Actu InternationaleL'Actu

Une nouvelle ligue professionnelle au Japon

Par 15/06/2020 21:00 No Comments
L’Association Japonaise de Football a annoncé la création d’une nouvelle ligue professionnelle féminine au japon la saison prochaine. Explications.

Début juin, l’Association Japonaise de Football (JFA) a annoncé la mise en place d’un nouveau championnat féminin national, la WE League. Elle prendra la place de la Nadeshiko League en tant que compétition au plus haut niveau japonais. La ligue historique, qui a dominé le football féminin au Japon pendant plus de 30 ans perdra sa place de leader mais ne disparaîtra pas pour autant.

Le président de l’Association, Kohzo Tashima s’est exprimé sur les ambitions de la JFA pour la WE League :

« Il ne s’agit pas uniquement de développer le football féminin au Japon. Nous visons à contribuer à la construction d’une société durable à travers la participation sociale des femmes et l’émancipation des diversités et des choix. »

Raccourci de “Women’s Empowerment” (“Émancipation des femmes” en anglais), son nom représente donc bien les valeurs de cette ligue, qui veut y inclure les clubs à part entière. En effet, pour participer, les 6 à 10 équipes concurrentes de la première saison devront respecter certains critères. Économiques, de mixité ou encore géographiques, les conditions sont diverses, et parmi elles : 

  • Au moins cinq joueuses de l’équipe doivent être rémunérées par un contrat professionnel de type “A” sans plafond salarial. 
  • Le nom de chaque club doit contenir le nom d’une région ou ville Japonaise. Un naming de marque sponsor est également autorisée dans le surnom.
  • Le club doit comprendre au moins une femme parmi ses dirigeants et s’engager dans une politique de féminisation ambitieuse. Objectif : au moins 50% d’employées femmes en trois ans. 

Rendez-vous en automne pour découvrir ce nouveau chapitre de l’histoire du football féminin japonais.