À la UneActu InternationaleL'Actu

Covid 19 : l’hécatombe européenne continue à Arsenal

Par 06/01/2021 16:15 janvier 8th, 2021 No Comments
On ne compte plus, sur les réseaux, le nombre de photos de joueuses parties à Dubaï pour leurs vacances de fin d’année. Destination privilégiée pour retrouver un semblant de normalité en pleine pandémie, une joueuse d’Arsenal y a pourtant contracté le virus. Une annonce à la source de tensions dans les vestiaires du club.

A l’instar de très nombreuses joueuses françaises – Amandine Henry, Sarah Bouhaddi ou encore Elisa De Almeida, pour ne citer qu’elles – trois joueuses d’Arsenal ont profité de leur repos de fin d’année pour s’envoler pour Dubaï. Cependant, tout comme pour les quatre joueuses de Manchester City testées positives hier, ces vacances aux Emirats Arabes Unis ont été très coûteuses pour leur club. En effet, l’une d’elles y a contracté le coronavirus et au-delà d’avoir exposé ses coéquipières, cela a obligé le club à repousser sa reprise. Ainsi, les Gunners devaient jouer leur premier match de l’année contre Aston Villa ce samedi, mais avec la grande majorité de l’effectif désormais cas contact et en quarantaine, les rouges et blanches ont dû demander le report de la rencontre. 

Non encouragés mais autorisés par les régulations britanniques, ces voyages se sont fait avec l’accord du club londonien qui a fait appel à la responsabilité de chacune pour gérer au mieux ces quelques jours de repos. Malgré tout, les trois joueuses concernées ne seront pas sanctionnées pour leur escapade à Dubaï. En effet, l’enquête interne menée par le club a conclu à un “déplacement pour des raisons professionnelles” ce qui les dédouane personnellement. Cependant, si sur le papier la situation est réglée, dans les vestiaires ce faux-pas risque d’affecter les relations entre joueuses et l’ambiance avec le staff sur le long terme. D’après les informations de The Telegraph, les coéquipières de la joueuse testée positive seraient “furieuses” et le staff “très déçu” de ces trois Gunners pour avoir fait ce voyage.  

L’identité de la joueuse positive n’a pas été dévoilée mais le club a confirmé qu’il ne s’agissait pas de Katie McCabe – internationale irlandaise –  qui a posté des photos sur une plage de Dubaï sur ses réseaux. 

Une pluie de joueuses positives à la Covid

Au-delà du cas d’Arsenal, depuis les fêtes de fin d’année les annonces de joueuses ayant contracté la COVID ne cessent de tomber. De Manchester City à l’Atletico de Madrid, en passant par le FC Barcelone, de très nombreux clubs communiquent sur les cas au sein de leur effectifs. Et le rythme des publications de la sorte ne semblent que s’accélérer. Hier, c’était au tour de la superstar du ballon rond Alex Morgan de se déclarer positive au virus. Après son passage éclair sous les couleurs de Tottenham, l’Américaine a contracté la COVID alors qu’elle passait les fêtes de fin d’années en famille, en Californie. Là encore, de nombreux fans ont pointé du doigt la décision de la joueuse de se réunir avec ses proches et de voyager en pleine pandémie. Une attitude irresponsable selon certains. 

Leave a Reply