina Karchaoui rejoint l’OL !

Par 24/06/2020 16:37 février 22nd, 2021 No Comments
Sakina Karchaoui signature Lyon
©OL
Alors qu’elle avait annoncé début juin son choix de ne pas prolonger à Montpellier, Sakina Karchaoui vient de s’engager pour une saison avec Lyon. Un sacré renfort pour les championnes de France.

Enfant de la paillade, qu’elle a rejoint en 2009 à l’âge de 13 ans, Sakina Karchaoui avait pris la décision en juin de ne pas prolonger son contrat avec le MHSC. Après avoir tout connu ou presque avec le club héraultais, dont une participation à la Ligue des Champions lors de la saison 2017-2018, l’internationale tricolore souhaitait franchir un palier à travers un nouveau défi.

Si beaucoup la voyait rejoindre l’étranger, notamment l’Espagne dont le championnat correspond à ses qualités de jeu, ou encore l’Angleterre, où elle était pressentie du côté de Chelsea, Sakina Karchaoui va finalement rester en France une saison supplémentaire et rejoint donc l’Olympique Lyonnais. Sur le site du club, la latérale gauche a déclaré : «Je suis super contente et fière de faire partie de cette famille. Je suis honorée de représenter ces couleurs. Il faut se mettre au travail maintenant. Je côtoie beaucoup de Lyonnaises en sélection, ce sont des superbes filles. L’OL est la meilleure équipe au monde. C’était le tournant de ma carrière».

Si la présence de certaines de ses coéquipières en sélection, telles que Wendie Renard, Amandine Henry ou Eugénie Le Sommer, a influencé la Montpelliéraine dans son choix, la possibilité de reconstituer à Lyon le couloir gauche des Bleues, avec donc Sakina Karchaoui et Amel Majri, a certainement aussi séduit le coach des Fenottes, Jean-Luc Vasseur. Un sacré renfort pour les championnes de France, car à 24 ans, Karchaoui a déjà une grande expérience de la D1 avec 110 matchs disputés. Toutefois, ce recrutement pose la question en interne de l’avenir de la prometteuse Selma Bacha. A tout juste 19 ans, la jeune fenotte, qui s’était imposée comme titulaire dans le couloir gauche lyonnais cette saison, pourrait voir d’un mauvais oeil l’arrivée d’une nouvelle concurrente.