À la UneActu InternationaleL'Actu

Women’s Super League : un nul et c’est Chelsea qui sourit !

Par 22/04/2021 11:16 No Comments
City-Chelsea
Manchester City – Chelsea, 22 avril 2021 – @chelseaFCW

Dans un choc au sommet dont on attendait beaucoup, les deux équipes ont assumé leur statut pour se livrer un duel animé et indécis, qui aurait pu basculer dans le temps additionnel. Finalement Chelsea et City se quittent sur un score nul, 2-2, qui n’arrange que les Blues.

C’est un pas de géant vers le titre que viennent de réaliser les joueuses de Chelsea. Avec ce score de parité, 2-2, les londoniennes gardent à deux longueurs leur dauphines et sont plus proches que jamais de leur rêve. Dans un match où elles ont globalement dominé, les Blues ont pourtant eu besoin d’un grand match de leur gardienne Ann-Katrin Berger pour s’éviter des frayeurs inutiles. Et peut-être bien plus. On joue alors la 78ème minute, City vient d’égaliser et Hemp reprend un corner d’une tête parfaite partie pour se loger dans les filets de Berger. Mais cette dernière la dévie sur sa barre, repoussant l’une des ultimes grosses occasions mancuniennes. Finalement, le nul semble assez logique et mérité pour chacune des deux équipes. 

Un match animé

En première mi-temps, tout s’est joué en dix minutes. Alors que les deux équipes semblaient décidées à se découvrir un peu plus, c’est Chelsea qui a frappé en premier. Déjà dangereuse quelques instants auparavant, Kerr s’est parfaitement démarquée pour reprendre un corner de Cuthbert, impressionnante hier, et ouvrir la marque, 0-1. Seulement quatre minutes plus tard, City égalisait par l’intermédiaire de Kelly et reprenait espoir. Mais Chelsea via Harder ne laissait pas filer sa chance. Fauchée par Roebuck dans la surface, Kerr offrait à sa coéquipière danoise l’opportunité de reprendre les rênes de la partie, 1-2, 35ème.
Au retour des vestiaires, Manchester a tenté d’inverser la tendance avec notamment l’entrée en jeu de Lavelle peu après l’heure de jeu. Malgré l’égalisation de Hemp suite à une erreur de relance londonienne à un quart d’heure du coup de sifflet final, les joueuses de Gareth Taylor ne sont pas parvenues à mettre Chelsea sous pression et à véritablement siéger devant la surface des Blues. Peu adroites au moment de conclure ou de réaliser le dernier geste, les mancuniennes ont pêché là où elles ne pouvaient pas se le permettre dans un match d’un tel enjeu.

Kerr tête d’affiche, City dans le dur devant

À la pointe de l’attaque des Blues, Sam Kerr et Pernille Harder ont parfaitement tenu leur rôle avec un but chacune. L’australienne aurait même pu clôturer sa performance d’un doublé en contre-attaque en toute fin de match. Mais demain à Londres, personne ne lui en voudra. Elle a été un poison permanent pour la défense de Chelsea obtenant même le penalty du 2-1. La soirée aura été plus compliquée pour la capitaine Bright, impliquée et fautive sur les deux buts mancuniens, elle a vécu un match difficile mais a su se reprendre pour réaliser quelques interventions de haut niveau.
Côté City, il aura manqué la finition. Trop imprécises dans le jeu rapide et trop brouillonnes au moment de conclure les Sky Blues de Lucy Bronze pourront regretter ce manque de réalisme. La latérale anglaise se ressassera aussi longtemps cette tête passée à quelques centimètres du poteau dans le temps additionnel qui aurait vraisemblablement offert la victoire et bien plus à son équipe dans ce match décousu. Sortie à la 75ème minute, Mewis n’a pas eu l’influence escomptée sur le match. De même pour White et Weir, habituellement si décisives, les joueuses clés de City auront peut-être manqué le coche dans leur Academy Stadium hier soir.

Il reste désormais deux matchs à négocier pour les joueuses d’Emma Hayes avant d’être sacrées championnes d’Angleterre, face à Tottenham et Reading, et célébrer une possible deuxième couronne d’affilée. Pour City, la fin de saison perd de sa saveur après l’élimination en Ligue des Champions fin mars et il faudra trouver les ressources nécessaires pour bien terminer le championnat.

Leave a Reply