À la UneActu InternationaleD1 ArkemaL'Actu

Mercato : du mouvement malgré la crise

Par 20/01/2021 14:00 février 22nd, 2021 No Comments
Abby Dahlkemper s’engage avec Manchester City ©ManchesterCity
Alors que la plupart des championnats ont repris en Europe, le mercato ne s’est pas arrêté pour autant. Récapitulatif des derniers transferts en date.

FRANCE : L’OL place à la jeunesse, Soyaux s’active pour le maintien, Fleury pour le top 5

Les mouvements de l’hiver en D1 Arkema devraient se compter sur les doigts de deux mains en ces temps de profonde crise économique due à la pandémie de la Covid-19. L’écrasante majorité des clubs ne devrait pas ou peu modifier leur effectif. Cela n’a pas empêché certains clubs comme Bordeaux ou Fleury, qui ambitionnent respectivement la troisième et la cinquième place du championnat, d’opérer quelques retouches. Après l’arrivée de l’attaquante islandaise Svava Ros Gudmundsdottir, les dirigeants girondins ont signé la jeune défenseure américaine Malia Berkely (22 ans), arrivée en provenance de l’Université d’Etat de Floride. Du côté de l’Essonne, après les signatures de la gardienne Emmeline Mainguy (Naples) et de la milieu suédoise Michelle de Jongh (Vittjsö), Fleury a officialisé sa troisième recrue de l’hiver. La jeune espoir danoise (20  ans) Kamilla Karlsen (Brøndby) a débarqué. Elle s’est dite «excitée d’être ici et ravie de commencer à jouer ».

Deux autres clubs se sont activés lors de ses trois premières semaines de mercato d’hiver. Soyaux pour conserver un espoir de maintien et Lyon pour lutter pour conserver son trône national et préparer l’avenir. Au rayon des prolongations rhodaniennes, Jodie Taylor va finalement poursuivre son aventure. En fin de contrat au 31 décembre, l’anglaise a finalement prolongé son bail jusqu’à la fin de saison. Dans le même registre, la jeune défenseure Manon Revelli est désormais liée jusqu’en 2023 au club rhodanien. Elle a dans la foulée rejoint le club suisse du Servette Chênois FC sous forme de prêt jusqu’à la fin de la saison. Lyon a aussi et surtout recruté un grand espoir du ballon rond : L’Américo-brésilienne Catarina Macario (21 ans) en provenance de l’Université de Stanford et courtisée par moultes écuries en Europe et Outre-Atlantique en NWSL. Une autre joueuse d’avenir devrait signer prochainement avec l’OL. En effet, la sentinelle espagnole Damaris Egurrola (21 ans) va selon tout vraisemblance débarquer d’Everton. Le PSG, leader du championnat, s’apprête à vivre un marché des transferts très calme. La milieu de terrain brésilienne Luana a tout de même prolongé son contrat d’une saison. Elle est désormais liée au club jusqu’en 2022. 

Toute autre ambiance à Soyaux, qui flirte avec la zone de relégation et lutte pour son maintien dans l’élite. Pour rester en D1, le nouveau coach Laurent Mortel profite de son premier mercato à la tête des Soljadiciennes pour renforcer ses troupes. Les arrivées des internationales françaises Kelly Gadea (29 ans) et Marie-Charlotte Léger (24 ans) ont été officialisées, ainsi que celle de la jeune défenseure Marine Perea arrivée en prêt de Bordeaux. Enfin, juste derrière l’ASJ au classement, le GPSO Issy s’active aussi pour se donner des chances de maintien en fin de saison. Le club va annoncer l’arrivée de deux gardiennes, l’expérimentée Laëtitia Philippe ainsi qu’une Américaine. La direction cible également trois autres postes pour se renforcer.

ESPAGNE : De bons transferts pour l’Atlético, Barcelone retient une joueuse de choix

En difficulté en championnat, l’Atlético n’a pas eu d’autre choix que de se renforcer cet hiver. Après avoir obtenu le prêt d’Aminata Diallo en provenance du PSG, le club madrilène a décidé de parfaire son attaque en s’offrant les services d’une joueuse de choix. Internationale camerounaise, Ajara Nchout Njoya a signé un bail d’un an et demi. A peine arrivée, l’attaquante fait déjà trembler les filets. Auteure d’un but et d’une passe décisive en finale de la supercoupe d’Espagne, Ajara Nchout a remporté son premier trophée.

Du côté du FC Barcelone, la Norvégienne Caroline Graham Hansen a décidé de prolonger son contrat jusqu’en 2023. En fin de contrat au club catalan, la joueuse de 25 ans accumule les titres avec les Blaugranas depuis 2019 et espère bien en remporter d’autres lors des trois prochaines saisons.

ALLEMAGNE : Deux départs annoncés à Wolfsburg, une prolongation capitale à Hoffenheim

Actuellement deuxièmes au classement, les championnes d’Allemagne en titre seront orphelines de deux joueuses capitales en fin de saison. Ralf Kellermann, directeur sportif de l’équipe féminine du VfL, a annoncé que Fridolina Rolfö et Ingrid Engen ne prolongeraient pas leur contrat à l’issue de la saison. Ce sont deux grosses pertes pour le milieu et l’attaque de Wolfsburg, mais les Louves ont réussi à enrôler plusieurs jeunes joueuses. Sveindis Jonsdottir, prêtée dans la foulée à Kristianstads, et Rebecka Blomqvist se sont engagées avec le VfL, alors que Lena Oberdorf a prolongé son contrat jusqu’en 2024.
Le TSG Hoffenheim, en course pour la place qualificative à la Ligue des Champions, a réussi à garder son attaquante la plus prolifique. Nicole Billa, 24 ans, actuelle meilleure buteuse de Bundesliga avec 14 réalisations, a signé un nouveau contrat jusqu’en 2023.
Le Bayern note lui le retour d’une de ses anciennes joueuses. Après un passage en Bavière entre 2008 et 2014, Ivana Rudelic est de retour à Munich. Avec les blessures aux ligaments croisés du genou de Jovana Damnjanovic et de Giulia Gwinn, synonyme de longue absence, et à la cheville de Viviane Asseyi, le Bayern a choisi de renforcer son attaque avec l’arrivée de la joueuse du Bayer Leverkusen.

ANGLETERRE : Deux nouvelles stars en FAWSL

Outre-Manche, le mercato hivernal est plutôt agité. Alors que Rachel Corsie (Birmingham), Ruby Grant et Rachel Daly (West Ham) retournent aux États-Unis après la fin de leur prêt, Shelina Zadorsky et Alanna Kennedy, sa coéquipière des Spurs, tout comme Claire Emslie (Everton) et Emily Van Egmond (West Ham) ont elles préféré prolonger leur séjour sur le sol britannique. À noter également que Birmingham étoffe enfin son effectif avec trois nouvelles attaquantes.

La Women’s Super League attire toujours de nouveaux poissons avec les signatures de Mana Iwabushi et Abby Dahlkemper. La première débarque du côté d’Aston Villa. À la lutte pour le maintien, le promu réalise un sacré coup en s’offrant les services de l’internationale japonaise (72 sélections). La seconde rejoint ses coéquipières Rose Lavelle et Sam Mewis à Manchester City.  Les deux Américaines ne doivent d’ailleurs pas être étrangères à l’arrivée de leur compatriote, également championne du monde en 2019. L’ancienne défenseure centrale de North Carolina Courage a paraphé un contrat de deux ans et demi et sera, incontestablement, l’une des joueuses à suivre lors de la deuxième partie de saison. 

SUÈDE : Le KIF Örebro et Vittsjö se renforcent

Alors que la dernière saison d’OBOS Damallsvenskan s’est achevée en novembre dernier, les clubs suédois s’activent progressivement sur le marché des transferts. Le KIF Örebro, septième du précédent exercice, a enrôlé Jessie Scarpa (USA) en provenance du Washington Spirit. La défenseure américaine avait déjà évolué dans le championnat en 2019 sur les couleurs de Linköpings. 

En parallèle, Vittsjö s’est également renforcé, mais cette fois-ci chez un concurrent. Beatrice Persson (20 ans, SWE), auparavant joueuse de Rösengard a choisi de signer pour un nouveau club, après n’avoir disputé qu’une seule rencontre la saison passée. Dans le même temps, la milieu de terrain Fernanda da Silva (27 ans, BRE) a également rejoint Vittsjö en signant un contrat d’un an , avec en prime une option d’une année supplémentaire

PORTUGAL : Le Benfica consolide son effectif

Si une équipe s’est renforcée au Portugal, c’est bien Benfica. Sa première partie de saison peut être qualifiée de clair-obscur, avec un bon parcours en Ligue des Champions mais une défaite contre le Sporting dans le derby en championnat et contre Braga en finale de la Coupe. Les Aigles ont d’abord changé de coach avec la promotion de Filipa Patão, de l’équipe B à l’équipe première. 

Le recrutement hivernal a ensuite pris des accents brésiliens avec l’arrivée de recrues brésiliennes. Trois Auriverdes viennent renforcer Benfica pour sa seconde partie de saison : les attaquantes Lorena Santana (20 ans) et Marta Cintra (20 ans et internationale U20) ainsi que la gardienne internationale (3 sélections) Letícia « Lelê » Silva, en provenance des Corinthians. Trois joueuses à suivre sur les rives du Tage. 

ITALIE : Renfort de choix pour la défense de l’AS Roma, la Juventus assure son avenir offensif

LE gros coup de ce mercato hivernal en Italie est sans conteste le retour au pays d’Elena Linari. L’expérimentée défenseure internationale de 27 ans vient en effet de parapher un contrat jusqu’en juin 2023 avec l’AS Roma. Le club de la capitale se donne ainsi les moyens de remonter la pente en deuxième partie de saison pour tenter de faire mieux que le quatrième rang obtenu lors de l’exercice précédent. Quant à Linari, après deux saisons et demi à l’étranger (Atlético Madrid et Girondins de Bordeaux), le besoin de rentrer au bercail se faisait sentir. Elle espère être la pierre angulaire du projet de développement de l’équipe féminine jaune et rouge.

Du côté de la Juventus, pas de coup d’éclat mais des promotions de jeunes espoirs ainsi que des prolongations de contrat. L’une d’elle mérite une mention particulière : celle de Cristiana Girelli qui n’est autre que l’actuelle meilleure buteuse de Serie A. Celle qui fêtera ses 31 ans en avril prochain défendra les couleurs du club turinois au moins jusqu’en 2022. Elle a inscrit 12 des 32 buts de son équipe – en 11 rencontres – et est une menace constante pour les défenses adverses.

Leave a Reply