Actu InternationaleL'Actu

Vers un marché fou des gardiennes?

Par 07/06/2020 18:00 No Comments
SARAH BOUHADDI ©Ryszard Dreger
@Ryszard Dreger
Alors que certains championnats européens reprennent et que la Ligue des champions pourrait se jouer cet été, les mouvements des gardiennes européennes affolent le mercato et posent certaines questions. Explications.

Lyon, Arsenal, Paris, Atletico, Wolfsburg… Tous ces clubs sont qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, qui pourrait se jouer en août ou septembre, selon nos confrères du Telegraph. Autre point commun de ces grosses écuries européennes, l’agitation du marché des transferts au poste de gardienne de but.

Les transferts de gardiennes vont rythmer l’été

À l’OL, l’incertitude règne quant à l’avenir de Sarah Bouhaddi, que nous avions annoncé en partance du côté des Royals de l’Utah. Mais la crise sanitaire du Covid-19 pourrait tout changer pour l’internationale française. La possibilité de glaner une septième Ligue des Champions à la fin de l’été également. En cas de départ, elle devrait être remplacée par la deuxième gardienne de l’Atletico, Lola Gallardo (26 ans). Le club de la capitale espagnole s’apprête à subir de lourdes de pertes, puisqu’en plus de la probable fuite de la portière espagnole, la gardienne titulaire, Sari Van Veenendaal, a annoncé son ralliement au PSV Eindhoven

En France, le PSG a aussi perdu sa remplaçante dans les buts. Après sept saisons passées dans la capitale, Katarzyna Kiedrzynek (29 ans) a signé avec Wolfsburg, triple vainqueur en titre de la Bundesliga féminine. L’actuel premier du championnat allemand s’apprête lui aussi à connaître du mouvement dans les cages. En fin de contrat, la Suédoise Hedvig Lindahl (37 ans) pourrait tenter une dernière pige pour viser les Jeux Olympiques la saison prochaine, ou bien directement raccrocher les crampons dès cet été. Actuellement en congé maternité après avoir donné naissance à des jumeaux, Almuth Schult (29 ans) gardienne de la Mannschaft, n’est pas certaine de revenir au niveau européen tout de suite. Kiedrzynek pourrait ainsi saisir sa chance.

Katarzyna Kiedrzynek

Si Sandra Paños (27 ans, FC Barcelone), Lee Alexander (27 ans, Glasgow City) et Laura Benkarth (27 ans, Bayern Munich) n’ont pas encore agité le marché des transferts estival, cinq des huit équipes européennes qualifiées pour les quarts de finale de Ligue des Champions vont donc changer de gardienne. 

Quel règlement en cas de Ligue des champions cet été?

Le PSG et Arsenal devraient conserver leurs gardiennes titulaires mais en cas de blessure de Christiane Endler (28 ans, PSG) ou de Manuela Zinsberger (24 ans, Arsenal), les deux clubs pourraient être en difficulté. D’autant que l’UEFA n’autorise que deux portières sur la liste de 25 joueuses qualifiées en Ligue des Champions.  

Alors que les contrats des joueuses concernées par un départ prennent fin le 30 juin, la question est de savoir quelles portières garderont les buts en cas de tournoi final cet été. Deux solutions semblent se présenter. La première serait une prolongation des contrats pour permettre aux joueuses de jouer cet été avec leur club actuel. La seconde serait d’officialiser les transferts avant le début de l’événement et qu’elles puissent défendre les couleurs d’une nouvelle équipe. Si le règlement de la compétition annonce que « en principe, aucune joueuse n’est autorisée à disputer la compétition pour plus d’un club au cours de la même saison », il existe des exceptions possibles. « À partir des quarts de finale, un club peut inscrire au maximum trois nouvelles joueuses qualifiées pour les matches restants de la compétition en cours. Cette inscription doit être faite jusqu’au 18 mars 2020 au plus tard. Ce délai ne peut pas être prolongé. » Il faudrait donc que l’UEFA statue sur la question pour prolonger ces délais autorisant les clubs à inscrire de nouvelles joueuses sur la liste pour les quarts. Dans ce cas, on pourrait par exemple voir Lola Gallardo – qui est attendue à Lyon – retrouver son ancien club en cas de finale entre l’OL et l’Atletico.