À la UneActu InternationaleL'Actu

Vers une Super Ligue féminine ?

Par 19/04/2021 17:56 No Comments
Francfort Champions League
Comme chez les hommes, une nouvelle compétition féminine européenne serait à l’étude- ©DFB
Dans le communiqué relatif à la création de la Super Ligue masculine, la création d’un pendant féminin est évoquée. Mais pourra-t-il vraiment voir le jour ?

L’heure des annonces

C’est une véritable secousse qui remue la planète football depuis plus de 24 heures. L’annonce de la création d’une Super Ligue masculine, dissidente à la Ligue des champions de l’UEFA, préoccupe au plus haut niveau des instances du football.

Mais une annonce peut en dissimuler une autre. Dans le communiqué relatif à cet événement, il est également question de la création d’une Super Ligue féminine « dès que possible, après le début de la compétition masculine. »

Au lendemain du dernier quart de finale retour de la Ligue des Champions, l’objectif est clairement affiché, « aider au développement du football féminin et le faire avancer comme jamais auparavant. »

Un projet réaliste ?

Jusqu’ici, douze clubs ont rejoint l’initiative : Liverpool, Manchester City, Manchester United, Chelsea, Tottenham, Arsenal, Real Madrid, Barcelone et Atlético de Madrid, Juventus, Inter et AC Milan.

Autrement dit, ni l’OL, le PSG, Wolfsburg, ou le Bayern Munich, dont les sections féminines font partie des clubs phares du football féminin européen, n’ont adhéré au projet. Sans ces clubs, il paraît pour l’heure difficile de se projeter sur une telle entreprise.

Le Ballon d’Or féminin 2018, Ada Hegerberg a d’ores et déjà fait part de son opposition sur twitter. « J’ai grandi avec l’amour de la Ligue des Champions, que j’ai ensuite disputée. Je l’ai ensuite remportée à cinq reprises et j’en suis devenue la meilleure buteuse de tous les temps.  C’est un héritage. C’est le passé, le présent et le futur, et il en va de même pour la méritocratie dans le sport. L’avidité ne représente pas l’avenir » a ainsi déclaré l’attaquante norvégienne.